Découvrez le blog de l'Assemblée des Associations des Usagers de Paris Saint Lazare - AAUPSL

http://aaupsl.blogspot.com
Cette Assemblée permet aux associations de défense des usagers des diverses lignes aboutissant à Paris Saint-Lazare, de mettre en œuvre une démarche commune et solidaire au niveau d’un territoire élargi tout en respectant l’identité et les objectifs de chaque association adhérente.
Les associations membres sont : Bueil à Toute Vap’Eure (27) - Le Comité des usagers du Mantois (78) et l’AVUC Dieppe (76).

Signez la pétition : non au stationnement payant à Bonnières

La municipalité de Bonnières sur Seine a l'intention de rendre le parking de la gare payant. Face à cette injustice, le Comité propose de signer la pétition en ligne. Merci de signer la pétition, et divulguez la auprès de vos contacts.

Pour signer la pétition cliquez sur le lien suivant :
http://www.petitionpublique.fr/?pi=PPB78270

Note : Il n'y pas de doublon avec les personnes ayant signé la pétition sur papier.

lundi 14 avril 2014

Témoignage édifiant

Voici le témoignage édifiant d'une usagère.

Ce matin, le train de 7h33 au départ de Mantes et à destination de Paris Saint-Lazare, était déjà bondé à son entrée en gare. Les wagons de seconde classe étant déjà pleins, les usagers qui étaient montés en première classe n'ont pas pu aller en seconde classe, et comme de bien entendu, les contrôleurs en ont profité pour verbaliser les usagers titulaires d'un passe navigo.

Tous ? Non, pas tous, seul un usager, confortablement assis, a serré la main des contrôleurs et n'a pas eu à présenter son titre de transport, ce qui laisse à penser qu'il faisait partie de la SNCF. Chacun sait que les agents SNCF voyagent gratuitement et en première classe !

Notre témoin a écopé d'une amende de 25 euros et a entendu une dame assise demander au contrôleur de lui trouver une place assise en seconde classe, expliquant que son état de santé ne lui permettait pas de voyager debout. Le contrôleur lui a répondu que ce n'était pas son rôle et que si elle faisait un malaise, il appellerait les pompiers.

Notre témoin, choquée par cette réponse inhumaine, est intervenue et a pris la défense de la dame, mais elle s'est immédiatement fait rembarrer par le personnage qui avait serré la main des contrôleurs et avait été dispensé de présenter son titre de transport en ces termes :  "c’est tous les jours le même cirque, les gens non autorisés à voyager en première le font tout de même en invoquant des malaises, des retards et de mauvaises conditions de transport ".

Nous sommes donc en droit de nous poser la question suivante : qui est au service de qui ? La SNCF est-elle encore un service public ou bien est-ce l'usager qui, condamné à voyager dans des condtions de plus en plus dégradé, paie pour les privilèges de certains ?

Aucun commerçant, aucun chef d'entreprise n'oserait traiter ses clients de cette façon et un salarié qui se permettrait un tel comportement vis à vis d'un client serait licencié sur le champ pour faute grave.

Nous avons bien entendu fait remonter ce témoignage à la direction de Paris Saint-Lazare.

Si certains d'entre vous ont vécu ce genre de situation, n'hésitez pas à nous envoyer vos témoignages, nous les ferons immédiatement remonter, car nous considérons que de tels comportements sont indignes d'un service public.

Bonne fin de journée.

Sylvie
Membre du Comité de défense des usagers des gares du Mantois
 
  

lundi 31 mars 2014

Amendes stationnement à la gare routière de Bonnières

Bonjour à tous,

Il semble que certains usagers aient récolté des amendes pour stationnement non autorisé ces derniers jours.

Pourriez-vous nous les scanner à l'adresse habituelle du Comité : usagersgares@aol.com et nous indiquer à quel emplacement vous étiez garés, afin que nous puissions voir ce que nous pouvons faire ?

Merci et bon courage à tous pour cette semaine.

Sylvie, membre du Comité de défense des Usagers des gares du Mantois

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)

Dysfonctionnements au détriment des mêmes : les usagers

Bonjour à tous,

Voici le texte que nous avons adressé ce matin aux responsables de Paris Saint-Lazare :

"Nous attirons votre attention sur deux dysfonctionnements : si une affiche en gare de Bonnières indiquait que la gare serait fermée les 29 et 30 mars, en revanche, elle aurait dû être ouverte ce main, lundi 31 mars. Or, elle était encore fermée et le 31 mars est le dernier jour du mois, jour où les usagers viennent recharger leur passe navigo.

Quelques usagers dont je suis sont donc allés recharger leur passe à l’automate situé sur le quai de la gare : pas de chance ! L’automate délivrait les billets mais refusait les rechargements de passe navigo ! Et une personne m’ai indiqué que le lundi de la semaine dernière, soit le lundi 24 mars, l’automate n’acceptait tout simplement pas la carte bancaire !!!

De tels dysfonctionnements ne sont pas admissibles, surtout à la veille d’un début de mois.

Je vous rappelle que beaucoup d’usagers ont préféré opter pour le rechargement mensuel, ce qui est leur droit le plus strict, qu’un grand nombre d’entre eux ne dispose pas de carte de paiement, ce qui les contraint à payer par chèque ou en espèces, et que la majorité d’entre eux attend que leur salaire soit viré pour pouvoir recharger leur passe, ils ne peuvent donc pas le recharger à l’avance.

Nous vous remercions, en conséquence, de bien vouloir veiller, d’une part, à ce que la gare de Bonnières soit ouverte le dernier jour du mois, et d’autre part, à ce que les automates soient systématiquement en bon état de fonctionnement."

Sylvie, membre du Comité de défense des Usagers des gares du Mantois.

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien) 

mercredi 12 mars 2014

Des trains vides en gare de Mantes interdits d'accès aux usagers

Voici le témoignage d'un usager qui vient de nous parvenir et qui démontre une fois de plus l'incurie de la direction tant de Paris Saint-Lazare que des responsables de la gare de Mantes-la-Jolie :

« Nous attendions sur le quai F de la gare de Mantes-la-Jolie le train direct de 9h18 pour Paris Saint-Lazare. Une fois de plus, ce train est annoncé avec un retard de 20 minutes environ, ce qui lui arrive fréquemment.

Sur ce même quai F arrive alors un train à 9h24, à destination de Paris-Saint-Lazare, et nous montons dans ce train. Il s’agissait d’un train corail avec énormément de places libres en 2ème classe.

Or, une annonce de la SNCF nous indique que ledit train n'est ouvert qu'à la descente des passagers à Mantes et pas à la montée des passagers, que ceux-ci doivent attendre encore 15 minutes le prochain train alors même que ce train est totalement vide. Nous descendons donc de ce train pour aller nous expliquer avec les agents SNCF. Ceux-ci nous indiquent qu'en l'absence d'autorisation, les passagers ne peuvent pas y monter !!

Mais sommes-nous du bétail, des animaux en gare de Mantes la Jolie ??? Allions-nous abimer les sièges du train corail !!! ?

Cette scène est récurrente !!! Alors même que notre train est en retard, pourquoi la SNCF nous interdit-elle l'accès à un autre train totalement vide !!!

Quel manque d'humanité !!! Je ne parle pas des trains directs Paris-Mantes la jolie du soir qui sont totalement bondés si nous n'accédons pas au train 20 minutes avant le départ.

Ces conditions de transports sont inadmissibles !!! »


Sylvie, membre du Comité de défense des Usagers des Gares du Mantois

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)

vendredi 7 mars 2014

Bonjour,

Pour toutes celles et ceux qui souhaitent faire une réclamation à la SNCF*, il existe un formulaire papier que vous vous procurez à l'accueil de Paris Saint Lazare.

Sachez qu'il existe une version dématérialisée (format PDF remplissable).

P.S. Ce PDF n'est pas enregistrable et vous devez l'imprimer...

En espérant que ce lien ne disparaisse pas, il est plus commode d'écrire au clavier pour ma part.

Bonne journée.

* Ce serait étonnant de votre part ; qu'auriez-vous donc à reprocher ?

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)

jeudi 27 février 2014

Un peu d'humanité dans ce monde de brutes ne serait pas du luxe

Voici le témoignage d'une usagère qui prend le train à Bonnières tous les jours.

Cette jeune femme a, mardi matin de cette semaine, pris le train de 11h08 au départ de Mantes-la-Jolie. Elle a vu arriver un train Corail en provenance de Rouen, déjà bien rempli et constitué de wagons de première classe. Or, bien que les wagons de seconde classe soient déjà pleins, les contrôleurs barraient l'accès aux wagons de première classe, sauf à ce que les usagers paient un supplément !!! 

Mais ce qui a le plus choqué cette jeune femme, c'est qu'une maman avec deux enfants, l'un calé dans son dos et l'autre dans sa poussette, ait, du fait de ce barrage, été contrainte de voyager debout dans une bétaillère. 

Des contrôleurs ont expliqué à un de nos membres qu'ils n'étaient pas tenus de rendre les voitures de première classe disponibles en cas de train bondé.

Certes, mais si les contrôleurs du train de 11h08 ont vu cette maman avec deux enfants et lui ont refusé l'accès à une place assise, ils ont fait preuve d'un total manque d'humanité qui n'est pas prêt de redorer le blason de la SNCF.

Messieurs les chefs de bord, au regard de la piètre image que nous avons, nous usagers, de la SNCF, un peu d'humanité vis-à-vis des usagers de votre part serait bienvenue... 

Sylvie
Membre du Comité de défense des Usagers des gares du Mantois

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)   

lundi 17 février 2014

Après l'incompétence notoire, la mauvaise foi !

Bonjour à tous,

Vous avez tous, et je l'espère, rempli et renvoyé les formulaires mis à notre disposition pour obtenir le dédommagement de 30 % du montant de notre pass Navigo. Nous vous rappelons qu'il s'agit d'une mesure prise par le STIF et Jean-Paul Huchon en raison de la dégradation à Vitesse Grand V de nos conditions de transport de ces derniers mois.

Néanmoins, à ceux qui ont choisi de charger leur pass Navigo chaque mois, qui donc, n'ont pas opté pour l'annualisation, ce qui est votre droit le plus strict, si vous recevez, comme moi, une lettre de la SNCF vous indiquant qu'elle ne prendra pas votre demande de remboursement en charge parce qu'il manque des justificatifs, ou parce que le formulaire n'a pas été rempli, nous vous remercions de nous la scanner, afin que nous puissions intervenir, et si vous avez conservé une photocopie de votre envoi, merci le nous le scanner également.

J'ai opté pour le rechargement mensuel, et au regard de la lettre que j'ai reçue de la SNCF, m'indiquant qu'au vu des justificatifs manquants, elle me refusait le dédommagement, je crains qu'il n'en soit de même pour de nombreux usagers mensualisés. Or, je sais parfaitement ce que j'ai joint au formulaire rempli, notamment le justificatif original de mon achat Navigo de novembre.

Ce matin, sur le quai de la gare de Bonnières, les usagers annualisés m'ont indiqué avoir été remboursés. Comme la direction de Paris Saint Lazare n'accepte pas la mesure prise par le STIF, elle a préféré faire remplir des formulaires aux usagers plutôt que de faire une réduction directe de 30 % sur le passe navigo de février, comme c'était le cas auparavant. Les cafouillages que les membres du Comité redoutaient arrivent et nous avons la nette impression que les usagers mensualisés seront pénalisés. Alors veillez à ce que vous soyez dédommagés normalement, mensualisés ou annualisés.

Sylvie
Membre du Comité de défense des usagers des gares du Mantois

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)   

vendredi 7 février 2014

COUP DE GUEULE

Nouvelle énorme pagaille à Paris Saint-Lazare le soir du mercredi 5 février, survenue à la suite arrachement de caténaire en gare d’Epône-Mézières à 17h50. Cette panne a bloqué toutes les circulations de l’heure de pointe de la ligne J.
Une annonce en gare nous indiquait que la circulation ne redeviendrait pas normale avant … 22h00 !!! et invitait les usagers à prendre le RER jusqu’à Poissy pour ensuite rejoindre Mantes, mais bien entendu, personne ne savait, pas plus les contrôleurs que les agents d’accueil, si un réseau de bus avait été mis en place au départ de Poissy pour Mantes.
Radio Comité a bien sûr immédiatement fonctionné, les uns sont allés prendre le bus à La Défense pour Mantes, d’autres ont emprunté les trains omnibus par Conflans pour Mantes, et, avec une amie dont le mari venait la chercher, nous avons proposé de ramener les uns et les autres à Bonnières.
Le train de 17h53, parti avec 40 minutes de retard, est arrivé à Mantes vers 20h00 et a pu repartir pour Bonnières. Notre train omnibus était terminus Mantes et nous sommes arrivées à 20h30, sachant que les trains de 18h33 et 18h53 suivaient. Ceux d’entre nous qui étaient passés par le bus de La Défense sont arrivés avant nous et ont pu prendre le train qui continuait sur Bonnières.

Conclusion : nous sommes tous rentrés entre 20h00 et 21h00 chez nous, donc une journée à rallonge et épuisante de plus, sans parler des mamans qui n’ont pas leur mercredi et qui devront payer les heures supplémentaires des nourrices, sans parler de celles dont les enfants auront été récupérés par la gendarmerie…

Bravo, la direction de Paris Saint-Lazare, vos caténaires ne cessent de péter pour un oui ou un non, il ne se passe pas de journée sans qu’il y ait soit un problème électrique, quelle que soit la ligne, soit une avarie de matériel, donc une suppression de train et/ou des retards en cascade !
Si nous avons compris que vous ne le faisiez pas exprès, nous avons surtout pris conscience que vous êtes tous des incompétents notoires incapables de faire face à la dégradation de nos transports. En revanche, vous savez nous envoyer vos contrôleurs pour être certains que nous avons payé nos titres de transport.
Nous avons aussi compris que nous payons pour être transportés, quelles que soient nos conditions de transport, et que, chez vous, un contrat est unilatéral, et non bilatéral : nous devons payer, donc remplir notre contrat de transport, mais vous ne vous estimez pas obligés de remplir votre propre contrat, c’est-à-dire de nous transporter dans des conditions décentes et de nous faire partir et arriver à l’heure, sans supprimer nos trains à la moindre panne.
De même, en cas de pétard comme celui de mercredi soir où une caténaire cassée a interrompue toutes les circulations sur la ligne J, vous conseillez aux usagers de prendre le RER jusqu’à Poissy, mais avez-vous l’idée de mettre en place des bus de Poissy à Mantes ?

A chaque incident de votre fait, vous laissez les usagers se débrouiller, c’est le système D ! Alors comme le système D et la solidarité entre usagers fonctionne, pourquoi vous en faire !??? 

Sylvie,
Membre du Comité de défense des usagers des gares du Mantois

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)  

lundi 3 février 2014

Y a-t-il encore un pilote en gare de Paris Saint-Lazare ?!

Dur dur d'aller travailler ce matin, d'autant que personne n'est arrivé à l'heure ! Le train de 7h17 au départ de Bonnières a été annoncé avec un retard de 5 minutes. Motif : "en raison d'une énorme affluence" (sic). Peu de temps après, une annonce nous fait savoir que ce train aura finalement un retard de 10 minutes "en raison d'un incident en cours d'identification". C'était tellement grotesque que nous en avons ri.

Ce train étant déjà tellement bondé, que certains d'entre nous ont renoncé à le prendre et nous avons réussi à demander au contrôleur si un train suivait derrière. Sa réponse étant positive, nous attendons le train de 7h33, et nous voyons d'abord passer l'express le précédant. Un peut plus tard, un train arrive, mais ne s'arrête pas : il est complètement vide, et nous commençons à nous demander si nous allons avoir un train, car il n'y a pas d'annonce.

A 7h50, un train s'est arrêté, le train n° 13106 au départ de Oissel, censé arriver à Paris Saint Lazare à 8h35, qui a fait des arrêts supplémentaires, car le train de 7h33 a été tout simplement supprimé ! Mais, cela, personne ne nous l'a précisé, et la direction de Paris Saint Lazare s'est bien gardée de nous le dire.

Notre train a lambiné, marqué des arrêts en pleine voie et, une fois arrivés à Mantes, nous constatons qu'il a mis pas moins de 30 minutes pour aller de Bonnières à Mantes ! Et pour cause ! Nous apprenons que les usagers du train de 7h17 ont été débarqués car la locomotive était en panne !!!

Notre train a eu 25 minutes de retard à son arrivée à Paris Saint Lazare, et nous constatons une fois de plus que nous sommes arrivés en retard au boulot et qu'il ne fut surtout pas prévoir de rendez-vous trop le matin sous peine de le louper ou d'y arriver en retard.

Alors, y a-t-il encore un pilote en gare de Paris Saint-Lazare ? Ce mois de février commence de façon désastreuse.

Alors, bon courage à tous pour la suite et armez-vous de patience.

Sylvie
Membre du Comtié de défense des Usagers des gares du Mantois

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien) 

vendredi 31 janvier 2014

Prolongation du délai d'envoi des formulaires au 10 février

Bonjour à tous,

Dans la mesure où il n'y a pas eu et où il n'y a toujours pas d'annonces en gares ni de distribution des formulaires destinés à faire bénéficier les usagers des lignes L et J de la remise de 30 % décidée par le STIF et par Jean-Paul Huchon, et où encore un grand nombre d'usagers ignorent l'existence de cette mesure, nous sommes intervenus auprès de la direction de Paris Saint-Lazare.

Nos interventions ont fini par porter leurs fruits : nous avons pu obtenir un délai supplémentaire pour l'envoi des formulaires jusqu'au 10 février 2014.

Alors, n'oubliez pas de remplir et d'envoyer vos formulaires de demande de remboursement, et pensez à en faire une photocopie avant l'envoi.

Faites également passer le message autour de vous, afin que le plus grand nombre possible d'usagers bénéficie de cette mesure de réduction.

Bon week-end à tous

Sylvie
Membre du Comité de défense des usagers des gares du Mantois

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien) 

mercredi 22 janvier 2014

18H33 encore une fois supprimé !

Bonjour,

Hier, le train de 18h33 a été supprimé une fois de plus... Selon les informations, ce serait dû à une avarie matérielle. Humm, c'est surprenant. Il me semble qu'on nous la sort à chaque fois celle-là. Oh rien de bien méchant en fait. A courir pour tenter de prendre le 17h53, ce fut cette fois la ligne 13 (une fois n'est pas coutume) qui m'a empêché d'arriver à l'heure. Du coup, j'ai fait le pied de grue dans la salle des pas perdus (elle porte bien son nom) pour attendre le 18h33 et là, surprise, «Train supprimé» !

Je me lève au quotidien à l'aube pour prendre le 7h20, et part vers 17h pour prendre le 17h53. Ce qui me fait et arriver chez moi vers 19h, soit un peu plus de 13H pour le travail. Et là, hier soir, 15h... sur  24, il m'en restait 9... ça fait peu pour voir ses enfants, avoir un soupçon de vie de famille et dormir...
Je ne sais plus quel élu avait menti une idée où il avait pécisé qu'il ferait en sorte que tout concitoyen (en un seul mot, je précise même si c'est pas le cas aux yeux des élus) puisse se rendre à son travail en 1/2 heure. J'ai du rêver, non... Pourtant je reste sûr de l'avoir entendu. 

Bref, oui, supprimez-le ce train !!! Allez au rebus !!! Tout comme certains dirigeants de la SNCF d'ailleurs, qui ne savent plus quelle excuse invoquer pour justifier leur totale incompétence vis à vis des avaries et de la vetusté du matériel et de la régularité des trains...

Et puis tient ! A propos de l'agression du conducteur ce jour. Belle pagaille aussi... Comme par hasard, quelle est la ligne impactée ? La J comme d'habitude !!! Je compatie mais si un usager se fait agresser, vont-ils faire de même ? Il me semble que non. Pire encore, il ne passerait même pas sur le 20H ! quelle honte... A t-on le droit de retrait de payer le Pass Navigo pour tous les problèmes que nous subissons ? 

Ah les dirigeant... Pauvre de vous. Même pas capable de mettre un service d'ordre digne de ce nom sur les lignes fragiles alors que vous savez pertinement que systématiquement, la voiture de tête du 18h33 pour ne citer que celle-là, est occupée par une bande de gougnafiers irrespectueux qui fument dans le wagon et que si vous leur faîtes une réflexion, ils sont à 5 ou 6 pour vous agresser ; le fautif étant généralement trop lâche pour vous affronter seul. La seule fois où l'on voient une équipe de 6 à 10 gendarmes des rails, c'est lorsqu'ils accompagnent une meute de contrôleurs pour évacuer les usagers assis en 1ère. L'union fait la force. Il faut les voir les héros...  5 agents d'un coté, 5 de l'autre et entre les deux, la horde de contrôleurs qui s'acharnent sur une personne. Quel preuve de courage et de franchise.
[...]

Alors oui, j'ai été à l'accueil... On m'a remis un formulaire. J'en ai déjà envoyé 3. Je n'ai pas vu d'améliorations malgré les propos de l'hotesse qui ma bien précisé qu'il fallait écrire. Ah au fait, on ne m'a pas remis d'enveloppe comme à l'accoutumée. Fusse une omission ou bien un souci d'économies ? Dans le second cas, je trouve injuste de devoir payer un affranchissement pour faire par de son point de vue sur l'amélioration souhaitée acompagnée de quelques griefs sur la dégradation à crescendo du service public concerné.
[...]

Bon allez..., ben demain, j'y retourne.

Jean-Philippe

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien) 

lundi 20 janvier 2014

Bonne année 2014 !


Toute l'équipe du Comité vous souhaite une bonne année 2014. En espérant avoir des trains plus ponctuels, et confortables.

Pour cette nouvelle année, nous continuerons, comme nous le faisons depuis maintenant un quart de sciècle, à défendre vos droits auprès des transporteurs.

A l'occasion de la nouvelle année, le blog du Comité et son annexe change son image d'arrière plan.

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)

mercredi 15 janvier 2014

Formulaires à remplir pour bénéficier de la réduction de 30 %

Bonjour à tous,

Les membres du Comtié et moi-même vous souhaitons une très bonne année 2014, en espérant une nette amélioration de nos conditions de transport.

Nous attirons votre attention sur la réduction de 30 % qui a été décidée par le STIF et Jean-Paul Huchon en faveur des usagers des lignes L et J en raison de l'année 2013 qui a été désastreuse en matière de régularité des trains. Notre travail de terrain a porté ses fruits, mais nous vous demandons d'être vigilants : la SNCF a mis en place des formulaires que vous devrez remplir et renvoyer avant le 31 janvier prochain si vous voulez bénéficier de cette réduction.

Plutôt que de procéder à une réduction automatique lors du prochain achat ou prélèvement du passe navigo, la direction de Paris Saint Lazare a préféré mettre en place des formulaires mais sans en informer officiellement les usagers dans les gares, sans les distribuer et sans faire d'annonces sonores. Nous-mêmes ne l'avons appris que par hasard il y a quelques jours et nous avons fait passer le message autour de nous. Alors, n'hésitez pas, demandez-en dans votre gare, ou à l'accueil à Paris Saint Lazare, faites passer le message autour de vous et faites-en une photocopie avant l'envoi, car le procédé mis en place par la direction de la SNCF va générer beaucoup de paperasse, donc des dysfonctionnements dans les remboursements.

Nous avons demandé aux dirigeants de Paris Saint Lazare de proroger le délai au 15 février prochain, de façon à ce qu'une très grande majorité d'usagers puisse bénéficier de cette réduction de 30 %, mais nous ne savons pas si nous serons entendus. Les gares concernées par cette mesure de réduction figurent sur le formulaire.

A vos formulaires et bon courage à tous.

Sylvie, membre du Comité de défense des usagers des gares du Mantois

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien) 

jeudi 19 décembre 2013

Deux poids, deux mesures !

Nous avons constaté qu'en matière d'information, à la SNCF, il y a deux poids, deux mesures.

En effet, lorsqu'un incident survient, qui n'est pas du fait de la SNCF, l'information circule tant et plus et nous ne pouvons vraiment pas ignorer qu'il y a (ou qu'il y a eu) un accident grave de voyageurs sur telle ou telle ligne qui bloque la circulation des trains, qu'un colis suspect en gare bloque le départ des trains, ou encore, comme ce matin, que le train est arrêté en pleine voie en raison d'un malaise voyageur.

Le chef de bord de notre train a lancé un appel dans le train de 7h33 au départ de Bonnières à hauteur de Houilles pour demander un médecin ou une personne ayant des connaissances médicales, puis nous avons marqué un arrêt prolongé en gare de Houilles, probablement pour que les secours puissent évacuer le voyageur malade.

Il est même surprenant qu'il n'y ait pas plus de malaises voyageurs lorsque l'on voit nos conditions de transports matin et soir : beaucoup d'usagers, le matin, notamment ceux qui montent dans les trains à Mantes, voyagent debout, tassés, pratiquement tous les jours, et il en est de même le soir. 

En revanche, lorsqu'il y a des problèmes relevant de la responsabilité des dirigeants de Paris St Lazare, là, c'est le silence complet !!! Pas d'information, ou alors il faut les réclamer et nous les obtenons au compte-gouttes, quand nous les obtenons, car les agents à l'accueil ou sur les quais n'ont pas plus d'informations que nous et en plus, nous savons très bien qu'ils sont tenus à un devoir de réserve et qu'ils ne peuvent pas tout dire.

Alors, Mesdames et Messieurs les dirigeants de Paris St Lazare, puisqu'il vous est si facile de faire circuler l'information lorsqu'il y a un accident grave de personne, la présence d'un colis suspect ou d'une personne sur les voies, un malaise voyageur, il doit vous être tout aussi facile de nous informer des raisons des suppressions et/ou retards de nos trains !!!

Qu'attendez-vous pour le faire ?


Sylvie, membre du Comité de défense des usagers des gares de l'Ouest francilien

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien) 

mardi 17 décembre 2013

C'est confirmé : nous ne sommes bien que du bétail, pas des usagers

Le soir, il y a deux trains maudits : le train n° 851025 de 18h13 à destination de Bréval et Serquigny, direct pour Mantes, et le train n° 850053 de 18h33 à destination de Vernon, lui aussi direct pour Mantes. Or, lorsque ce n'est pas l'un, c'est l'autre, ces deux trains sont soit supprimés, soit retardés et on peut compter les jours où ils partent et arrivent à l'heure.

Hier soir, il y a encore eu un pétard avec le train de 18h13 qui a été supprimé ! Et lorsque le train de 18h33, un Bombardier, a été mis à quai, j'ai eu du mal à monter dedans tellement il était plein : debout dans les couloirs, assis dans les escaliers, le bétail que nous sommes s'est installé comme il a pu.

 Et comme si cela ne suffisait pas, à 18h30, le chef de bord a fait l’annonce suivante :
« Mesdames et Messieurs, je vous demande de vous tasser un peu plus dans les couloirs pour laisser tout le monde monter dans le train ».

Nous remercions le chef de bord de sa demande qui ne nous a pas fait rire du tout, et nous l’invitons, à l’occasion, à venir voyager avec nous dans nos bétaillères. Si encore cela ne se produisait qu’occasionnellement, oui, cela nous aurait fait rire, mais cela se produit quasi quotidiennement. C'est d'autant plus lamentable que nous avons effectivement le sentiment de n'être que du bétail et que nos sordides conditions de transport paraissent normales aux dirigeants de Paris St Lazare. 

J’ai fini par apprendre par une amie que j'ai rejoint une fois arrivée à Mantes qu’à 18h10, lorsque le train de 18h13 a été supprimé, une annonce en gare précisait que le train de 18h45 à destination de Caen ferait exceptionnellement des arrêts supplémentaires pour Mantes et Bréval. Mais les usagers du train de 18h13 n’ont pas dû l’entendre de cette oreille, car ils ont préféré se tasser dans le train de 18h33 plutôt que d’attendre jusqu’à 18h45, ce que l’on peut parfaitement comprendre.

En conclusion, la remarque du chef de bord démontre que tout est devenu possible, et ce au mépris des règles élémentaires de sécurité.

Bon courage à tous pour la suite.

Sylvie, membre du Comité de défense des usagers des gares de l'Ouest francilien

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien) 

Lettre à l'attention de Monsieur Jean-Stéphane Monnet, responsable des lignes Transilien L, A, J


Monsieur,
Nous souhaitons attirer votre attention sur le manque total de communication relatif aux changements d’horaires des trains à compter du 15 décembre 2013 en raison des travaux de rénovation qui seront effectués sur la ligne J, et ce pour un an.

Nous en avons été avisés par vos services le 4 décembre dernier et l’avis que nous avons reçu précisait : « les voyageurs seront informés de cette modification par voie d’affichage dans les gares dès la semaine prochaine ».

Or, en gares de Bonnières et de Rosny-sur-Seine, rien n’a été affiché et aucun prospectus mentionnant les nouveaux horaires n’a été distribué aux usagers !!! Si bien que ce lundi matin 16 décembre, la majorité des usagers a eu la très désagréable surprise de constater que les trains étaient avancés de 4 à 5 minutes et beaucoup d’entre eux ont tout simplement raté leur train habituel. J’ai moi-même attrapé au vol le train n° 850054 de 7h33 (et non plus 7h37) au départ de Bonnières.

Nous vous demandons de bien vouloir nous faire part des raisons pour lesquelles il n’y a pas eu d’affichage VISIBLE des nouveaux horaires dans les gares la semaine dernière !
En effet, nous comprenons très bien qu’il y ait des travaux de rénovation, mais nous ne pouvons admettre que les nouveaux horaires en découlant ne soient pas affichés et/ou distribués aux usagers suffisamment à l’avance.

D’autre part, nous attirons votre attention sur les conséquences de ces nouveaux horaires sur les familles : en effet, les écoles n’ouvrent qu’à 7h30, ce qui ne permettra pas aux parents de prendre le train de 7h33 après avoir déposés leurs enfants à la garderie ! Et s’ils ne peuvent pas prendre ce train, ils seront contraints de prendre le suivant à (anciennement) 8h20, ce qui risque de poser de sérieux problèmes vis-à-vis de leurs employeurs.
Il est tout de même dommage que ces horaires aient été décidés et fixés sans concertation avec les associations de défense des usagers.

Par ailleurs, nous avons traversé et nous traversons encore un automne désastreux quant aux retards, suppressions de trains et autres désagréments en tout genre : pas ou peu de chauffage dans les trains, notamment dans les rames Bombardier qui soufflaient de l’air froid par – 6 ° à l’extérieur, et souvent, peu de lumière le matin, ce qui est particulièrement désagréable pour les usagers désirant lire ou travailler.
Le soir, au départ de Paris Saint-Lazare, aux heures de pointe, certains trains sont particulièrement « malades », dans la mesure où, s’ils ne sont pas supprimés, ils sont largement retardés, et ce toujours pour le même motif : « difficultés d’acheminement du train, donc mise à quai tardive ». Et leur départ retardé, souvent de 15 à 20 minutes, retarde d’autant celui du train suivant.

Ceci a pour conséquence des journées à rallonge pour les usagers et leurs enfants, un budget familial grevé par les heures supplémentaires payées à la nourrice, et l’impossibilité pour une majorité d’usagers de prendre le bus pour aller à la gare le matin et rentrer le soir : en effet, les cars ne sont tenus d’attendre les usagers qu’au plus 6 minutes en cas de retard de train.
Nous l’avons maintes et maintes fois signalé à vos services, que ce soit par mail ou lors d’une réunion de travail, et ce notamment lors de la réunion de travail de la Commission Transports de la Communauté de communes du 7 février dernier. Or, depuis lors, rien n’a été fait, nous avons, en revanche, vu nos conditions de transport se dégrader un peu plus encore cette année.

Enfin, nous attirons votre attention sur le fait que, la semaine dernière, il y a eu de fortes gelées (- 6 ° le matin) et du verglas : les quais des gares de Rosny-sur-Seine et de Bréval n’ont pas été sablés et il a fallu l’intervention d’un membre de notre Comité pour que cela soit fait !!! Il n’est tout de même pas normal que nous soyons obligés de signaler l’absence de sablage sur les quais des gares pour que vos services se décident à réagir !!!
L’année 2012 n’avait pas été brillante, mais l’année 2013 aura été désastreuse !

Nous vous prions d’agréer, Monsieur, l’expression de nos sentiments distingués.

Sylvie Dupuy
Membre du Comité de défense des Usagers des gares de l’Ouest francilien
sdupuy@whitecase.com

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)

lundi 9 décembre 2013

Changement d'horaires à partir du dimanche 15 décembre

Comme chaque année, la SNCF change ses horaires. Le dimanche 15 décembre, les horaires du service annuel 2014 enteront en vigueur. Depuis décembre 2008, date de la mise en place du cadencement, les horaires sont quasiment les mêmes. Cependant depuis plusieurs années, la SNCF a entrepris avec RFF une vaste rénovation du réseau. Ces travaux engendrent quelques modifications d'horaires. Ce sera le cas pour la ligne Paris - Rouen - Le Havre ou vont débuter des travaux de remise en état du tunnel de Rolleboise. Ces travaux entraineront un passage à vitesse réduite dans le tunnel jusqu'à l'été 2015 ! Cela aura pour conséquence un départ 4 à 5 minutes plus tôt de Bonnières pour les trains en direction Paris, et une à 2 minutes, voir horaires inchangés pour les trains desservant Rosny. Pour les trains du soir, les horaires des trains desservant Rosny seront inchangés, ou alors de une à 2 minutes. L'arrivée à Bonnières se fera environs 5 minutes plus tard par rapport aux horaires en vigueur jusqu'à présent.

Pour la gare de Mantes la Jolie, excepté les navettes Mantes - Vernon et Vernon - Mantes qui verront leurs horaires réajustés de une à 2 minutes, les horaires seront inchangés. Il en sera de même pour les départs et les arrivés de Paris.

ATTENTION : ces travaux entraineront la mise sur route du Transilien n° 130945 (Mantes : 21H56 - Rosny : 22H02 - Bonnières : 22H08) jusqu'en décembre 2014. Le car partira à la même heure de Mantes (21H56), mais le trajet sera rallongé d'une vingtaine de minutes.

Découvrez les nouveaux horaires pour la ligne Paris - Rouen en pdf en cliquant ICI

Pour les horaires de la ligne Paris - Evreux, les horaires restent les mêmes, excepté les trains suivants :
  • TER n° 851102 : Bréval : 6H31 - Mantes la Jolie : 6H40
  • TER n° 851104 : Bréval : 7H31 - Mantes la Jolie : 7H40
  • TER n° 851002 : Bréval : 9H07 - Mantes la Jolie : 9H18 - Paris St Lazare : 9H54
  • TER n° 851071 : Mantes la Jolie : 17H20 - Bréval : 17H28
  • TER n° 851073 : Mantes la Jolie : 18H20 - Bréval : 18H28
  • TER n° 851105 :  Mantes la Jolie : 19H20 - Bréval : 19H30
Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)

jeudi 21 novembre 2013

Juste pour rire...

Il y a 40 ans, la SNCF présentait le TGV.
Grande invention qui permet aux voyageurs d'arriver plus vite en retard.

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)  

mercredi 20 novembre 2013

Outre les bétaillères, maintenant, la clim en plein hiver !

Hier soir, mardi 19 novembre 2013, le train n° 850053 de 18h33 à destination de Vernon était un Bombardier. C'était certes autrement plus agréable que nos vieux rogatons, mais  il était court, comme souvent en heure de pointe. Il s’est par voie de conséquence immédiatement transformé en bétaillère.

Mais, pour agrémenter encore nos conditions de voyage, nous avons eu droit à la clim au lieu du chauffage ! C’est malin, en plein hiver, de mettre la clim au lieu du chauffage. Et bien sûr, nous n’avons pas vu de contrôleur, ni dans le train, ni à sa descente, pour le lui dire. Nous étions gelés et j’imagine que bon nombre d’entre nous ont dû prendre froid.
Question : qui gère le chauffage dans ces trains ?

Entre les vieux coucous hors d’âge dont le chauffage est coupé après 10 minutes, et les Bombardiers qui ont la clim au lieu du chauffage, nous sommes gâtés !

Merci la SNCF !

Comme nous le disait un chef de bord l’autre soir, à propos du bruit infernal que nous devons régulièrement supporter tout au long du trajet dans les vieux coucous qui composent le train de 18h33, en haut lieu, ils s’en fichent pourvu que ça roule ! Et ça, on l’avait compris…


Mais, usagers, si vous prenez froid, attrapez grippe, angine ou autre réjouissance de ce type, je vous suggère de préciser à votre médecin que vous voyagez avec la clim en plein hiver ! Et de le préciser sur le volet d'arrêt de travail destiné à votre caisse d'assurance maladie !!!

Bonne journée et bon courage à tous pour la suite.

Sylvie

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)  

vendredi 15 novembre 2013

Lettre aux dirigeants de Paris Saint-Lazare

Bonjour Madame André,

Nous souhaitons attirer votre attention sur le comportement pour le moins scandaleux d’un de vos agents en gare de Mantes-la-Jolie hier matin.

Antoine, le fils d’une de nos amies, un jeune homme âgé de 14 ans, prend le train n° 850054 de 7h37 le matin au départ de Bonnières jusqu’à Mantes-la-Jolie, pour ensuite prendre la correspondance de 7h55 à Mantes en direction de Saint-Cyr (ligne de Paris Montparnasse), où il va à l’école. Or, hier matin,  le train de 7h37 est arrivé avec 5 minutes de retard, ce qui n’a pas permis à Antoine d’avoir sa correspondance, et il a dû attendre 1 heure en gare de Mantes la correspondance suivante à 8h55.

L’école ne tolérant pas les retards, Antoine est allé demander un billet de retard à l’accueil à Mantes afin de pouvoir justifier de son retard. Mais il a été très mal accueilli par l’employé auquel il s’adressait. Celui-ci a été très désagréable avec lui, a refusé de lui remettre un billet de retard, et lui a déclaré qu’il n’avait qu’à pas rater son train ! Cette personne n’avait pas le droit de refuser un bon de retard à ce jeune homme, et encore moins de le traiter comme il l’a fait. Ce comportement est non seulement scandaleux mais en outre constitue un manque total de conscience professionnelle, et nous vous serions obligés de bien vouloir rappeler à vos agents l’importance de la délivrance des bons de retards !!! Antoine a dû appeler sa mère pour l’informer de la situation et celle-ci à son tour a dû appeler l’école pour la prévenir des raisons du retard de son fils.

Ce comportement vis-à-vis d’un jeune homme qui n’a pas raté son train, mais a subi les conséquences du retard du train qu’il prend habituellement, est inadmissible. Nous avons maintes fois attiré votre attention sur les conséquences de ces retards le matin, principalement en raison des correspondances qui n’attendent pas !

Ce matin encore, le train de 7h37 a eu 7 minutes de retard à son arrivée à Paris Saint Lazare, et les usagers qui doivent ensuite emprunter une correspondance l’ont ratée.

Du fait du manque de fiabilité du train de 7h37, Antoine va devoir se lever un peu plus tôt et prendre le train de 7h20 le matin au départ de Bonnières, afin d’être certain de ne pas rater la correspondance de 7h55 pour Saint-Cyr, et surtout pour pouvoir arriver à l’heure à l’école.

Nous attirons également votre attention sur le fait que les usagers de Bonnières prennent le train de plus en plus tôt le matin pour pouvoir être certains d’arriver à l’heure au travail. En effet, nous recevons de plus en plus de témoignages d’usagers nous informant que leurs employeurs ne tolèrent tout simplement plus les retards le matin et que ces retards ont constitué et continuent à constituer des raisons de licenciement.

Cordialement,

Sylvie Dupuy
Membre du Comité de défense des usagers des gares du Mantois

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)