Découvrez le blog de l'Assemblée des Associations des Usagers de Paris Saint Lazare - AAUPSL

http://aaupsl.blogspot.com
Cette Assemblée permet aux associations de défense des usagers des diverses lignes aboutissant à Paris Saint-Lazare, de mettre en œuvre une démarche commune et solidaire au niveau d’un territoire élargi tout en respectant l’identité et les objectifs de chaque association adhérente.
Les associations membres sont : Bueil à Toute Vap’Eure (27) - Le Comité des usagers du Mantois (78) et l’AVUC Dieppe (76).

Signez la pétition : non au stationnement payant à Bonnières

La municipalité de Bonnières sur Seine a l'intention de rendre le parking de la gare payant. Face à cette injustice, le Comité propose de signer la pétition en ligne. Merci de signer la pétition, et divulguez la auprès de vos contacts.

Pour signer la pétition cliquez sur le lien suivant :
http://www.petitionpublique.fr/?pi=PPB78270

Note : Il n'y pas de doublon avec les personnes ayant signé la pétition sur papier.

vendredi 31 décembre 2010

Et si c'était vrai...

Alors là, je suis scié. Et effectivement, c'est vrai !

Rendez-vous compte, chères lectrices et chers lecteurs du blog, que depuis Mardi 28 courant, nous n'avons accusé :
- aucun retard
- aucune suppression de train
- aucun problème assujetti à une excuse en rapport qui aurait bloqué nos trains

Nous n'avons même pas eu à entendre la répétition qui fait écho dans nos têtes même avant d'arriver à la gare :
••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

« Veuillez nous excuser pour ce retard »

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
Je parle du 7h19 au départ de Bonnières, et du 17h53 au départ de Paris Saint Lazare.

Que c'est agréable de ne pas avoir à se soucier des transports qui nous emmène au travail, et nous ramène chez nous sans encombre. Je le répète que c'est agréable.

C'est la première fois que je poste un message aussi optimiste que sincère, et en tout état de cause, mesdames et messieurs les dirigeants et autres responsables du réseau SNCF, que ces quatre dernières journées de l'année soient le reflet pour l'année prochaine et les suivantes, d'une régularité et ponctualité identique. Je nous le souhaite à tous, même si je suis trop cartésien pour croire aux vœux.

J'ajouterais une petite chose : en ce moment nous avons toujours de trains courts. Comme c'est les vacances, nous avons un effectif de voyageur restreint, ce qui fait que tout le monde peut s'assoir... Je peux aussi comprendre dans ce cas les raisons économiques de la chose. Mais dès lundi prochain, nous serons de nouveau nombreux et là, nous attendons de vous, mesdames et messieurs les dirigeants et autres responsables du réseau SNCF, que vous fassiez en sorte que les messages illustrés et postés les précédents jours ne puissent plus exister.

Merci et joyeuses fin d'année à toutes et à tous.

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)

jeudi 30 décembre 2010

Des pions sur l'échiquier !

Des pions ! Oui, des pions sur l’échiquier de la direction de la SNCF. Voilà ce que nous sommes, nous usagers quotidiens de la gare Saint-Bazar, dénommée à juste titre « terminus des oubliés » !

Mais nous en avons assez d’être des pions que l’on trimballe dans des conditions de voyages de plus en plus dégradées, assez d’entendre quotidiennement la même phrase lorsqu’un train est supprimé ou retardé : « La SNCF s’excuse pour la gêne occasionnée et vous remercie de votre compréhension ». Nous en avons assez des mises à quai tardives quotidiennes en raison de difficultés d’acheminement des trains !

Alors, en cette fin d'année 2010, nous disons haut et fort à la direction de la SNCF : nous ne l’excusons plus, et nous ne comprenons plus pour quelles raisons nos demandes réitérées restent lettre morte !

Et nous lui disons encore plus haut et encore plus fort : nous voulons des trains capacitaires matin et soir aux heures de pointe, qui nous permettent d’aller travailler dans des conditions acceptables, qui partent et arrivent à l’heure, qui soient en bon état de fonctionnement, et qui ne soient pas supprimés à la dernière minute pour tel ou tel motif. Nous ne voulons plus de coupures de chauffage par les températures négatives actuelles !

Hier soir, le train de 18h33 au départ de Paris Saint-Lazare, en plus d'être parti avec un retard conséquent, a vu son chauffage coupé après 10 minutes de route ! Nous avons croisé le contrôleur, et lui avons demandé pour quelle raison nous n’avions plus de chauffage. Il nous a paru un peu gêné, puis nous a dit qu’il n’y pouvait rien, que c’était automatique, et que cela dépendait de la maintenance ! Comme par hasard, quelques minutes plus tard, le chauffage revenait…

Bon réveillon à tous et souhaitons que l'année 2011 nous apporte une nette amélioration de nos conditions de voyage.

Sylvie

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)

lundi 27 décembre 2010

SNCF : SAVOIR NEGLIGER NOS CLIENTS EN FRANCE

Aux dirigeants de la SNCF : vos façons de procéder sont lamentables, hypocrites et innommables !

Quand on a besoin de vous, (évanouissement, malaise...), il n'y a pas moyen de vous appeler : pas d'interphone ! Quand on nous propose un train de 5 wagons au lieu de 10, et que l'on voyage dans des conditions déplorables, (assis à terre ou debout ça et là) , personne de vos services à qui faire part de ce constat.

Et dans le même esprit, quand on n'a pas la possibilité physique de rester debout, personne de vos services n'est joignable, ou présent pour mettre à disposition une place assise. Quand on a un besoin naturel à satisfaire, et que depuis plusieurs semaines, les WC sont fermées à clef, personne de vos services n'est là non plus pour les ouvrir ! Et d'ailleurs, pourquoi sont-ils fermés ? Quand on voyage dans un train pourri où les fenêtres ne ferment plus, et qu'il n'y a pas de poignée pour les fermer, alors que le wagon est un congélateur, pas de chef de bord encore une fois pour nous aider... Quand il n'y a pas de chauffage dans les trains, pas mieux, personne ne fait son apparition pour le mettre en route et nous voyageons dans un habitacle où il règne une température inférieure à 0.

En revanche :

Il y a toujours quelqu'un pour nous rabâcher les oreilles sur l'étiquetage des bagages, dont tout le monde sait que ça ne sert strictement à rien, et le fait qu'il ne faut pas descendre du train en marche.

Quand nous sommes comme aujourd'hui en période de vacances, et que la fréquentation des trains est diminuée de moitié, vous balancez vos petits soldats pour contrôler les voyageurs en première, ALORS QUE VOUS N'ÊTES PAS EN MESURE DE GARANTIR UNE PLACE ASSISE DANS CETTE MÊME CLASSE AU QUOTIDIEN AUX PERSONNES QUI DÉTIENNENT LE FAMEUX COUPON DE SUPPLÉMENT... Eh bien là, vous avez du personnel à foison, c'est bizarre, non ???

Je réitère mes propos : vos façons de procéder sont lamentables, hypocrites et innommables !

SNCF : SAVOIR NÉGLIGER NOS CLIENTS EN FRANCE
C'est une grande réussite !

Joyeuses fêtes à tous.

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)

vendredi 24 décembre 2010

La force de la nature

Retard de mercredi : train de 17h33 = 32 minutes ! Les suivants, pas mieux.

Prenez une carte... de la région Ile de France via Google Maps par exemple et tapez Bréval. Voyez par vous même, la distance qui sépare la gare Saint-Lazare et la configuration des voies. Un jeu de 2 rails, un pour l'aller et l'autre pour le retour.

Pouvez-vous m'expliquer au regard du nombre de trains circulant sur ce trajet par jour, comment le fait que le train entre en collision avec un animal et en l'occurrence un cheval, cela puisse bloquer l'ensemble des départ de trains au départ de Saint-Lazare ? Quel lien direct y a t-il entre les 27 voies de la gare et la petite ligne toute seule, éloignée de plusieurs dizaines de kilomètres ?

J'avoue que je ne comprends plus les excuses bidons de la SNCF. Si vous avez des explications, je suis preneur.

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)

mercredi 22 décembre 2010

Dégradation à Grande Vitesse

Hier soir, dans le train de 18h33, une usagère me faisait amèrement remarquer que depuis quelques temps, elle constatait une Dégradation à Grande Vitesse de nos conditions de voyage.

Outre les perpétuels trains Bombardiers courts transformés quasi quotidiennement en bétaillères, ce matin, une fois de plus, nous avons eu droit au passage de deux trains directs qui sont passés sans s'arrêter, alors que le train de 7h37 au départ de Bonnières venait d'être annoncé avec un retard de 15 minutes, bien entendu, sans motif.

En effet, à 7h45, nous avons vu passer un train direct à toute vitesse mais il ne s’est pas arrêté pour nous prendre au passage.

A 7h52, un autre train direct est passé sans s’arrêter, VIDE !!! Qui dit mieux ?

A 8h00, un train a daigné s’arrêter pour nous emmener travailler. Nous avons eu 32 minutes de retard à l'arrivée à Paris Saint-Bazar.

Les membres de notre Comité ne cessent de faire remonter toutes ces informations à la direction de la SNCF, celle-ci continue à faire la sourde oreille, à nous faire voyager dans des bétaillères, et tous les prétextes sont bons pour se trouver des excuses : quand ce ne sont pas les intempéries, pluie ou neige, ce sont les feuilles sur la voie, le matériel qui est endommagé par les températures négatives, les problèmes électriques, les aiguillages gelés !

A quand la faute des usagers lorsqu'un train est en retard et/ou supprimé ? Est-ce la faute des usagers si des bétaillères sont mises à leur disposition aux heures de pointe ? Est-ce leur faute si deux d'entre eux ont fait un malaise dans le train de 7h20 lundi matin ?

Une chose est certaine : les usagers sont à bout, exaspérés et prêt à exploser !

Sylvie

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)

mardi 21 décembre 2010

Tassement du jour

Une fois n'est pas coutume, nous avons eu encore un bombardier de 5 wagons...

Quand on demandait des trains en bon état, voire neufs, on voulait bien évidement que leur composition soit en adéquation avec le nombre de voyageurs entre le point de départ et toutes les gares desservies.

Puis-je savoir à quoi ont servi les employés avec leur clic-clics ces derniers temps ? A faire des statistiques, ou était-ce avec l'esprit d'envisager d'améliorer les conditions de transport ? Euh, non, je dois rêver pour ce dernier point car, l'année dernière, nous avons eu aussi droit au clic-clics, sauf qu'il étaient en orange comme la couleur des trains pourris de 2008-2009.

Effectivement, aujourd'hui, nous héritons le plus souvent de bombardiers certes, mais nous n'en avons que la moitié et nous en voudrions des entiers.

Le plus frustrant dans l'histoire, c'est de voire passer, sans arrêt, des trains de 10 voitures presque vides alors que nous, quand nous montons à Bonnières, le 7h19 est déjà bondé.

A demain alors...

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)

lundi 20 décembre 2010

Prévisions pour le mardi 21 décembre

La circulation des trains a été très difficile aujourd'hui lundi 20 décembre, en raison des mauvaises conditions climatiques, plus une interruption totale de la circulation des trains entre Paris et Caen, et divers incidents en soirée : Actes de malveillance à Poissy, présence de personnes dans les voies à Paris Saint Lazare.

Pour demain mardi 21 décembre, la SNCF informe que les trains Normands circulerons à vitesse réduite en raison des conditions climatiques difficiles. Il faut donc s'attendre encore à de nombreux retards demain. Bon courage.

Franck du comité

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.forum-libre.info (cliquez sur le lien)

Communiqué de Com'Bus

Suite aux intempéries, la circulation des bus est perturbée. Le comité a demandé à Com'Bus de nous indiquer les prévisions de circulation des bus pour cet après-midi et ce soir, ainsi que pour demain matin.

Voici les prévisions à 15h30 pour cet après-midi, et pour le secteur de Bonnières :

Pour les lignes 01, 04 et 05 : pas de service assuré suite conditions de circulation et état des routes.

Pour la ligne 07 : service normal (avec du retard et fonction de l'état des voiries)

Pour demain matin les prévisions climatiques étant favorables (pluies), le réseau CTVMI sortira normalement. Toutefois un état des routes et axes sera fait dès la première heure (vers 3h00 / 4h00).

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)

Vous voulez bien vous tasser !

La marchandise de la ligne J

Mesdames, Messieurs, vous l'avez vécu et entendu comme moi ce matin, nous sommes de la marchandise ! En effet, le chef de bord à qui j'ôte volontairement la majuscule à son C mais pour qui je mettrais volontiers un C majuscule au sobriquet de Crétin qu'il mérite, je cite : "Mesdames, messieurs, vous voulez bien vous tasser afin que tout le monde puisse monter !" Et oui, nous TASSER, comme des colis, comme de la marchandise que l'on entasse. Ceci dit, le résultat en image illustre bien les propos de cet énergumène :

Il faut avouer que dans la série, "je vous mets qu’une moitié de bombardier, sinon rien", l'épisode perdure. Il est normal que l'on garde un minimum d'espace autour de notre corps lorsque l'on est contraint de voyager debout faute de place assise déjà en gare de Bonnières.

Non content d'avoir poireauté plus d'une demi-heure les pieds dans la neige, notre train a subi, non pas 20 minutes de retard comme annoncé, mais 45 minutes bien tassées ! Ok, les conditions climatiques en sont la source. J'admets les impondérables, mais je n'admets plus les conditions de voyage.

Monsieur le Nouveau Directeur de Ligne, ne voudriez-vous pas prendre l'initiative de faire en sorte que nous ne soyons plus de la marchandise, et que nous puissions nous assoir et V O Y A G E R (terme qui se trame dans les haut-parleurs des wagons) dans vos trains, s'il vous plait ? Aller, montrer nous ce que vous savez faire. Nous voudrions des trains qui soient à l'image de votre sourire...

Pour info : Ce matin, 2 malaises on été subi par des personnes mal en point faute de place et d'air renouvelé.
=> Impossible d'ouvrir les fenêtres, elles sont verrouillées avec un clé "made in SNCF corp.".
=> Impossible de contacter un responsable...
comme par hasard, personne ne le voyait ;
tu penses, il se planque de peur de se faire attraper...

Et puis, on n’allait pas tirer le signal d’alarme sinon, on aurait posé le pied à Saint-Lazare à midi, vu le laxisme et la réactivité de la maison mère, c’aurait été inéluctable. Bravo madame la SNCF et encore merci de votre service client !

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)

vendredi 17 décembre 2010

Attention, ca devient grave !

Ce matin à Mantes la Jolie, le train de 7h33 direct pour Paris Saint Lazare est encore arrivé avec 5 wagons au lieu de 10 ! On commence à être habitué à ce petit jeu de la SNCF, ou chaque matin on doit deviner si le train sera court, long, avec ou sans chauffage. Les usagers courent et se placent stratégiquement pour arriver à prendre place dans le train. Jusqu’à la, se serait presque trivial. Sauf que ce matin, vendredi 17 décembre, une dame a été happée par le flux de voyageurs qui se jetaient dans le train. Elle est tombé entre le quai et le wagon ! Des usagers l'ont aidée à se dégager, et fort heureusement pour elle, plus de peur que de mal. Il faut que la SNCF cesse de nous faire voyager dans de mauvaises conditions qui de surcroit nous font prendre des risques.

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)

jeudi 16 décembre 2010

Pub qui énerve

Voila la dernière campagne de pub qui pointe son nez dans la plupart des abris présents sur les quai de la Défense en sous-sol (je précise).
Ces derniers sont les bienvenus en fait, en tout cas là-bas...
Si c'est vrai... qu'allez-vous penser...

Sous l'esplanade, par 20 mètres de profondeur, il pleut, tout le monde le sait, non ?!? Et dans ce cas, il est bon de se protéger... Encore des technocrates qui ont claqué des sous inutilement mais bon, cela émane de cerv-hauts donc c'est bien. Ca fait peur tout de même.

Bref, là n'est pas le but de mon post du jour mais plutôt le contenu de la campagne... Déjà, je ne sais pas pourquoi cette pub, on s'en fiche en fait. Bon, venons-en au fait, voyez par vous-même :
BOMBADIER fabrique des train...

plus silencieux : ça c'est vrai parce que les vieux clous, ca saoule les oreilles.

pour votre confort : c'est vrai aussi, en voici la preuve en images :

Confort N°1 :
- avoir de bonnes jambes
- tenir son sac pour éviter de heurter un autre voyageur
- essayer de s'agripper quelque part pour ne pas tomber.
- ...

Confort N°2 :
- offrir ses genoux à autrui pour mettre à disposition des sièges de fortune
- ...Bombardier améliore votre train quotidien

J'ajouterais volontiers

Et la SNCF vous le pourri un peu plus chaque jour... en vous mettant des moitiés de bombardiers (5 voitures au lieu de 10).

Hier, le 17h53 fut infranchissable et une foule de personnes entassée dans chaque wagon. Pour les autres dont moi-même, nous sommes restés sur le quai, contraint d'attendre le suivant à 18h33 mais peu de temps après, un message annonce que le 18h33 a été supprimé. l faut alors s'entasser dans le 18h30 déjà bien rempli qui fera une halte dans les gares de Mantes, Rosny et Bonnières de façon exceptionnelle. Le lot d'usagers de ce train + celui du 18h33, ça fait une belle addition de personnes et même un Bombardier n'a pas la capacité d'honorer son slogan publicitaire.

Une révision s'impose...

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)

Témoignage d'un cheminot : "c'est du grand n'importe quoi !"

Hier mercredi 15 décembre, je suis arrivé de bonne heure à la gare de Paris Saint Lazare. Alors que j'étais posté devant le tableau général, en attendant que la voie de départ de mon train s'affiche, j'ai vu arriver avec du retard un train en provenance de Cherbourg, avec à sa tête une BB 15000.

Lors de l'électrification de la ligne Mantes - Caen - Cherbourg / Trouville - Deauville, d'important travaux ont été effectués pour que certaines sections de la ligne soient parcourable à 200 km/h. Parmi les machines dont dispose Paris Saint Lazare, seule les BB 26000 sont apte à tracter des trains à 200 km/h. Or les BB 15000 ont une vitesse maxi de 160 km/h !

Je me suis approché du chef de train, et je lui ai dit être étonné que le train était tracté par une BB 15000 au lieu d'une BB 26000. "Ah mais oui vous avez raison, normalement c'était une BB 26000 qui devait tracter le train ! Mais que voulez vous c'est du grand n'importe quoi à Saint Lazare !" Me répondit-t-il. "Comment voulez vous que nous arrivions à l'heure avec une machine qui ne peut atteindre les 200 km/h ? Vous savez ou elles sont les BB 26000 ? Ils s'en servent pour tracter des trains pour Rouen et Le Havre ! Et savez vous quelle est la vitesse maxi sur cette ligne ? 140 km/h ! C'est complètement débile de mettre des BB 26000 sur des trains pour Rouen et Le Havre ! C'est du grand n'importe quoi ! Alors on a du matériel non conforme, des rames trop courtes, mal entretenues, des retards, des trains supprimés, les voyageurs en ont ras le bol, et je les comprends. On nous colle des clients mystères pour savoir si on fait correctement nos annonces dans les trains, et on nous fait des reproches quand c'est mal fait, alors qu'il ferait bien mieu de s'occuper de problèmes bien plus grave, comme des trains conforme et à l'heure par exemple !"

L'agent était vraiment en colère après sa hiérarchie, et a utilisé plusieurs fois le terme "C'est du grand n'importe quoi". Preuve que même les agents SNCF en ont marre de la situation qui se détériore année après année. Ca se passe de commentaire...

Franck du comité

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)

mercredi 15 décembre 2010

Chacun son tour !

Ce mercredi 15 décembre, tout comme le lundi 13 décembre, le train de 7h37 au départ de Bonnières était un Bombardier court, c'est à dire constitué de 5 wagons seulement ! Arrivé déjà plein à Bonnières, il s'est vite transformé en bétaillère, au point qu'une fois arrivé à Mantes, le chef de bord a fait une annonce pour préciser aux usagers de Mantes qu'un train direct pour Paris Saint Lazare partait 5 minutes plus tard. Nous en profitons pour le remercier de cette information, qui a permis à certains usagers de voyager dans des conditions plus supportables.

Habituellement, ces conditions de voyage déplorables semblaient être réservées au train de 7h19. Maintenant, c'est le tour du train de 7h37. De toutes façons, pendant cette première quinzaine du mois de décembre, les usagers ont eu droit à toutes les réjouissances que leur réserve la direction de la SNCF : suppressions de train, retards à répétition, et ce pour tous les motifs divers et variés : mauvaises conditions climatiques, armoire électrique incendiée, rail cassé, difficultés d'acheminement des trains avant la mise à quai, difficultés électriques en ligne, difficultés de circulation en ligne, chute d'un arbre sur les circuits électriques !

Les usagers constatent un accroissement de la désorganisation, une dégradation quotidienne de leurs conditions de voyage. Même dans les trains Bombardier neufs, les toilettes sont condamnées ! Vendredi soir, dans le train de 18h33, une jeune femme était à la recherche du contrôleur pour se faire ouvrir les toilettes, son ami ne pouvant plus attendre, mais de contrôleur, point ! Le chauffage est coupé dès que le train part de Mantes, si bien que les usagers gèlent pendant leur voyage !

Les membres du Comité dénoncent régulièrement ces dégradations, mais la direction de la SNCF ne les entend pas et fait la sourde oreille.

Sur le quai de la gare de Bonnières, le matin, les usagers viennent nous raconter leurs galères.
La situation est explosive, les usagers sont au bout du rouleau et il suffira d'une étincelle pour provoquer l'explosion.


Sylvie

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)

TAM : reprise du trafic normal ce mercredi

L'arrêt de travail qui a débuté hier à pris fin à la fin de service hier soir. La circulation des bus sur le réseau TAM reprend normalement ce mercredi.

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)

mardi 14 décembre 2010

Perturbations sur le réseau TAM

Depuis ce mardi 15h00 le trafic est perturbé sur le réseau TAM suite à un arrêt de travail des conducteurs dû à l'agression de l'un des leurs. Les perturbations pourraient continuer ce mercredi 15 décembre.

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)

Perturbation du mardi 14 décembre : les explications

Suite aux fortes perturbations du mardi 14 décembre, la direction de la SNCF nous a fait parvenir cette information qui a été affiché dans les gares. Voici l'affiche. Cliquez sur l'image pour la voir en plus grande.
Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)

vendredi 10 décembre 2010

La différence ou l'indifférence II : Tu me RE-passes le SEL s'il te plait

Ca confirme ce que j'ai écris hier :

On suppose voyant cela que le chef de bord ne doit pas tomber pour annoncer qu'un usager aurait glissé sur le verglas...

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)

jeudi 9 décembre 2010

Perturbation du mercredi 8 décembre : les explications

Suite aux perturbations du mercredi 8 décembre, la direction de la SNCF nous a fait parvenir cette information qui a été affiché dans les gares. Voici l'affiche. Cliquez sur l'image pour la voir en plus grande.
Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)

La différence ou l'indifférence : Tu me passes le SEL s'il te plait

Ce matin à Paris Saint Lazare, à la descente du train...
Les couloirs des usagers :



ou encore


Et puis les couloirs réservés au personnel de la SNCF

Je ne sais quoi dire mais je n'en pense pas moins...

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)

mercredi 8 décembre 2010

Cadence et décadence !

Le 14 décembre 2008 le cadencement sur la banlieue de Paris Saint Lazare, et en Normandie, était mis en place. Horaires plus facile à retenir, horaires identiques tous les jours, et tout au long de la journée, en été comme hiver nous disait on.

Pour Bréval, du lundi au vendredi, les horaires des trains vers Paris sont donc : 6H04, 6H33, 7H04, 7H33, 8H04, 9H04, 12H04, 14H04, 18H04, et un ovni à 18H49. J'utilise ce terme pour ce dernier train, car il est hors cadencement. Il aurait du passer à 18H33 ou 19H04...

Mais voila que l'on nous annonce qu'à partir de juillet 2009, et jusqu'en décembre 2009, le train de 9H04 sera avancé à 8H51 uniquement les lundis ! Voila qui est curieux pour un cadencement censé avoir des horaires identiques tous les jours ! Après renseignement auprès de la direction de Paris Saint Lazare, il s'avère que le train de 9H04 est avancé à 8H51 à cause du TGV Cherbourg - Dijon, qui lui même a son départ avancé les lundis en raison de travaux. En effet pour rejoindre Dijon, il contourne Paris par la grande ceinture nord, avec un arrêt à Conflans Fin d'Oise. Ce trajet est impossible les lundis. Il contourne donc Paris par la grande ceinture sud. Le trajet étant plus long, il doit partir plus tôt pour arriver à la même heure que les autres jours à Dijon.

A la mise en place des horaires de l'année 2010, les travaux étant terminés, le train de 9H04 comme le TGV reprenaient leurs horaires habituels. Cependant, il y avait quelques exceptions : les 5, 19 juillet, 30 août, 6,13, 20 septembre et 6 décembre. Je me souviens avoir vu des affiches en septembre annonçant la modification d'horaire pour le train de 9H04.

Lundi 6 décembre une vingtaine d'usagers arrivèrent pour prendre le train de 9H04. A l'heure dite, point de train ! Personne ne s'est inquiété au début, les retards de 5 à 10 minutes deviennent tellement courant...

Vers 9H10 le TGV Cherbourg - Dijon passa. Quelques minutes plus tard, une annonce informa les usagers qu'exceptionnellement le train de 9H04 est passé à 8H51. Aucun avis préalable n'avait été fait ! Les usagers allèrent se plaindre au guichet. L'agent leur répondit que des taxis allaient prendre en charge les usagers pour les emmener à Mantes la Jolie. Ayant peur que cela prenne trop de temps, certains usagers décidèrent de prendre leur véhicule personnel pour rejoindre Mantes. Au moment ou ils regagnaient leur voiture, vers 9H22, un train corail en direction de Paris traversait la gare...

A Mantes la Jolie, quelques usagers allèrent se plaindre auprès du personnel SNCF pour dire qu'il était inadmissible qu'aucune information préalable n'ait été faite, et que de plus un train a traversé la gare sans arrêté, alors qu'il aurait été plus simple de prévoir un arrêt plutôt que de commander des taxis. On leur répondit que le train qui est passé sans arrêt était un train corail, et que ces trains sont gérés par la Normandie, et qu'il est très difficile d'obtenir un arrêt exceptionnel.

Les usagers ont pris le train de 10H08 à Mantes la Jolie, qui avait 10 minutes de retard. Ils arrivèrent à Paris peut avant 11H00, soit avec un retard d'une heure. La SNCF n'a présenté aucunes excuses que ce soit à Bréval, à Mantes, ou à l'arrivée à Paris Saint Lazare.

La bonne nouvelle est que cela ne devrait plus se reproduire, car faute de voyageur en nombre suffisant, le TGV Cherbourg - Dijon ne circulera plus à partir du dimanche 12 décembre 2010. Donc normalement plus de modification d'horaire.

Franck du comité

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)

mardi 7 décembre 2010

Synthèse du mois de novembre 2010

Voici ce que nous avons subi tout au long du mois de novembre 2010 :

3 suppressions de train, 37 retards, dont 22 gros retards, équivalant à 11 heures et 3 minutes de volées à nos vies !!!

Outre ces retards récurrents, les usagers ont le sentiment très net que la direction de la SNCF reste sourde à leurs demandes réitérées de mettre à leur disposition des trains longs ! En effet, certains trains, et plus particulièrement le train de 7h19 au départ de Bonnières, est un demi-train, ne comportant que 4 ou 5 wagons pour plus de 200 voyageurs, à tel point que certains usagers ne peuvent tout simplement pas monter dedans et doivent attendre le train suivant, à 7h37, prolongeant d'autant leur journée de travail, puisqu'ils doivent prendre un train plus tard le soir ! Ils en sont venus à se demander si la direction de la SNCF ne met pas un point d'honneur à leur pourrir matin et soir leurs conditions de voyage, mais n'en comprennent pas la raison ! Ils voyagent debout, tassés comme des sardines et arrivent déjà épuisés à leur travail.

Enfin, l'ensemble des usagers a constaté que les trains, au moment où nous avons de jolies températures négatives, arrivent chauffés (quand ils le sont !...) à Bonnières et à Rosny, mais que le chauffage est systématiquement coupé une fois arrivés à Mantes, et ce jusqu'à l'arrivée à Paris Saint Lazare.

Une fois de plus, les usagers ont le sentiment qu'ils sont quantité négligeable aux yeux de la direction de la SNCF : dès lors qu'ils paient chaque mois leur titre de transport, le reste n'a pas d'importance. Et ils en sont de plus en plus exaspérés, au bord de l'explosion.

Ayant appris que notre ligne J avait maintenant un nouveau directeur de ligne, tous les usagers de cette ligne l'invitent très vivement à venir prendre le train avec eux, matin et soir, aux heures de pointe, dans les bétaillères qui sont mises à leur disposition, et à leur faire part de son sentiment quant à leurs conditions de voyage.

Bonne journée à tous.

Sylvie

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)

lundi 6 décembre 2010

Debout, encore debout

Et de nouveau un demi-train ce matin...

Nous avons voyagé debout, depuis Bonnières jusqu'à Paris Saint Lazare et tout comme le 30 novembre dernier, il n'y avait pour ainsi dire plus de place DEBOUT dès la montée à Bonnières.



A notre très cher nouveau Directeur de Ligne : Je ne sais si vous avez connaissance de ce blog... N'importe comment, soyez le bienvenu. Si vous le découvrez, parcourez-le dans son ensemble et dans son historique. Cela vous donnera certainement, enfin nous l'espérons tous, nous usagers de la ligne J, envie d'apporter votre savoir-faire afin que ce que nous subissons au quotidien soit définitivement anéanti. Au besoin, si vous le voulez, voyagez avec nous dans le train de 7h19, debout, coincé entre la valise et les jambes de l'un, et la face latérale du dossier d'une place assise qui vous rentre dans le dos et qui, même dans une position debout, reste très inconfortable.

Bien entendu, aucun message diffusé par le chef de bord ce matin...

Tiens, je croyais qu'ils étaient surveillés sur ce point, c'est drôle ça !!!
Quand c'est le bordel organisationnel comme aujourd'hui, il n'y a personne !

Et puis on n’oubliera pas que la dame des haut-parleurs a de nouveau a espéré que l'on a effectué un agréable voyage. Elle se "gauss", en suspens dans sa bobine de cuivre sur son noyau de ferrite, et ne souffre pas de mal de dos et de fatigue.

Jean-Philippe

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)

mercredi 1 décembre 2010

Olivier Devaux : nouveau directeur des lignes L, A, J

Après 2 années passées à la direction des lignes L, A et J, Guillaume Ancel quitte la région parisienne pour la Champagne-Ardennes, ou il a été nommé Directeur régional de la SNCF. Le comité lui souhaite du succès dans la poursuite de sa carrière.

C'est Olivier Devaux, ancien directeur de la ligne C du RER qui lui succède. Celui-ci a pris ses fonctions ce jour, mercredi 1er décembre 2010. Le comité souhaite la bienvenue à Olivier Devaux.
Olivier Devaux, nouveau directeur des lignes L, A, J depuis le 1er décembre 2010
Crédit : transilien.com

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)

Perturbation du mercredi 1er décembre : les explications

Suite aux perturbations du mercredi 1er décembre, la direction de la SNCF nous a fait parvenir cette information qui a été affiché dans les gares. Voici l'affiche. Cliquez sur l'image pour la voir en plus grande.
Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)

Perturbation du mardi 30 novembre : les explications

Suite aux perturbations du mardi 30 novembre, la direction de la SNCF nous a fait parvenir cette information qui a été affiché dans les gares. Voici l'affiche. Cliquez sur l'image pour la voir en plus grande.
Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)

mardi 30 novembre 2010

Et un demi-train, un !!!

Ce matin ENCORE nous avons eu un demi-train. Il n'y avait pour ainsi dire plus de place DEBOUT dès la montée à Bonnières. Oui, je précise debout car des assises, il n'y en avait aucune.



A Mantes, nombreux sont ceux qui n'auront pas pu monter.
ET C'EST DRÔLE, AUJOURD'HUI COMME PAR HASARD, PAS DE COMPTEURS AVEC LEUR CLIC CLIC RIDICULES
qui ne servent strictement à rien, ou en tout cas qui n'ont pas de répercutions sur notre confort tant attendu... et pas de contrôleurs non plus... Comment cela se fait-il qu'une telle hypocrisie s'installe dans des cas comme celui-là ? Vous effectuez des stages spécifiques ? Comment cela se passe en fait, je suis curieux !!!

Alors, quelle est la raison cette fois ?
- Les feuilles mortes qui "téflonnent" les rails ?
- Le gel et le froid qui inhibe la capacité des condensateurs ?
- Le service de maintenance qui ne peut plus assurer faute de personnel et de révisions trop importantes qui sont à effectuer toutes en même temps ?
- Humm ???

Quelles excuses inacceptables allez-vous nous renvoyer cette fois Madame SNCF ? Bon, la dame des haut-parleurs a encore une fois espéré que l'on a effectué un agréable voyage. Je n'ai pas pu lui répondre que non.

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu/ (cliquez sur le lien)

lundi 29 novembre 2010

Escaliers noirs et glissants, ou quand la SNCF manque à ses règles de sécurité !

Vendredi 26 novembre au matin, les usagers arrivant à la gare de Paris Saint Lazare ont eu la mauvaise surprise de devoir descendre les escaliers bleus dans le noir le plus complet ! Et comme si cela ne suffisait pas, les flaques d'eau de la veille avait gelé dans la nuit. Les escaliers n'avaient pas été sablés, ce qui les rendaient encore plus dangereux ! Alors que la SNCF se dit si soucieuse de la sécurité des ses usagers, un tel laissé aller est étonnant !

Le comité a signalé cette situation à la direction de la SNCF, rappelant qu'elle doit assurer la sécurité des ses voyageurs, et que cette situation ne doit plus se reproduire.

Franck du comité

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu/ (cliquez sur le lien)

Le conducteur oublie les arrêts

Vendredi 26 novembre, le train partant à 4H50 de Mantes la Jolie, et desservant toutes gares jusqu'à Houilles-Carrières, (excepté Achères Grand Cormier), a oublié de s'arrêter à Maisons-Laffitte et Sartrouville. Selon la direction de la SNCF, le conducteur se serait trompé de numéro de train.

Il est vrai que seul les trains d'extrême matinée et extrême soirée, pour reprendre le jargon SNCF, ont ce type de desserte. Cependant même si l'erreur est humaine, on n'imagine pas les conséquences. En effet, nombre d'usagers descendent à Maisons-Laffitte ou à Sartrouville pour prendre le RER A qui arrive en même temps. Réciproquement, des usagers venant du RER, prennent ensuite le train pour aller à Paris Saint Lazare. Ces arrêts oubliés ont eu pour conséquence de retarder tous ces usagers à l'arrivée de leur destination.

Franck du comité

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu/ (cliquez sur le lien)

mercredi 24 novembre 2010

7h19 supprimé, et puis non, et puis oui, et puis....

Que c'est agréable de voyager sur vos lignes ainsi que le diffuse la tite dame dans les Bombardiers. Tiens à ce propos, ce matin, ben on en a pô eu d'abord ! Ouech..., à cause qu'une loco de fret toute seule, et dont on à rien à fiche, s'était sans doute coincée les roues dans les feuilles mortes, et du coup, ben notre train n'a pas pu arriver l'heure. C'est vrai que faire rouler une loco de fret aux heures de pointe, moi je trouve ça formidable... Un peu comme si la final du tour de France devait se dérouler sur le périph à 7h30 ou à 18h30 sans interruption de la circulation routière. Que de pragmatisme à la SNCF. Je vous admire...

Peut-être était-ce nécessaire, mais n'est-il pas possible techniquement parlant de faire en sorte que ladite loco, puisqu'elle était seule, suive notre train à distance calculée - ce qui ne devrait selon moi être aussi facile que de faire suivre 2 voitures et sans gros danger - et quand cela s'avère nécessaire, qu'elle dérive vers un aiguillage pour se diriger à l'endroit ciblé ? Si, je suis sûr que si... Mais...

Car au bout du compte, cette loco a été à la bourre, et la faire partir à cette heure mal choisie n'a rien changé si ce n'est de nous scotcher une demi-heure sur le quai de Bonnières... Du coup, notre Cher Louis a essayé de secouer le neurones de la guichetière de Bonnières, qui semblait ne pas comprendre ses propos qui se traduisaient par la simple de demande de la présence d'un responsable de ligne. Il a fallut qu'il insiste lourdement, (5 fois quand même), en répétant la même phrase avec des mots "syllabiquement" hachés, pour qu'elle daigne enfin prendre le combiné de son téléphone et d'appeler qui de droit, mais en vain quand même.

Nous usagers avons patienté, encore et encore. Pendant ce temps, la dame des haut-parleurs nous annonçait la suppression du 7h19 à cause de ladite loco. Quelques minutes se passent et voilà que la loco en question pavane ses miche à toute berzingue, traversant la gare de Bonnières. En toute apparence, elle avait retrouvée ses esprits. Pour autant, nous n'avions toujours pas de train pour nous emmener au travail, et pas d'annonce pour nous informer de la suite des évènements.

Du coup, le nombre d'usagers du 7h19 cumulé à celui du 7h37 se sont retrouvés sur le quai. Au bon compte, cela devait effleurer au minimum 400 personnes. Et vous savez quoi ? Et bien c'est un corail archi plein qui est entré en gare de Bonnières avec 25 minutes de retard (annoncées au final par la dame des HP). Ben y a fallut se tasser alors ; et voyager ainsi jusqu'à Panane...

Arrivé à Mantes, ce fut l'apothéose, pas de place debout cette fois. Au moins 500 personnes sont restées sur le quai de Mantes l'air désabusé, et bien entendu, aucune annonce diffusant la mise à disposition d'un autre train, vous pensez ce serait trop demander.

Et ben voilà, la chronique du jour. Quoi dire, quoi faire quoi penser...? Là, j'avoue que je pense me concerter auprès des feuilles mortes. S'amusant à aiguiser les roues des locos et wagons* dès qu'arrive le début de l'hiver, elles auront peut-être la réponse à une solution compatible avec nos voeux : pouvoir compter sur les transports ferroviaires aussi bien en capacité assise qu'en ponctualité, et ce tous les jours.

Bonne journée à vous.

* Nouveau prospectus d'excuses disponible à certains guichets et qui m'a fait rire jaune...

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu/ (cliquez sur le lien)

mardi 23 novembre 2010

Après Villennes sur Seine, le pôle nord !

Je commence a travailler très tôt. Il faut donc que je prenne le train de bonne heure pour me rendre sur mon lieu de travail. Le premier train direct Mantes la Jolie - Paris Saint Lazare, part à 5H51 de Mantes la Jolie. Trop tard pour moi. Il faut donc que je prenne l'un des premiers trains du matin qui est omnibus. Normalement les trains omnibus desservent toutes gares jusqu'à Poissy, puis Houilles-Carrières, et sont direct Paris Saint Lazare. Or celui-ci est omnibus Houilles-Carrières, (excepté Achères Grand Cormier). Mais ce n'est pas ça le plus gênant. Le plus gênant c'est le FROID !

Lorsque je monte dans le train à Mantes la Jolie, le chauffage fonctionne. C'est bien agréable, surtout en ce temps ou les températures matinales flirt avec le 0. Jusqu'à Villennes sur Seine, tout va bien. Ensuite il y a le sectionnement.

Pour les béotiens, il faut savoir que les lignes de Paris Saint Lazare sont alimentées en 25.000 Volts alternatif. Tout au long des lignes il y a des sous-stations d'alimentation électrique, qui injectent du courant dans la caténaire. Comme les sous-stations ne sont pas en phase, pour éviter d'endommager le matériel, il y a des sections sans courant que les conducteurs doivent franchir disjoncteur ouvert. C'est pour cela que la lumière s'éteint pendant le trajet, (par 2 fois entre Paris et Mantes via Poissy par exemple). Ces sections sans courant sont appelée des sectionnements.

Après que mon train ait franchi le sectionnement de Villennes, le conducteur coupe le chauffage ! Ainsi la soufflerie qui soufflait de l'air chaud jusqu'à présent, souffle de l'air bien froid ! Ajoutez à cela l'air froid qui rentre lorsque les portes sont ouvertes, nous arrivons à Paris Saint Lazare dans une glacière ! Il ne s'agit pas d'une panne inopinée, puisque le même scénario se répète chaque jour. J'ai constaté le même problème sur les rames à 2 niveaux de banlieue, sauf que la coupure du chauffage peut survenir n'importe ou et n'importe quand. Par exemple un jour le chauffage s'est coupé à Mantes-Station. Sympa pour la suite du voyage...

J'ai entendu dire que les conducteurs devaient couper le chauffage pour éviter de consommer trop d'électricité, ou encore pour éviter que des usagers fassent des malaises... Cependant dans les trains directs que je prends pour mon retour en début d'après-midi, le chauffage fonctionne sur la totalité du parcours. Pourquoi les trains de banlieue n'ont pas le chauffage sur la totalité du parcours comme les directs ? Merci à ceux qui pourraient apporter des éléments de réponse.

Il serait bien que tous les trains bénéficie du même traitement de faveur, sinon bonjour les rhums et les grippes. Et qui paiera les médicaments ???

Témoignage de Franck du comité

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu/ (cliquez sur le lien)

lundi 22 novembre 2010

Un lundi qui commence bien ...

Ce Lundi 22 novembre, la journée a bien commencé à Mantes la jolie... Comme le montre la photo, l'écran affichaient des retards qui clignotaient sur toutes les lignes. Il manque cependant les annonces sonores.

Le train direct de 6h51 pour Paris Saint Lazare à été annulé. Celui de 6h58 a eu 5 minutes de retard, et celui de 7h10 : 10 minutes de retard. Le quai était bondé d'usagers du 6h51 qui n'ont pu avoir leur train, et d'usagers du 6h58 qui attendaient un train qui est arrivé en retard, car celui ci à dû faire des arrêts supplémentaires signifiant qu’il sera déjà bien plein.

Cela s'est confirmé lorsque la rame est entré en gare , mais les usagers qui s'entrainent depuis bientôt plusieurs semaine à s'entasser dans des trains sous dimensionnés ont encore réussi un record. Tous on pu trouver une place dans le train : coincés dans une allée , contre une porte .... De quoi commencer la journée dans la bonne humeur.

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu/ (cliquez sur le lien)

dimanche 21 novembre 2010

Retour sur les conditions de voyage de cette semaine

Depuis bientôt plus d'une semaine le train de 7h33 au départ de mantes la jolie se voit " amputé" de sa seconde rame. En effet d'habitude le train est constitué de deux rames récentes à double étage.

Mardi 16 novembre le train de 7h33 est arrivé, encore trop court , et déjà plein à Mantes. Comme la photo le montre il à fallu que les usagers courent un peu pour rattraper le train. Bien évidement tous les usagers n'ont pu trouver de place à bord. Ils ont donc été obligés d'attendre le train de 7h51, qui lui aussi est arrivé dans la même configuration, c'est a dire raccourci et plein. D'après le personnel de la SNCF , cela est du à une mise en révision annuelle des rames.

Nous exigeons que la SNCF mette des trains décent à notre disposition , nous ne sommes pas du bétail !

D'autre part les usagers se doivent de rester correct vis à vis des employés de la SNCF, mais ces derniers doivent aussi le respect aux usagers qui arrivent quotidiennement fatigués et en retard au travail le matin. En effet un simple mots mal choisi de la part du personnel SNCF peut excéder des usagers usés après les grèves et les retards répétés .

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu/ (cliquez sur le lien)

jeudi 18 novembre 2010

Une fois de plus, 6 heures pour rejoindre Paris à Rouen

En juin 2008, alors qu'un Eurostar a mis plus de 7 heures pour rallier la capitale britannique à la capitale française, le président de la SNCF Guillaume Pépy extrêmement mécontent à dit : "plus jamais ça !"

Depuis que Guillaume Pépy a dit cela, à plusieurs reprise le voyage Paris - Rouen a été bien plus long que prévu. Des durées de trajets qui ont mis 4, voir 5 heures ! Le dernier en date fut la nuit du samedi 13 au dimanche 14 novembre, ou il a fallut près de 6 heures à une centaine d'usagers pour rejoindre la capitale de Haute Normandie. La raison de ce retard ? Un cafouillage dont la SNCF a le secret, et qui la rend pour cette raison tristement célèbre.

Comme prévu, dans la nuit du samedi 13 au dimanche 14 novembre, des travaux ont eu lieu sous le tunnel de Beauvoisine, entre Val de Reuil et Oissel. Ces travaux ont nécessité l'interruption des circulations entre Mantes la Jolie et Rouen, à partir du dimanche à minuit jusqu'à la première circulation du dimanche matin. De ce fait, le dernier train à destination de Rouen, partant de Paris Saint Lazare à 23H50, était terminus Mantes la Jolie. La suite du voyage se faisait en car.

Le train est parti à 23H58, soit avec 8 minutes de retard. Arrivée à Mantes la Jolie à 0H28, les usagers se sont ensuite rendu à la gare routière ou devaient les attendre les cars. Mais de car point ! A 0H45 après 15 minutes d'attente dans le froid, des agents SNCF ont commencé à s'inquiéter de l'absence des cars. Il doit y avoir un problème a dit l'un d'eux. Après s'être renseigné, il expliqua aux usagers qu'effectivement il y avait bien un problème : le train est parti samedi soir à 23H58 de Paris, mais à son arrivée à Mantes à 0H28 on est maintenant dimanche. Or les cars ont été commandé pour le samedi, jour du départ du train depuis Paris. Ils sont donc venus la veille pour rien ! Les agents SNCF rassurent les usagers, en leur expliquant qu'ils sont en train de chercher une solution.

A 1H10 alors qu'un crachin se met à tomber, l'un des usagers entend dans le talkie-walkie d'un des agents SNCF : "peux-tu te mettre à l’écart s’il te plaît ?" Cela ne présage rien de bon. On parle d'un retour sur Paris, et d'un hébergement à l'hotel.

A 1H15 on propose aux usagers de retourner dans le train qui les a ammené de Paris pour s'y mettre à l'abris et et au chaud. 30 minutes plus tard, les agents distribuent des plateaux repas.

A 2H00 on leur annonce que des cars partent de Paris, et qu'ils seront la à 3H00. Après 2H53 de voyage, les usagers arrivent en gare de Rouen à 5H53, au lieu de 1H50 comme initialement prévu, soit 4H00 de retard pour un voyage de 6H00.

Cette histoire montre bien du doigt la désorganisation de la SNCF. Il a bien fallut que quelqu'un disent aux conducteur de car de rentrer, car ce n'était pas le bon jour. Cette personne aurait donc du faire le nécéssaire pour que les cars viennent le lendemain à la même heure. Mais visiblement personne ne s'en est soucié. Comme toujours...

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu/ (cliquez sur le lien)

mercredi 17 novembre 2010

Roman photo de la boîte de sardines

Comment doit-on prendre le fait que depuis plusieurs jours, nos trains sont des demi-trains de 5 voitures le matin ?

Ce matin, c'était l'apothéose de la boîte de sardine. A Bonnières, bien que nous soyons mercredi et que certains usagers ne travaillent pas, le train était encore bondé à son arrivée. Beaucoup n'ont pas eu de place assises et le plus navrant fut de voir ces personnes s'engouffrer dans le cadre de chaque porte pour aller au plus vite foncer sur le premier siège libre. A Rosny, plus de places disponibles ; nombreux sont ceux qui râlaient. Et à Mantes, ce fut une entrée digne de la ligne 13 à 18h00 où les usagers se sont entassés et écrasés comme ils purent.

Je ne sais plus quoi penser car au regard de cette injustice, la SNCF doit agir ainsi pour une raison justifiée, non ??? Ou bien peut-être que l'abruti-crétin-débile dépourvu d'un soupçon de présence d'esprit n'a pas eu les instructions de sa hiérarchie pour prendre l'initiative de se dire que plus de 1000 personnes prennent ce train arrivant à 8h08 à Paris Saint Lazare et qu'un train de 5 wagons est plus qu'insuffisant. Pour autant, c'est tous les matins pareil... Oui, wagon, j'insiste car même si ce train est un bombardier, les personnes qui y montent sont transportées comme de la marchandise. Alors le message de fin de trajet où il est annoncé que la SNCF espère que nous avons effectué un agréable voyage, bien, il faudrait le supprimer.


A quand un responsable lucide, intelligent et pragmatique à la direction des lignes de Saint-Lazare...? Humm, quand ?

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu/ (cliquez sur le lien)

mardi 16 novembre 2010

Des colonnes ? Pourquoi si les horaires ne sont jamais respectés

Les horaires sur des colonnes !!!

Article de 20 minutes (de ce jour) : Ca a la forme d'une colonne Morris mais il s'agit bien d'un panneau d'informations pour les voyageurs. La SNCF a installé mercredi dernier dans la gare Saint-Lazare (8e) deux supports cylindriques qui affichent les horaires des trains par ordre alphabétique des gares de banlieue desservies. Ils donnent également les horaires des deux prochains trains au départ, en précisant numéro de voie et temps de parcours.

Une première en France où ce système est testé depuis 2009. Selon l'entreprise de transport, ces colonnes peuvent informer sur 90 gares, soit trois fois plus qu'un écran standard de la SNCF. Autre avantage mis en avant : la « faible consommation d'énergie ».

C'est super, des colonnes aussi sophistiquées !!!

Quel est le coût de cette opération ? Humm !!! Nous on préférerait de très loin ne pas avoir de colonnes mais des trains qui arrivent et partent à l'heure... On préférerait aussi, que notre train propose suffisamment de places assises.

Aujourd'hui encore, un train court de 5 voitures !!! Plus de 200 personnes sur le quai de Bonnières ce matin et le train entrant en gare à 7h19 (à l'heure pour une fois) était déjà bondé et seules quelques places assises ça et là étaient disponibles... Avant même d'arriver à Rosny sur seine, plus de 75% des usagers montés à Bonnières étaient debout et allaient le rester jusqu'à Saint-Lazare...

C'est drôle tout de même cette façon hypocrite d'agir. Depuis que l'on subi ce "sardinage", aucun contrôleur ne traverse le train. Auraient-ils la trouille ? Oui, je le crois sincèrement.

Merci à madame SNCF qui gît dans les haut-parleurs du train d'espérer que nous avons passé un agréable voyage... Je lui souhaite des rester impersonnelle et virtuelle car si elle devait subir nos conditions de voyage, je pense qu'elle ne serait pas fier d'avoir l'exclusivité des diffusions de messages tels qu'on les entend au quotidien dans tous les haut-parleur des quais comme des wagons...

Mesdames et Messieurs les responsables des lignes, honorez votre statut et faîtes en sorte que ce genre de publication négative à votre égard et à tous vos acolytes deviennent positives et se traduisent bientôt (un jour prochain) en remerciements des conditions de voyage.

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu/ (cliquez sur le lien)

dimanche 14 novembre 2010

Tunnel de Rolleboise : quel est le danger ?

En juin dernier, les associations Vernon Train de Vie et le Comité d'usagers de l'ouest francilien évoquaient les travaux de renouvellement des voies dans ce tunnel, situé entre Bonnières et Rosny. Elles s'inquiétaient alors de l'état de cet ouvrage ancien (pour mémoire : premier tunnel ferroviaire construit en France en 1843) suite à des chutes de pierre qui avaient provoqué de nombreux ralentissements.

Aujourd'hui nous apprenons que la SNCF va y réaliser un test de déraillement et d'évacuation de passagers, dans la nuit du lundi 15 au mardi 16 novembre. Sans en savoir plus sur les raisons et les modalités de ce test, on ne peux que se réjouir de cette initiative : savoir que la SNCF évalue les difficultés en cas d'accident est une bonne chose, d'autant que le tunnel n'est pas équipé pour faciliter l'accès aux pompiers et aux secours.

Et vous, ce tunnel, il vous inquiète ? Pensez-vous au danger potentiel qu'il représente chaque jour quand votre train y fait son entrée ? Ou comme pour de nombreux passagers, cette étape du voyage ne représente qu'un moment où ... "attention, plus de réseau, plus de téléphone, attention ça va couper ...".

Plus sérieusement, nous sommes à la recherche d'informations, de personnes connaissant bien le sujet, qui lui intéresse nos contacts de la presse. Merci de nous écrire au plus vite sur le blog de Vernon Train de Vie, ou celui du Comité, ou encore écrire à vernontraindevie@orange.fr ou usagersgares@aol.com.

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu/ (cliquez sur le lien)

lundi 8 novembre 2010

Et si j'ai envie, je fais par terre comme sur la photo ?

Le 18h33 est quasi systématiquement :
- Puant et sale
ou
- Sale et puant

Dans le 18h33, nous voyageons presque toujours dans des conditions agréables avec la vidéo d'une flaque de pisse qui vous arrive sur les pieds et tout comme au parc de la Vilette, l'odeur accompagne les images :

Pour cette dernière remarque, mes connaissances techniques et les moyens offerts par le Web ne permettent pas de vous faire profiter olfactivement de ce message avec ses illustrations.

Et de toute façon, il faudra vous retenir :
- 1 de vomir
- 2 d'aller assouvir à votre tour, un besoin naturel...

Bonne journée...

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu/ (cliquez sur le lien)

Debout les gars réveillez-vous, la SNCF va nous en mettre un coup !

Le 7h20 de ce matin...

Pour répondre au message de Sylvie, voici en image le :

"Nous espérons que vous avez effectué un agréable voyage...

et espérons bientôt vous retrouver sur nos lignes"

Eh bien le jour où la concurrence sera là, la petite dame qui cause dans le poste se sentira bien seule...

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu/ (cliquez sur le lien)

Jusqu'à quand la direction de la SNCF va-t-elle continuer à se moquer des usagers ?

Ce matin encore, et pour la énième fois, le train de 7h20 au départ de Bonnières était un train constitué de 5 ou 6 wagons, donc un train court, beaucoup trop court pour le nombre d'usagers qui l'empruntent quotidiennement.

En conséquence de quoi, un grand nombre d'entre eux ont été contraints de voyager debout, tassés comme des sardines ! Cette situation est d'autant plus inadmissible que notre Comité ne cesse de le signaler à la direction de la SNCF et de lui demander de veiller à ce que les trains mis à disposition aux heures de pointe soient des trains longs, permettant aux usagers de voyager dans des conditions acceptables, soit assis !

Combien de temps encore la direction de la SNCF va-t-elle ignorer nos demandes et se moquer de ceux qui se lèvent tôt pour aller travailler ?

Bon courage à tous.

Sylvie

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu/ (cliquez sur le lien)

jeudi 4 novembre 2010

Synthèse du mois d'octobre

Ce mois d'octobre ne diffère guère des mois précédents : outre les 25 retards que nous avons subis, équivalant à 6 heures et 40 minutes de retard, et si nous n'avons eu qu'un seul train de supprimé dans le cadre du mouvement social, nous avons fait les frais de 18 jours de grève avec des trains en moins, souvent retardés dès leur départ, et un service minimum peu respecté.

Bonne soirée à tous.

Sylvie

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu/ (cliquez sur le lien)

vendredi 29 octobre 2010

Service minimum du samedi 30, dimanche 31 octobre et lundi 1er novembre - trains prévus

Enfin la fin de la grève après 18 jours de galère. Cependant la grève continue ce week-end sur les lignes Paris - Mantes via Poissy, et Paris - Mantes via Conflans jusqu'au lundi 1er novembre. Retour à la normal le mardi 2 novembre. Le trafic de la ligne A du RER sera normal, avec risques de légères perturbations.

Pour les lignes Paris - Vernon et Paris - Evreux, le trafic sera normal. Seul un train ne circulera pas samedi 30 octobre. Il s'agit de celui-ci :

Paris St Lazare : 7H20
Mantes la Jolie : 7H52

Ligne Paris Saint Lazare - Mantes la Jolie via Poissy (Groupe V). Cliquez sur l'image pour la voir en plus grand.

Ligne Paris Saint Lazare - Mantes la Jolie via Conflans Sainte Honorine (Groupe VI). Cliquez sur l'image pour la voir en plus grand.

Pour se renseigner sur les prévisions de circulation

Se connecter
www.sncf.com pour tous les trafics
www.abcdtrains.com pour les prévisions Transilien par gare
SNCF La radio Un point trafic toutes les 15 minutes depuis l'application SNCF Direct sur Ipod et autres smartphones et tous les sites Internet SNCF.

Numéro VERT

Plateau d’assistance téléphonique Numéro VERT gratuit 0805 700 805

Ecouter

France Bleu Ile de France 107.1
Message sur les perturbations toutes les 10 minutes de 6h00 à 21h00

Téléphone portable
transilien.mobi pour accéder en temps réel aux informations
SMS : taper le nom d’une gare et envoyer au SMS 4 10 20

jeudi 28 octobre 2010

Service minimum du vendredi 29 octobre - trains prévus

Le mouvement est reconduit pour le vendredi 29 octobre pour le 18ème jours consécutif ! Le trafic sera encore perturbé pour la ligne Paris - Rouen et Paris - Evreux, mais avec tout de même plus de circulation que la veille. Le trafic de la ligne A du RER sera normal, avec risques de légères perturbations. Attention : ce mouvement étant reconductible, les perturbations pourraient persister les jours suivants. Nous vous tiendrons informé sur ce blog.

Tous les trains circulent à l'exception de ceux repris ci-dessous :

Ligne Paris-Vernon :

Bonnières : 6H52 - 8H48 - 14H50
Rosny :
6H58 - 8H54 - 14H55
Mantes la Jolie : 7H10 - 9H00 -
15H00 - 17H08 - 19H08
Paris St Lazare : 7H48 - 13H40 - 17H40 - 19H40

Mantes la Jolie : 7H56 - 13H49 - 20H56 - 21H56
Rosny : 8H02 - 13H55 - 21H02 - 22H02
Bonnières : 8H07 - 13H59 - 21H07 - 22H07


Ligne Paris-Evreux :

Bréval : 6H33 - 18H49
Mantes la Jolie : 6H42 - 18H58

Mantes la Jolie : 6H57 - 17H19 - 18H19 - 19H19
Bréval : 7H07 - 17H28 - 18H28 - 19H28

Pour palier aux trains supprimés, la SNCF a mis en place des arrêts supplémentaires donc voici les horaires :

Bonnières : 18H57
Rosny :
19H01
Mantes la Jolie : 19H26

Ligne Paris Saint Lazare - Mantes la Jolie via Poissy (Groupe V). Cliquez sur l'image pour la voir en plus grand.



Ligne Paris Saint Lazare - Mantes la Jolie via Conflans Sainte Honorine (Groupe VI). Cliquez sur l'image pour la voir en plus grand.



Pour se renseigner sur les prévisions de circulation

Se connecter
www.sncf.com pour tous les trafics
www.abcdtrains.com pour les prévisions Transilien par gare
SNCF La radio Un point trafic toutes les 15 minutes depuis l'application SNCF Direct sur Ipod et autres smartphones et tous les sites Internet SNCF.

Numéro VERT

Plateau d’assistance téléphonique Numéro VERT gratuit 0805 700 805

Ecouter

France Bleu Ile de France 107.1
Message sur les perturbations toutes les 10 minutes de 6h00 à 21h00

Téléphone portable
transilien.mobi pour accéder en temps réel aux informations
SMS : taper le nom d’une gare et envoyer au SMS 4 10 20

mercredi 27 octobre 2010

Service minimum du jeudi 28 octobre - trains prévus

Le mouvement est reconduit pour le jeudi 28 octobre. Contrairement aux jours précédents, le trafic sera plus perturbé pour la ligne Paris - Rouen et Paris - Evreux. De même qu'il y aura moins de circulation sur les lignes Paris - Mantes via Poissy et via Conflans. Le trafic de la ligne A du RER sera normal, avec risques de légères perturbations. Attention : ce mouvement étant reconductible, les perturbations pourraient persister les jours suivants. Nous vous tiendrons informé sur ce blog.

Tous les trains circulent à l'exception de ceux repris ci-dessous :

Ligne Paris-Vernon :

Bonnières : 6H52 - 8H48 - 14H50 - 19H40
Rosny :
6H58 - 8H54 - 14H55 - 19H45
Mantes la Jolie : 6H58 - 7H10 - 7H58 - 9H00 -
15H00 - 17H08 - 19H08 - 19H50 - 20H08 - 21H08
Paris St Lazare : 7H35 - 7H48 - 8H35 - 17H40 - 19H40 - 20H40 - 21H40

Paris St Lazare : 7H20 - 8H20 - 10H20 - 14H20
Mantes la Jolie : 7H50 - 7H56 - 8H51 - 10H50 - 13H49 - 14H50 - 20H56 - 21H56
Rosny : 8H02 - 13H55 - 21H02 - 22H02
Bonnières : 8H07 - 13H59 - 21H07 - 22H07


Ligne Paris-Evreux :

Bréval : 6H33 - 18H49
Mantes la Jolie : 6H42 - 18H58

Mantes la Jolie : 6H57 - 17H19 - 18H19 - 19H19
Bréval : 7H07 - 17H28 - 18H28 - 19H28

Pour palier aux trains supprimés, la SNCF a mis en place des arrêts supplémentaires donc voici les horaires :

Bonnières : 8H59 - 18H31 - 18H57
Rosny :
9H03 - 18H35 - 19H01
Mantes la Jolie : 9H08 - 18H38 - 19H26 - 21H38
Paris St Lazare : 9H40 - 19H10 - 22H10

Paris St Lazare : 6H53 - 8H53 - 21H20
Mantes la Jolie : 7H24 - 9H22 - 21H52
Rosny : 7H28 - 21H56
Bonnières :
7H32 - 22H00

Ligne Paris Saint Lazare - Mantes la Jolie via Poissy (Groupe V). Cliquez sur l'image pour la voir en plus grand.



Ligne Paris Saint Lazare - Mantes la Jolie via Conflans Sainte Honorine (Groupe VI). Cliquez sur l'image pour la voir en plus grand.



Pour se renseigner sur les prévisions de circulation

Se connecter
www.sncf.com pour tous les trafics
www.abcdtrains.com pour les prévisions Transilien par gare
SNCF La radio Un point trafic toutes les 15 minutes depuis l'application SNCF Direct sur Ipod et autres smartphones et tous les sites Internet SNCF.

Numéro VERT

Plateau d’assistance téléphonique Numéro VERT gratuit 0805 700 805

Ecouter

France Bleu Ile de France 107.1
Message sur les perturbations toutes les 10 minutes de 6h00 à 21h00

Téléphone portable
transilien.mobi pour accéder en temps réel aux informations
SMS : taper le nom d’une gare et envoyer au SMS 4 10 20

Lettre à Guillaume Ancel, Directeur de lignes Transilien

Comité des Usagers des Gares de Rosny, Bonnières,
Port-VILLEZ, Mantes la jolie, mantes la ville et BREVAL
: 01 30 42 29 26 - E-mail
: usagersgares@aol.com
Blog- http://usagersgares.blogspot.com
Monsieur Guillaume ANCEL
Directeur de lignes Transilien
Bonnières, le 26 octobre 2010,

Monsieur le Directeur de ligne,

J’attire votre attention sur le non-respect par la SNCF des horaires annoncés dans le cadre du mouvement social. Ce non-respect des horaires est particulièrement néfaste pour les usagers de nos lignes, qu’ils prennent le train dans les gares de Bréval ou de Vernon, Bonnières, Rosny, Mantes la Jolie. Déjà la semaine dernière des membres de notre Comité sont intervenus auprès de vos collaborateurs pour exiger que la SNCF respecte ses engagements et les principes du service garanti mais apparemment en vain. Ce matin à la gare de Bonnières, il a été annoncé que le train devant s’arrêter à 8h59 était supprimé alors qu’il était indiqué sur les affichettes en gare, ce qui a provoqué de vives protestations des usagers présents. L’employé en gare est intervenu et a obtenu le maintien des arrêts, il a d’ailleurs été chaleureusement remercié par les usagers.

En fin de matinée, à Paris-Lazare, un usager a demandé au bureau d’accueil si la correspondance du 13h10 serait assurée à Mantes la Jolie en direction de Vernon, il lui a été affirmé qu’elle le serait . En arrivant à Mantes, le quai indiquant la correspondance n’était pas affiché, à l’accueil quai D, les employés présents ont affirmé que ce train ne circulait pas et qu’il y avait eu probablement une erreur à Paris Saint Lazare. La prochaine correspondance indiquée étant vers 16h00, des voyageurs sont sortis de la gare, deux minutes plus tard, une jeune femme est sortie en courant pour prévenir qu’en fait la correspondance serait assurée à l’horaire habituel (13h56), sans ce beau geste de solidarité entre usagers, des personnes n ‘auraient pas été prévenues et leur parcours aurait pris fin devant la gare de Mantes.

Notre Comité exige que la Direction respecte ses engagements et que des efforts supplémentaires soient réalisés. Lors d’une prochaine réunion, les représentants du Comité interviendront à ce sujet.

Recevez, Monsieur le Directeur, l’expression de mes salutations distinguées

Louis Gomez,
Président du Comité des usagers

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu/ (cliquez sur le lien)

mardi 26 octobre 2010

Service minimum du mercredi 27 octobre - trains prévus

Le mouvement est reconduit pour le mercredi 27 octobre. Comme la veille, le trafic sera quasi normal pour la ligne Paris - Rouen et Paris - Evreux, avec toutefois quelques trains supprimés. Le trafic de la ligne A du RER sera normal, avec risques de légères perturbations. Attention : ce mouvement étant reconductible, les perturbations pourraient persister les jours suivants. Nous vous tiendrons informé sur ce blog.

Tous les trains circulent à l'exception de ceux repris ci-dessous :

Ligne Paris-Vernon :

Bonnières : 6H52 - 8H48 - 14H50
Rosny :
6H58 - 8H54 - 14H55
Mantes la Jolie : 7H10 - 9H00 -
13H08 - 15H00 - 17H08 - 19H08
Paris St Lazare : 7H48 - 13H40 - 17H40 - 19H40

Paris St Lazare : 10H20 - 14H20
Mantes la Jolie : 7H56 - 10H50 - 13H49 - 14H50 - 20H56 - 21H56
Rosny : 8H02 - 13H55 - 21H02 - 22H02
Bonnières : 8H07 - 13H59 - 21H07 - 22H07


Ligne Paris-Evreux :

Bréval : 6H33 - 18H49
Mantes la Jolie : 6H42 - 18H58

Mantes la Jolie : 6H57 - 17H19 - 18H19 - 19H19
Bréval : 7H07 - 17H28 - 18H28 - 19H28

Pour palier aux trains supprimés, la SNCF a mis en place des arrêts supplémentaires donc voici les horaires :

Bonnières : 18H57
Rosny :
19H01
Mantes la Jolie : 13H38 - 17H38 - 19H26
Paris St Lazare : 14H10 - 18H10 - 19H50

Paris St Lazare : 7H20 - 10H50 - 14H50
Mantes la Jolie : 7H52 - 11H20 - 15H20
Rosny : 7H56
Bonnières :
8H00

Ligne Paris Saint Lazare - Mantes la Jolie via Poissy (Groupe V). Cliquez sur l'image pour la voir en plus grand.



Ligne Paris Saint Lazare - Mantes la Jolie via Conflans Sainte Honorine
(Groupe VI). Cliquez sur l'image pour la voir en plus grand.



Pour se renseigner sur les prévisions de circulation

Se connecter
www.sncf.com pour tous les trafics
www.abcdtrains.com pour les prévisions Transilien par gare
SNCF La radio Un point trafic toutes les 15 minutes depuis l'application SNCF Direct sur Ipod et autres smartphones et tous les sites Internet SNCF.

Numéro VERT

Plateau d’assistance téléphonique Numéro VERT gratuit 0805 700 805

Ecouter

France Bleu Ile de France 107.1
Message sur les perturbations toutes les 10 minutes de 6h00 à 21h00

Téléphone portable
transilien.mobi pour accéder en temps réel aux informations
SMS : taper le nom d’une gare et envoyer au SMS 4 10 20