Découvrez le blog de l'Assemblée des Associations des Usagers de Paris Saint Lazare - AAUPSL

http://aaupsl.blogspot.com
Cette Assemblée permet aux associations de défense des usagers des diverses lignes aboutissant à Paris Saint-Lazare, de mettre en œuvre une démarche commune et solidaire au niveau d’un territoire élargi tout en respectant l’identité et les objectifs de chaque association adhérente.
Les associations membres sont : Bueil à Toute Vap’Eure (27) - Le Comité des usagers du Mantois (78) et l’AVUC Dieppe (76).

Signez la pétition : non au stationnement payant à Bonnières

La municipalité de Bonnières sur Seine a l'intention de rendre le parking de la gare payant. Face à cette injustice, le Comité propose de signer la pétition en ligne. Merci de signer la pétition, et divulguez la auprès de vos contacts.

Pour signer la pétition cliquez sur le lien suivant :
http://www.petitionpublique.fr/?pi=PPB78270

Note : Il n'y pas de doublon avec les personnes ayant signé la pétition sur papier.

mercredi 27 juin 2012

Mise en veille de l'association d'usagers Paris - Granville

Grâce aux liens proposés dans notre rubriques "Les autres blogs", vous pouvez suivre les actualités de l'association d'usagers de la ligne Paris-Montparnasse - Granville. Bien que nous ne sommes pas sur la même ligne, les problèmes sont les mêmes.

Le samedi 28 janvier, l'association a tenue sont assemblée générale ordinaire. Madame Anne Roulier, la présidente, a annoncé qu'elle était démissionnaire, ainsi que 3 autres membres du bureau. Seulement 9 personnes étaient présentes à cette assemblée générale. Le quorum n'étant pas atteint, la présidente a été dans l'obligation d'annuler l'assemblée générale. Elle en a programmé une nouvelle le samedi 2 juin dernier. Cette fois-ci, seulement 4 personnes se sont déplacées. Comme personne ne c'est porté volontaire pour reprendre la présidence, et remplacer les membres du bureau, la présidente a dans un premier temps pensé à dissoudre l'association. Finalement, elle a décidé de mettre en veille l'association, jusqu'à ce que quelqu'un se porte candidat pour reprendre la présidence.

Par solidarité, nous relayons sur ce blog l'appel à candidature. Peut-être que des lecteurs de ce blog empruntant la ligne Paris-Montparnasse - Granville se sentiront capable de reprendre la présidence ? Dans ce cas, n'hésitez pas à contacter l'association à l'adresse suivante : usagers.parisgranville@gmail.com

Pour finir, voici quelques mots de l'ex-présidente que nous avons repris du blog :

A titre personnel, je déplore cette situation et j'espère que des bonnes volontés se manifesteront rapidement pour prendre le relais et défendre la ligne et ses usagers. Aux esprits chagrins pour lesquels l'association ne sert à rien et la présidente n'a rien apporté, je rappellerai simplement la pensée de Confucius : "Lorsque tu fais quelque chose, sache que tu auras contre toi tous ceux qui voulaient faire la même chose, tous ceux voulaient faire le contraire, et l'immense majorité de ceux qui ne voulaient rien faire." Enfin, même si je ne fréquente plus que très rarement la ligne Paris-Granville, je reste très motivée à sa sauvegarde et continuerai, à titre personnel à la soutenir.  

Anne Roulier

Sachez que le blog reste ouvert, et continuera à être alimenté régulièrement. À suivre ici : http://usagers-paris-granville.blogspot.fr

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien) 

mardi 19 juin 2012

Le retard de trop

Hier soir encore, lundi 18 juin, le train n° 850053 de 18h33 au départ de Paris Saint Lazare pour Vernon, est parti avec 23 minutes de retard ! Ceci en raison, selon le chef de bord, d'un incident technique sur ce train (encore un...), et de problèmes de circulation (quotidiens et récurrents). Et l'information circulant toujours très bien, nous n'avons obtenu aucune information sur le départ de notre train avant 18h50 ! Trop tard pour descendre du train et prendre le suivant, soit celui de 18h53. Et cette fois encore, notre train est parti à 18h56, si bien que les usagers de Bonnières n'ont pas eu de bus !!!

Voici des mois que les usagers et leurs représentants dénoncent les difficultés rencontrées par le train de 18h33. Quand il n'est pas supprimé, il part ou arrive en retard, quand il n'est pas en panne dès le dépôt, donc supprimé, il est retardé en raison d'une panne et/ou supprimé. Et il n'est jamais remplacé, nous devons prendre le train suivant, soit celui de 18h53, ce qui nous fait des journées à rallonge. La direction de Paris Saint Lazare se moque-t-elle de nous ?

Toutes nos demandes restent lettre morte ! Les trains continuent à être retardés ou supprimés, à faire l'objet de pannes à répétition juste avant le départ, de difficultés d'acheminement... Nous continuons à avoir aux heures de pointe, matin et soir, des demi-trains qui se transforment en bétaillères, et nous constatons que la SNCF continue à faire du neuf avec du vieux. En effet, plutôt que d'investir dans des trains neufs en bon état de fonctionnement et régulièrement entretenus, elle préfère persister et signer, et continue à réparer ses vieux trains à bout de souffle, bons pour le rebut. D'ailleurs les contrôleurs eux-mêmes le reconnaissent volontiers lorsque nous discutons avec eux. Tant pis si ces trains tombent régulièrement en panne et pour le préjudice qui en découle pour les usagers. Et pour agrémenter encore nos conditions de transport, elle ressort ses wagons les plus vétustes et les plus inconfortables pour en faire des trains patchwork.

Si les responsables de Paris Saint Lazare ne sont pas capables de faire rouler correctement le train de 18h33, qu'ils fassent alors faire régulièrement des arrêts supplémentaires au train de 18h30 pour Rouen, comme cela s'est produit récemment. Nous, usagers, considérons que nous n'avons pas à subir l'incurie récurrente de ces responsables !

Mesdames et Messieurs de la direction de Paris Saint Lazare, si vous n'êtes pas capables de gérer et d'organiser la circulation des trains d'une des plus grandes gares d'Europe, si vous n'êtes pas capables d'investir l'argent du contribuable dans des trains neufs et capacitaires, si vous préférez dilapider l'argent de nos titres de transport dans la réparation obsolète de vieux coucous inutilisables, alors changez de métier ou prenez des cours de gestion !

En attendant, nous subissons des contrôles de titres de transport régulièrement, sachant que ce jour-là, comme par hasard, le train aura bien roulé et sera à l'heure, mais dès lors que nous avons payé notre passe navigo, c'est la pagaille assurée.

Nous vous rappelons que, dans les entreprises privés, les incompétents son virés, et si les clients de l'entreprise sont mécontents, ils changent d'entreprise. Force est de constater que c'est loin d'être la même chose dans le secteur public : les incompétents perdurent, et ce au détriment du contribuable et des administrés.

Les usagers vous réitèrent leurs demandes : nous voulons des trains qui roulent et arrivent à l'heure ? Quand prendrez-vous nos demandes, légitimes, au demeurant, en considération ?

Sylvie, membre du Comité de défense des usagers de l'Ouest francilien

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien) 

vendredi 8 juin 2012

Paroles de candidats suite...

A l’occasion des élections législatives, le Comité des usagers s’est adressé aux candidats de la 9e circonscription des Yvelines pour connaître leur opinion au sujet du projet de parking payant à la gare de Bonnières, du service de bus et des mesures à prendre selon eux.

COMITE DES USAGERS DES GARES DE ROSNY, BONNIERES,
PORT-VILLEZ, MANTES LA JOLIE, MANTES LA VILLE, BREVAL
COMITE DES USAGERS DES TRANSPORTS DE L’OUEST FRANCILIEN
E-mail : usagersgares@aol.com –  blog: http//usagersgares.blogspot.com

Monsieur le candidat à l’élection législative de la 9e circonscription des Yvelines

Courrier électronique adressé aux candidats à l’élection législative de la 9e circonscription des Yvelines

Messieurs,

Notre Comité qui existe depuis plus de vingt ans est mobilisé depuis plus d’un an contre le projet de parking payant à la gare de Bonnières. Plus des 2/3 des usagers de notre gare se sont prononcés contre ce projet car il est antisocial et incohérent.

Nous rappelons que la gare de Bonnières est une gare de rabattement, dernière du département et de la région, elle permet l’accès aux transports à des habitants de nombreux villages du canton de Bonnières. Ces équipements, gare routière et parc relais devraient donc être gérés  à un niveau intercommunal, ce qui n’est toujours pas le cas avec de nombreuses conséquences négatives et notamment le projet de parking payant.

En effet, ce projet découle du projet immobilier « cœur de ville » inclus dans l’O.I.N. Seine Aval qui prévoit le stationnement payant. Il est paradoxal qu’une démarche ( l’OIN Seine Aval) qui a notamment pour projet, l’amélioration des transports aboutisse à son contraire ; une dégradation des conditions de transports.

Qui peut prétendre que ce serait une amélioration  de payer pour garer sa voiture et ce sans service supplémentaire  alors qu’aujourd’hui c’est gratuit?

Afin d’escamoter la véritable motivation de ce projet ; le stationnement payant dans notre ville et de tenter de « dédouaner » l’OIN Seine Aval, il est régulièrement reproché aux usagers des départements limitrophes « d’envahir » Bonnières. Nous rappelons que la gare de Bonnières est une gare de rabattement, qu’il y égalité devant le service public de transport et qu’il serait ridicule de dresser des barrières entre  les départements.

Notre Comité ne nie pas qu’il y ait un problème de stationnement à la gare de Bonnières et c’est pour cela que depuis plusieurs années, il a fait des constats et des propositions :
  • La nature de gare de rabattement de la gare de Bonnières n’est pas suffisamment prise en compte, notamment par les élus locaux.
  • La situation de cette gare, intermédiaire entre deux régions et trois départements devrait se traduire par des initiatives des élus du canton de Bonnières en direction notamment de la CAPE.
  • L’amélioration du service de bus et sa pérennité au départ des diverses communes ( dont celles de l’Eure) permettrait une baisse sensible du nombre de voitures en stationnement.
  • L’intercommunalité est le niveau adapté pour traiter ces réalités.
Malgré de nombreuses démarches auprès, notamment du Préfet des Yvelines, du Président du Conseil Général des Yvelines qui préside également l’EPAMSA, notre Comité n’a pas reçu de réponses satisfaisantes.

Nous souhaitons vous poser la question suivante : êtes-vous favorable au stationnement payant à la gare de Bonnières ?

Vous pouvez nous envoyer votre réponse par courrier électronique. Nous la diffuserons à nos adhérents et sur le blog du Comité. En cas d’absence de réponse, nous les informerons également.

Recevez, Messieurs, l’expression de mes salutations distinguées.

Louis Gomez,
Président du Comité des usagers

Nous avons reçu la réponse de Jean-Marie TETART, candidat UMP. Nous le remercions de nous avoir donné son point de vue et d’avoir contribué au débat.

Monsieur le Président, Bonjour,

Après de longs développements, votre lettre aux candidats que nous sommes, pose une question très concise « Etes vous favorable au stationnement payants à la gare de Bonnières ? ». J’en conclus dons que nous parlons pas du parking prévu dans l’opération centre ville.

Je voudrais tout d’abord vous dire que je ne conçois pas qu’un député puisse prendre position sur un problème local particulier à la place des élus : le Maire de Bonnières d’abord, puis ceux des communes et intercommunalités voisines. C’est à eux qu’il convient de décider s’ils font porter le coût d’entretien, de renouvellement voire de vidéo-surveillance, etc. sur le contribuable de la commune de Bonnières et/ou des intercommunalités concernés ou sur l’usager par l’instauration de parkings payants.

A vrai dire, ils n’auraient plus le choix si d’aventure ils souhaitaient mobiliser des fonds du STIF pour agrandir, rénover, ce parking de rabatttement. C’est la formule que M. Huchon et la majorité écolo-socialiste du STIF impose : en cas de mobilisation de ses financements, il impose un stationnement payant. Il faut donc que vous protestiez auprès du STIF.

Je dois cependant dire que je partage sa position car il ne me parait pas normal que ce soit l’ensemble des contribuables qui aient à assumer cette charge mais plutôt les usagers de cet équipement.

Un parking payant a d’ailleurs quelques vertus avancées par les écologistes eux-mêmes et que je partage: il incite ceux qui habitent au plus prés des gares à y venir en vélo si des dispositifs de stationnement de vélos surveillés et gratuits sont mis en place, il incite au covoiturage pour aller jusqu’à la gare et donc à une seule voiture sur le parking payant et enfin il incite à prendre les lignes du bus de rabattement vers les gares. Mais pour cela il faut bien sur que le STIF consente à mettre des bus de rabattement et que surtout il y ait respect des horaires des trains pour ne pas dégouter les usagers du bus qui partent alors sans eux.

Je parle d’expérience puisque je dispose à la gare de Houdan de 800 places de stationnement surveillé par caméra pour accueillir principalement des véhicules des Départements d’Eure et Loir et d’Eure et que ces parkings sont payants (uniquement pour équilibrer les charges de fonctionnement) avec une réduction maximum de 10% (maximum imposé par le STIF) pour les usagers de Houdan. Je note que le Département d’Eure et Loir finance quelques lignes de rabattement vers la gare de Houdan.

J’ajoute enfin que je constate malheureusement une désaffection progressive de l’usage des bus de rabattement en Yvelines ou de liaison Eure et Loir/Houdan pour les raisons évoquées plus haut de manque de régularité des trains.

Je crois qu’il n’est pas correct de mettre l’OIN en responsabilité de cette affaire de stationnement payant ou non sur le parking de la gare.

Pour limiter l’importance de l’afflux en voitures de voyageurs d’Eure sur la gare de Bonnières, que les deux régions Ile de France, Normandie, et le STIF qui ont la même sensibilité politique (ça peut aider) s’entendent pour mettre en place des lignes de bus gratuit depuis Vernon ! Il suffirait d’ailleurs que le coût des ces bus soit égal au coût d’usage du parking pour que très vite les usagers puissent préférer le bus au parking.

Vous parlez de vos démarches vaines auprès du Préfet des Yvelines, du Président du Conseil Général par ailleurs Président de l’Epamsa. Je crois qu’il faut que vous ouvriez des négociations avec ceux qui sont vraiment sur cette compétence en situation de de responsabilité à savoir les deux Régions concernées et le STIF. Si je suis élu, je me joindrai volontiers à vous pour les entreprendre et les faire aboutir.

Avec ma considération

Jean Marie TETART
Candidat aux Législatives 9ème

Le Comité a répondu au courrier de Monsieur TETART par le courrier suivant.

COMITE DES USAGERS DES GARES DE ROSNY, BONNIERES,
PORT-VILLEZ, MANTES LA JOLIE, MANTES LA VILLE, BREVAL
COMITE DES USAGERS DES TRANSPORTS DE L’OUEST FRANCILIEN
E-mail : usagersgares@aol.com –  blog: http//usagersgares.blogspot.com

Monsieur Jean-Marie TETART
Candidat de l’UMP à l’élection législative des 10 et 17 juin 2012 de la 9e circonscription des Yvelines

Courrier électronique,

Monsieur,

Je vous remercie pour votre réponse et votre contribution au débat. Si vous le permettez et sans emettre en cause votre point de vue, je ferais quelques remarques afin de poursuivre notre dialogue. Si je vous comprends bien, je tire les conclusions suivantes :
  • Vous êtes favorable au stationnement payant aux abords des gares.
  • Vous considérez que c’est plutôt aux usagers d’un équipement dans payer le coût. Notre Comité n’est pas d’accord car l’existence de moyens de transport est une nécessité pour l’ensemble des habitants. De plus, cela permet à nos villages de recevoir de jeunes couples qui ne s’y installeraient pas s’il n’y avait pas une gare dans le canton.
  • Vous ne souhaitez pas vous exprimer par rapport au stationnement payant à la gare de Bonnières par égard pour les élus, ce que je comprends tout à fait, néanmoins, il me semble que la transformation d’un parking gratuit en parking payant mérite un débat d’autant que cela préoccupe nos concitoyens, usagers des transports qui y sont largement opposés. De plus, la décision ne dépend pas seulement de la Municipalité de Bonnières, mais également de l’EPAMSA ce qui confirme à mon avis le bien fondé de débattre de ce projet.
Afin de poursuivre, j’apporterai quelques précisions :
  • Il ne s’agit pas d’aménager le parking relais de la gare ou de le créer, il existe depuis de nombreuses années, ni de l’aménager ou de l’agrandir mais uniquement de le rendre payant sans services supplémentaires. Les estimations de recette sont de l’ordre de à 80 000 à 100 000 € HT en fonctionnement.
  • Contrairement à ce que vous avancez, notre Comité n’a aucune raison de protester auprès du STIF, ce dernier n’étant pas à l’initiative de ce projet de parking payant. Par contre et contrairement à ce que vous avancez, il est correct de mettre en responsabilité l’OIN Seine Aval car le projet de parking payant est inclus dans le projet « coeur de ville ». Voir documents de l’EPAMSA et notamment la page 150 du dossier de création de la ZAC« coeur de ville ».
  • La gare SNCF de Bonnières est une gare de rabattement, elle permet aux habitants de nombreuses communes du canton de se rendre a leur travail ou de poursuivre leur scolarité. 27 % des usagers sont des habitants de Bonnières et Freneuse. 27 % proviennent des communes des Yvelines proches de Bonnières ce qui limite de fait la possibilité de déplacements a pieds ou à vélo car plusieurs kilomètres séparent ces communes de la gare. Il ne reste que la voiture pour se rendre à la gare, ce que de nombreux usagers déplorent. Il nous paraît donc injuste de leur faire payer le stationnement dans la mesure où il n’ont pas d’autre possibilité.
  • Depuis des années, notre Comité est favorable au développement des lignes de bus et nous avons contribué à la sauvegarde de plusieurs d’entre elles.
  • Contrairement à vous, nous ne pensons pas que c’est au STIF de prendre des initiatives pour développer les lignes de bus entre les communes de l’Eure et la gare de Bonnières. Vous savez comme moi que l’autorité organisatrice à des limites administratives qui ne le lui permettraient pas, par contre le STIF pourrait être le partenaire d’une initiative des élus du canton. Ce que notre Comité propose depuis plusieurs années car nous considérons que notre territoire est le mieux placé pour agir et qu’il ne manque pas de dynamisme.
  • Effectivement, je confirme que notre Comité n’a pas été entendu par le Préfet des Yvelines, je rappelle qu’une OIN est à l’initiative de l’Etat et c’est donc le bon interlocuteur, de même Le Président du Conseil Général des Yvelines par ailleurs Président de l’EPAMSA est également le bon interlocuteur.
  • Nous n’avons donc pas ouvrir de négociations avec le STIF comme vous nous y invitez car ce dernier encore une fois n’est pas à l’initiative du projet de parking payant.
  • Enfin, nous vous remercions pour vos incitations mais notre Comité existe depuis plus de vingt ans, il est largement reconnu et ce au delà notre territoire, au niveau national, notamment pour ses initiatives dans la défense des usagers des transports. Nous savons distinguer le bon interlocuteur et ils sont multiples : tout d’abord les élus locaux et par exemple, Monsieur Michel OBRY, Président de la CCPIF et votre suppléant dans cette élection. Dans le passé, Monsieur Henri CUQ alors qu’il était député de la circonscription. Au niveau régional, avec le cabinet de Mme Sophie MOUGARD, directrice du STIF avec lequel nous entretenons des échanges réguliers, avec Monsieur Jean-Paul HUCHON, Président du STIF avec lequel nous entretenons des relations régulières depuis plusieurs années.
Comme vous nous l’avez demandé, votre courrier sera intégralement publié sur notre blog ainsi que ce courrier. Nous vous remercions de nouveau d’avoir accepté de participer à cet échange de points de vue et vous pouvez si vous le souhaitez nous apporter des précisions.

Recevez, Monsieur TETART, l’expression de mes salutations distinguées.

Louis GOMEZ,
Président du Comité des usagers des gares

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien) 

jeudi 7 juin 2012

Paroles de candidats

A l’occasion des élections législatives, le Comité des usagers s’est adressé aux candidats de la 9e circonscription des Yvelines pour connaître leur opinion au sujet du projet de parking payant à la gare de Bonnières, du service de bus et des mesures à prendre selon eux.

COMITE DES USAGERS DES GARES DE ROSNY, BONNIERES,
PORT-VILLEZ, MANTES LA JOLIE, MANTES LA VILLE, BREVAL
COMITE DES USAGERS DES TRANSPORTS DE L’OUEST FRANCILIEN
E-mail : usagersgares@aol.com –  blog: http//usagersgares.blogspot.com

Monsieur le candidat à l’élection législative de la 9e circonscription des Yvelines

Courrier électronique adressé aux candidats à l’élection législative de la 9e circonscription des Yvelines

Messieurs,

Notre Comité qui existe depuis plus de vingt ans est mobilisé depuis plus d’un an contre le projet de parking payant à la gare de Bonnières. Plus des 2/3 des usagers de notre gare se sont prononcés contre ce projet car il est antisocial et incohérent.

Nous rappelons que la gare de Bonnières est une gare de rabattement, dernière du département et de la région, elle permet l’accès aux transports à des habitants de nombreux villages du canton de Bonnières. Ces équipements, gare routière et parc relais devraient donc être gérés  à un niveau intercommunal, ce qui n’est toujours pas le cas avec de nombreuses conséquences négatives et notamment le projet de parking payant.

En effet, ce projet découle du projet immobilier « cœur de ville » inclus dans l’O.I.N. Seine Aval qui prévoit le stationnement payant. Il est paradoxal qu’une démarche ( l’OIN Seine Aval) qui a notamment pour projet, l’amélioration des transports aboutisse à son contraire ; une dégradation des conditions de transports.

Qui peut prétendre que ce serait une amélioration  de payer pour garer sa voiture et ce sans service supplémentaire  alors qu’aujourd’hui c’est gratuit?

Afin d’escamoter la véritable motivation de ce projet ; le stationnement payant dans notre ville et de tenter de « dédouaner » l’OIN Seine Aval, il est régulièrement reproché aux usagers des départements limitrophes « d’envahir » Bonnières. Nous rappelons que la gare de Bonnières est une gare de rabattement, qu’il y égalité devant le service public de transport et qu’il serait ridicule de dresser des barrières entre  les départements.

Notre Comité ne nie pas qu’il y ait un problème de stationnement à la gare de Bonnières et c’est pour cela que depuis plusieurs années, il a fait des constats et des propositions :
  • La nature de gare de rabattement de la gare de Bonnières n’est pas suffisamment prise en compte, notamment par les élus locaux.
  • La situation de cette gare, intermédiaire entre deux régions et trois départements devrait se traduire par des initiatives des élus du canton de Bonnières en direction notamment de la CAPE.
  • L’amélioration du service de bus et sa pérennité au départ des diverses communes ( dont celles de l’Eure) permettrait une baisse sensible du nombre de voitures en stationnement.
  • L’intercommunalité est le niveau adapté pour traiter ces réalités.
Malgré de nombreuses démarches auprès, notamment du Préfet des Yvelines, du Président du Conseil Général des Yvelines qui préside également l’EPAMSA, notre Comité n’a pas reçu de réponses satisfaisantes.

Nous souhaitons vous poser la question suivante : êtes-vous favorable au stationnement payant à la gare de Bonnières ?

Vous pouvez nous envoyer votre réponse par courrier électronique. Nous la diffuserons à nos adhérents et sur le blog du Comité. En cas d’absence de réponse, nous les informerons également.

Recevez, Messieurs, l’expression de mes salutations distinguées.

Louis Gomez,
Président du Comité des usagers

Nous venons de recevoir une 1er réponse, celle de Monsieur Pierre KRASUCKI, candidat du Front de Gauche. Nous le remercions de nous avoir donné  son point de vue et d’avoir contribué au débat.

Monsieur  le  Président du Comité des Usagers,

J'accuse , bien volontiers, réception de votre lettre relative au parking de la gare de Bonnières, dont j'ai bien noté les termes.

L'un des engagements pris par le Front de Gauche pour la 9e circonscription, dans le cadre de l'élection législative, concerne l'amélioration de la qualité des transports et notamment, la question du stationnement autour des gares.

Comme vous l'écrivez, à juste titre, la création d'un parking payant à la gare de Bonnières à laquelle le Front de Gauche est opposé, revêt un caractère antisocial.

Cela ne résoudra pas les difficultés d'accès à la gare de Bonnières qui doivent être traitées de manière intercommunale en liaison avec les instances administratives des départements limitrophes.

Le projet "Coeur de Ville" vise ,entre autres ambitions,  à  rentabiliser le stationnement à Bonnières au profit de la Société VINCI qui exige une non-concurrence dans un périmètre de plusieurs centaines de mètres autour de son parc de stationnement.
Le Front de Gauche conteste cette orientation.

Le Front de Gauche propose d'améliorer et de développer les services de bus. Ceux-ci devront être en nombre suffisant pour couvrir l'ensemble des communes.
Leurs horaires seront établis en fonction des trains pour permettre aux usagers d'effectuer le trajet domicile/gare (et inversement) dans de bonnes conditions, sans avoir à subir les désagréments de retards SNCF notamment au retour de la journée de travail.

Cette proposition a le mérite d'encourager l'utilisation des transports collectifs et de participer à la lutte contre la pollution dont l'automobile est l'un des principaux responsables.

Je reste à votre disposition pour vous rencontrer et échanger sur ce sujet.

Veuillez agréer, Monsieur le Président du Comité des Usagers, l'expression de mes salutations distinguées

Pierre KRASUCKI
Candidat Front de Gauche 9e circonscription des Yvelines

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)