Découvrez le blog de l'Assemblée des Associations des Usagers de Paris Saint Lazare - AAUPSL

http://aaupsl.blogspot.com
Cette Assemblée permet aux associations de défense des usagers des diverses lignes aboutissant à Paris Saint-Lazare, de mettre en œuvre une démarche commune et solidaire au niveau d’un territoire élargi tout en respectant l’identité et les objectifs de chaque association adhérente.
Les associations membres sont : Bueil à Toute Vap’Eure (27) - Le Comité des usagers du Mantois (78) et l’AVUC Dieppe (76).

Signez la pétition : non au stationnement payant à Bonnières

La municipalité de Bonnières sur Seine a l'intention de rendre le parking de la gare payant. Face à cette injustice, le Comité propose de signer la pétition en ligne. Merci de signer la pétition, et divulguez la auprès de vos contacts.

Pour signer la pétition cliquez sur le lien suivant :
http://www.petitionpublique.fr/?pi=PPB78270

Note : Il n'y pas de doublon avec les personnes ayant signé la pétition sur papier.

jeudi 19 décembre 2013

Deux poids, deux mesures !

Nous avons constaté qu'en matière d'information, à la SNCF, il y a deux poids, deux mesures.

En effet, lorsqu'un incident survient, qui n'est pas du fait de la SNCF, l'information circule tant et plus et nous ne pouvons vraiment pas ignorer qu'il y a (ou qu'il y a eu) un accident grave de voyageurs sur telle ou telle ligne qui bloque la circulation des trains, qu'un colis suspect en gare bloque le départ des trains, ou encore, comme ce matin, que le train est arrêté en pleine voie en raison d'un malaise voyageur.

Le chef de bord de notre train a lancé un appel dans le train de 7h33 au départ de Bonnières à hauteur de Houilles pour demander un médecin ou une personne ayant des connaissances médicales, puis nous avons marqué un arrêt prolongé en gare de Houilles, probablement pour que les secours puissent évacuer le voyageur malade.

Il est même surprenant qu'il n'y ait pas plus de malaises voyageurs lorsque l'on voit nos conditions de transports matin et soir : beaucoup d'usagers, le matin, notamment ceux qui montent dans les trains à Mantes, voyagent debout, tassés, pratiquement tous les jours, et il en est de même le soir. 

En revanche, lorsqu'il y a des problèmes relevant de la responsabilité des dirigeants de Paris St Lazare, là, c'est le silence complet !!! Pas d'information, ou alors il faut les réclamer et nous les obtenons au compte-gouttes, quand nous les obtenons, car les agents à l'accueil ou sur les quais n'ont pas plus d'informations que nous et en plus, nous savons très bien qu'ils sont tenus à un devoir de réserve et qu'ils ne peuvent pas tout dire.

Alors, Mesdames et Messieurs les dirigeants de Paris St Lazare, puisqu'il vous est si facile de faire circuler l'information lorsqu'il y a un accident grave de personne, la présence d'un colis suspect ou d'une personne sur les voies, un malaise voyageur, il doit vous être tout aussi facile de nous informer des raisons des suppressions et/ou retards de nos trains !!!

Qu'attendez-vous pour le faire ?


Sylvie, membre du Comité de défense des usagers des gares de l'Ouest francilien

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien) 

mardi 17 décembre 2013

C'est confirmé : nous ne sommes bien que du bétail, pas des usagers

Le soir, il y a deux trains maudits : le train n° 851025 de 18h13 à destination de Bréval et Serquigny, direct pour Mantes, et le train n° 850053 de 18h33 à destination de Vernon, lui aussi direct pour Mantes. Or, lorsque ce n'est pas l'un, c'est l'autre, ces deux trains sont soit supprimés, soit retardés et on peut compter les jours où ils partent et arrivent à l'heure.

Hier soir, il y a encore eu un pétard avec le train de 18h13 qui a été supprimé ! Et lorsque le train de 18h33, un Bombardier, a été mis à quai, j'ai eu du mal à monter dedans tellement il était plein : debout dans les couloirs, assis dans les escaliers, le bétail que nous sommes s'est installé comme il a pu.

 Et comme si cela ne suffisait pas, à 18h30, le chef de bord a fait l’annonce suivante :
« Mesdames et Messieurs, je vous demande de vous tasser un peu plus dans les couloirs pour laisser tout le monde monter dans le train ».

Nous remercions le chef de bord de sa demande qui ne nous a pas fait rire du tout, et nous l’invitons, à l’occasion, à venir voyager avec nous dans nos bétaillères. Si encore cela ne se produisait qu’occasionnellement, oui, cela nous aurait fait rire, mais cela se produit quasi quotidiennement. C'est d'autant plus lamentable que nous avons effectivement le sentiment de n'être que du bétail et que nos sordides conditions de transport paraissent normales aux dirigeants de Paris St Lazare. 

J’ai fini par apprendre par une amie que j'ai rejoint une fois arrivée à Mantes qu’à 18h10, lorsque le train de 18h13 a été supprimé, une annonce en gare précisait que le train de 18h45 à destination de Caen ferait exceptionnellement des arrêts supplémentaires pour Mantes et Bréval. Mais les usagers du train de 18h13 n’ont pas dû l’entendre de cette oreille, car ils ont préféré se tasser dans le train de 18h33 plutôt que d’attendre jusqu’à 18h45, ce que l’on peut parfaitement comprendre.

En conclusion, la remarque du chef de bord démontre que tout est devenu possible, et ce au mépris des règles élémentaires de sécurité.

Bon courage à tous pour la suite.

Sylvie, membre du Comité de défense des usagers des gares de l'Ouest francilien

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien) 

Lettre à l'attention de Monsieur Jean-Stéphane Monnet, responsable des lignes Transilien L, A, J


Monsieur,
Nous souhaitons attirer votre attention sur le manque total de communication relatif aux changements d’horaires des trains à compter du 15 décembre 2013 en raison des travaux de rénovation qui seront effectués sur la ligne J, et ce pour un an.

Nous en avons été avisés par vos services le 4 décembre dernier et l’avis que nous avons reçu précisait : « les voyageurs seront informés de cette modification par voie d’affichage dans les gares dès la semaine prochaine ».

Or, en gares de Bonnières et de Rosny-sur-Seine, rien n’a été affiché et aucun prospectus mentionnant les nouveaux horaires n’a été distribué aux usagers !!! Si bien que ce lundi matin 16 décembre, la majorité des usagers a eu la très désagréable surprise de constater que les trains étaient avancés de 4 à 5 minutes et beaucoup d’entre eux ont tout simplement raté leur train habituel. J’ai moi-même attrapé au vol le train n° 850054 de 7h33 (et non plus 7h37) au départ de Bonnières.

Nous vous demandons de bien vouloir nous faire part des raisons pour lesquelles il n’y a pas eu d’affichage VISIBLE des nouveaux horaires dans les gares la semaine dernière !
En effet, nous comprenons très bien qu’il y ait des travaux de rénovation, mais nous ne pouvons admettre que les nouveaux horaires en découlant ne soient pas affichés et/ou distribués aux usagers suffisamment à l’avance.

D’autre part, nous attirons votre attention sur les conséquences de ces nouveaux horaires sur les familles : en effet, les écoles n’ouvrent qu’à 7h30, ce qui ne permettra pas aux parents de prendre le train de 7h33 après avoir déposés leurs enfants à la garderie ! Et s’ils ne peuvent pas prendre ce train, ils seront contraints de prendre le suivant à (anciennement) 8h20, ce qui risque de poser de sérieux problèmes vis-à-vis de leurs employeurs.
Il est tout de même dommage que ces horaires aient été décidés et fixés sans concertation avec les associations de défense des usagers.

Par ailleurs, nous avons traversé et nous traversons encore un automne désastreux quant aux retards, suppressions de trains et autres désagréments en tout genre : pas ou peu de chauffage dans les trains, notamment dans les rames Bombardier qui soufflaient de l’air froid par – 6 ° à l’extérieur, et souvent, peu de lumière le matin, ce qui est particulièrement désagréable pour les usagers désirant lire ou travailler.
Le soir, au départ de Paris Saint-Lazare, aux heures de pointe, certains trains sont particulièrement « malades », dans la mesure où, s’ils ne sont pas supprimés, ils sont largement retardés, et ce toujours pour le même motif : « difficultés d’acheminement du train, donc mise à quai tardive ». Et leur départ retardé, souvent de 15 à 20 minutes, retarde d’autant celui du train suivant.

Ceci a pour conséquence des journées à rallonge pour les usagers et leurs enfants, un budget familial grevé par les heures supplémentaires payées à la nourrice, et l’impossibilité pour une majorité d’usagers de prendre le bus pour aller à la gare le matin et rentrer le soir : en effet, les cars ne sont tenus d’attendre les usagers qu’au plus 6 minutes en cas de retard de train.
Nous l’avons maintes et maintes fois signalé à vos services, que ce soit par mail ou lors d’une réunion de travail, et ce notamment lors de la réunion de travail de la Commission Transports de la Communauté de communes du 7 février dernier. Or, depuis lors, rien n’a été fait, nous avons, en revanche, vu nos conditions de transport se dégrader un peu plus encore cette année.

Enfin, nous attirons votre attention sur le fait que, la semaine dernière, il y a eu de fortes gelées (- 6 ° le matin) et du verglas : les quais des gares de Rosny-sur-Seine et de Bréval n’ont pas été sablés et il a fallu l’intervention d’un membre de notre Comité pour que cela soit fait !!! Il n’est tout de même pas normal que nous soyons obligés de signaler l’absence de sablage sur les quais des gares pour que vos services se décident à réagir !!!
L’année 2012 n’avait pas été brillante, mais l’année 2013 aura été désastreuse !

Nous vous prions d’agréer, Monsieur, l’expression de nos sentiments distingués.

Sylvie Dupuy
Membre du Comité de défense des Usagers des gares de l’Ouest francilien
sdupuy@whitecase.com

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)

lundi 9 décembre 2013

Changement d'horaires à partir du dimanche 15 décembre

Comme chaque année, la SNCF change ses horaires. Le dimanche 15 décembre, les horaires du service annuel 2014 enteront en vigueur. Depuis décembre 2008, date de la mise en place du cadencement, les horaires sont quasiment les mêmes. Cependant depuis plusieurs années, la SNCF a entrepris avec RFF une vaste rénovation du réseau. Ces travaux engendrent quelques modifications d'horaires. Ce sera le cas pour la ligne Paris - Rouen - Le Havre ou vont débuter des travaux de remise en état du tunnel de Rolleboise. Ces travaux entraineront un passage à vitesse réduite dans le tunnel jusqu'à l'été 2015 ! Cela aura pour conséquence un départ 4 à 5 minutes plus tôt de Bonnières pour les trains en direction Paris, et une à 2 minutes, voir horaires inchangés pour les trains desservant Rosny. Pour les trains du soir, les horaires des trains desservant Rosny seront inchangés, ou alors de une à 2 minutes. L'arrivée à Bonnières se fera environs 5 minutes plus tard par rapport aux horaires en vigueur jusqu'à présent.

Pour la gare de Mantes la Jolie, excepté les navettes Mantes - Vernon et Vernon - Mantes qui verront leurs horaires réajustés de une à 2 minutes, les horaires seront inchangés. Il en sera de même pour les départs et les arrivés de Paris.

ATTENTION : ces travaux entraineront la mise sur route du Transilien n° 130945 (Mantes : 21H56 - Rosny : 22H02 - Bonnières : 22H08) jusqu'en décembre 2014. Le car partira à la même heure de Mantes (21H56), mais le trajet sera rallongé d'une vingtaine de minutes.

Découvrez les nouveaux horaires pour la ligne Paris - Rouen en pdf en cliquant ICI

Pour les horaires de la ligne Paris - Evreux, les horaires restent les mêmes, excepté les trains suivants :
  • TER n° 851102 : Bréval : 6H31 - Mantes la Jolie : 6H40
  • TER n° 851104 : Bréval : 7H31 - Mantes la Jolie : 7H40
  • TER n° 851002 : Bréval : 9H07 - Mantes la Jolie : 9H18 - Paris St Lazare : 9H54
  • TER n° 851071 : Mantes la Jolie : 17H20 - Bréval : 17H28
  • TER n° 851073 : Mantes la Jolie : 18H20 - Bréval : 18H28
  • TER n° 851105 :  Mantes la Jolie : 19H20 - Bréval : 19H30
Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)

jeudi 21 novembre 2013

Juste pour rire...

Il y a 40 ans, la SNCF présentait le TGV.
Grande invention qui permet aux voyageurs d'arriver plus vite en retard.

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)  

mercredi 20 novembre 2013

Outre les bétaillères, maintenant, la clim en plein hiver !

Hier soir, mardi 19 novembre 2013, le train n° 850053 de 18h33 à destination de Vernon était un Bombardier. C'était certes autrement plus agréable que nos vieux rogatons, mais  il était court, comme souvent en heure de pointe. Il s’est par voie de conséquence immédiatement transformé en bétaillère.

Mais, pour agrémenter encore nos conditions de voyage, nous avons eu droit à la clim au lieu du chauffage ! C’est malin, en plein hiver, de mettre la clim au lieu du chauffage. Et bien sûr, nous n’avons pas vu de contrôleur, ni dans le train, ni à sa descente, pour le lui dire. Nous étions gelés et j’imagine que bon nombre d’entre nous ont dû prendre froid.
Question : qui gère le chauffage dans ces trains ?

Entre les vieux coucous hors d’âge dont le chauffage est coupé après 10 minutes, et les Bombardiers qui ont la clim au lieu du chauffage, nous sommes gâtés !

Merci la SNCF !

Comme nous le disait un chef de bord l’autre soir, à propos du bruit infernal que nous devons régulièrement supporter tout au long du trajet dans les vieux coucous qui composent le train de 18h33, en haut lieu, ils s’en fichent pourvu que ça roule ! Et ça, on l’avait compris…


Mais, usagers, si vous prenez froid, attrapez grippe, angine ou autre réjouissance de ce type, je vous suggère de préciser à votre médecin que vous voyagez avec la clim en plein hiver ! Et de le préciser sur le volet d'arrêt de travail destiné à votre caisse d'assurance maladie !!!

Bonne journée et bon courage à tous pour la suite.

Sylvie

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)  

vendredi 15 novembre 2013

Lettre aux dirigeants de Paris Saint-Lazare

Bonjour Madame André,

Nous souhaitons attirer votre attention sur le comportement pour le moins scandaleux d’un de vos agents en gare de Mantes-la-Jolie hier matin.

Antoine, le fils d’une de nos amies, un jeune homme âgé de 14 ans, prend le train n° 850054 de 7h37 le matin au départ de Bonnières jusqu’à Mantes-la-Jolie, pour ensuite prendre la correspondance de 7h55 à Mantes en direction de Saint-Cyr (ligne de Paris Montparnasse), où il va à l’école. Or, hier matin,  le train de 7h37 est arrivé avec 5 minutes de retard, ce qui n’a pas permis à Antoine d’avoir sa correspondance, et il a dû attendre 1 heure en gare de Mantes la correspondance suivante à 8h55.

L’école ne tolérant pas les retards, Antoine est allé demander un billet de retard à l’accueil à Mantes afin de pouvoir justifier de son retard. Mais il a été très mal accueilli par l’employé auquel il s’adressait. Celui-ci a été très désagréable avec lui, a refusé de lui remettre un billet de retard, et lui a déclaré qu’il n’avait qu’à pas rater son train ! Cette personne n’avait pas le droit de refuser un bon de retard à ce jeune homme, et encore moins de le traiter comme il l’a fait. Ce comportement est non seulement scandaleux mais en outre constitue un manque total de conscience professionnelle, et nous vous serions obligés de bien vouloir rappeler à vos agents l’importance de la délivrance des bons de retards !!! Antoine a dû appeler sa mère pour l’informer de la situation et celle-ci à son tour a dû appeler l’école pour la prévenir des raisons du retard de son fils.

Ce comportement vis-à-vis d’un jeune homme qui n’a pas raté son train, mais a subi les conséquences du retard du train qu’il prend habituellement, est inadmissible. Nous avons maintes fois attiré votre attention sur les conséquences de ces retards le matin, principalement en raison des correspondances qui n’attendent pas !

Ce matin encore, le train de 7h37 a eu 7 minutes de retard à son arrivée à Paris Saint Lazare, et les usagers qui doivent ensuite emprunter une correspondance l’ont ratée.

Du fait du manque de fiabilité du train de 7h37, Antoine va devoir se lever un peu plus tôt et prendre le train de 7h20 le matin au départ de Bonnières, afin d’être certain de ne pas rater la correspondance de 7h55 pour Saint-Cyr, et surtout pour pouvoir arriver à l’heure à l’école.

Nous attirons également votre attention sur le fait que les usagers de Bonnières prennent le train de plus en plus tôt le matin pour pouvoir être certains d’arriver à l’heure au travail. En effet, nous recevons de plus en plus de témoignages d’usagers nous informant que leurs employeurs ne tolèrent tout simplement plus les retards le matin et que ces retards ont constitué et continuent à constituer des raisons de licenciement.

Cordialement,

Sylvie Dupuy
Membre du Comité de défense des usagers des gares du Mantois

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien) 

Témoignage

Bonjour à tous,

Voici un nouveau témoignage sur les conséquences des retards de trains répétés, notamment le matin, et sur l'attitude lamentable de certains personnels de la SNCF.

Antoine, le fils d’une de nos amies, un jeune homme âgé de 14 ans, se lève tôt le matin pour prendre le train 7h37 au départ de Bonnières jusqu’à Mantes-la-Jolie, et ensuite prendre la correspondance de 7h55 à Mantes en direction de Saint-Cyr (ligne de Paris Montparnasse), lieu de son école. Or, hier matin,  le train de 7h37 est arrivé avec 5 minutes de retard, ce qui n’a pas permis à Antoine d’avoir sa correspondance, et il a dû attendre 1 heure en gare de Mantes la correspondance suivante à 8h55.

L’école ne tolérant pas les retards, Antoine est allé demander un billet de retard à l’accueil à Mantes afin de pouvoir justifier de son retard. Il a été très mal accueilli par l’employé auquel il s’adressait. Celui-ci a été très désagréable avec lui, a refusé de lui remettre un billet de retard, et lui a déclaré qu’il n’avait qu’à pas rater son train !Antoine a donc dû appeler sa mère pour l’informer de la situation, et celle-ci à son tour a dû appeler l’école pour la prévenir des raisons du retard de son fils. En effet, Antoine n'avait pas raté son train, mais subi les conséquences du retard du train qu’il prend habituellement, et l'agent qui lui a refusé un bon de retard n'avait pas à le juger sans connaître la situation.

Du fait du manque de fiabilité du train de 7h37, Antoine va donc devoir se lever un peu plus tôt, et prendre le train de 7h20 le matin au départ de Bonnières, afin d’être certain de ne pas rater la correspondance de 7h55 pour Saint-Cyr, et surtout pour pouvoir arriver à l’heure à l’école.

Nous avons constaté que, depuis plusieurs mois, les usagers de Bonnières prennent le train de plus en plus tôt pour être certains d'arriver à l'heure à leur travail, car les employeurs refusent désormais les retards répétés qui finissent par constituer une cause de licenciement.

Ce matin encore, le train de 7h37 a eu 7 minutes de retard à son arrivée à Paris Saint Lazare, et les usagers qui doivent ensuite emprunter une correspondance l’ont ratée.

Nous avons maintes et maintes fois attiré l'attention de la direction de Paris Saint-Lazare sur cette situation, notamment au regard des nombreux témoignages qui nous parviennent en ce sens, et nous venons de l'informer de ce qui s'est passé hier matin. Ces "petits" retards ont un impact important sur notre vie professionnelle et sur la vie scolaire de nos enfants. Alors n'hésitez pas, envoyez-nous vos témoignages qui complètent notre carnet de bord et nous permettent, lors de nos réunions de travail avec la direction de Paris Saint-Lazare, de mettre les dirigeants face aux réalités du terrain. Et exigez des bons de retards ! S'ils vous sont refusés, nous vous invitons à nous en informer.

Bon week-end à tous.

Sylvie,
Membre du Comité de défense des usagers des gares du Mantois

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien) 

mardi 12 novembre 2013

Article de Libération du 20 octobre 2013

Le samedi 20 octobre, le journal Libération publiait un article sur la vétusté de certaines voies de la ligne Paris - Mantes par Poissy. Nous vous invitons à découvrir l'article ci-dessous. (Cliquez sur l'image pour la voir plus grande.)
Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)

jeudi 7 novembre 2013

Coups de gueule

La semaine du 28 octobre au 3 novembre a été épouvantable en matière de retards et de suppressions de trains.

Voici un premier témoignage :

Bonjour,

Un petit mail afin de vous faire part de notre "ras-le-bol" de la SNCF, particulièrement cette semaine :

- Lundi 28 : trains supprimés et retardés pour cause de tempête --> Résultat 15 minutes de retard au travail,
- Mercredi 30 : train supprimé pour cause de train en panne --> Résultat 1 heure de retard au travail,
- Jeudi 31 : Train supprimé pour cause de panne matériel --> Résultat 30 minutes de retard au travail.

Sur 4 jour, j'ai donc 1h45 de travail à récupérer le soir et donc je dois prendre des trains à des heures impossibles......

Il est inadmissible de devoir payer pour la SNCF.

Nous, les usagers ne sommes pas les seuls à devoir subir : la famille subit : les enfants sont récupérés plus tard, les leçons sont faites plus tard......., et l'employeur subit également..........

Vous remerciant de faire passer notre message de mécontentement,
Bien cordialement.

 Marilyne
Et un second témoignage :
Message envoyé depuis la gare de Bonnières suite à la nième suppression de train cette semaine. 
Semaine de 4 jours pour la plus part des usagers mais sûrement une semaine de congés pour la SNCF sur l'axe Vernon Saint Lazare.
Lundi 28/11 : train de 7h37 annoncé supprimé après 20 minutes d'attente.
2 minutes plus tard, alors que la plupart des usagers ont quitté la gare à la recherche d'un plan B, un train entre en gare et s'y arrête. Quelques usagers auront le temps de revenir attraper ce train, d'autres regretteront d'avoir pris pour argent comptant l'annonce officielle. Comble de la SNCF, le personnel de la gare n'avait pas connaissance de l'arrivée de ce train.
Les trains suivants étant aussi supprimés, je suis contraint de prendre ma voiture pour aller au bureau à Paris. 
Mardi 29/11 : train de 12h48 supprimé. 
Refroidi par les problèmes du lundi, je décide de me rendre sur Paris en fin de matinée pour un rendez vous en début d'après midi, plutôt que de me risquer à perdre mon temps sur le quai dès 7h37. Bien m'en a pris. La navette de 12h48 est supprimée. La fréquence des train à cette heure de la journée étant proche du néant, je prends à nouveau ma voiture pour aller à Paris et ainsi assurer mes obligations professionnelles, contrairement à la SNCF.
Mercredi 30/11 : train de 7h37 supprimé. A noter qu'ayant eu la possibilité de travailler à mon domicile, j'ai eu la chance de ne pas subir personnellement de désagrément ce jour contrairement à beaucoup d'autres usagers. 
Jeudi 31/11 : train de 7h37 supprimé. 
Comme il faut bien travailler, je me rends, en toute confiance, à la gare pour essayer de pendre mon premier train de la semaine. Excès de confiance, le train est supprimé. Il faudra attendre 40 minutes le suivant. 
Jérôme
Et comme cela ne semble guère s'arranger, puisqu'hier soir, le train de 18h33 pour Vernon, pourtant un Bombardier, est resté à quai à Mantes plus de 10 minutes en raison, nous a dit le contrôleur, d'un problème de fermeture de portes ! Et pas d'annonce en ce sens dans le train ! Lorsque je suis descendue du train à Bonnières, j'ai demandé au contrôleur pourquoi il n'avait pas fait d'annonce dans le train, et il m'a répondu d'un air découragé : "encore faudrait-il que cela fonctionne" ! Si même les Bombardiers tout neufs commencent à avoir les mêmes problèmes que les vieux coucous hors d'âge, alors, nous n'avons pas fini d'avoir des retards et des suppressions de train.
N'hésitez pas à nous faire part de vos témoignages.
Sylvie

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)

jeudi 31 octobre 2013

Lettre du Comité à Monsieur Jean-Stéphane Monnet, Directeur de la Ligne J

Voici la lettre que nous avons adressée le 30 octobre 2013 à Monsieur Jean-Stéphane Monnet :

"Bonjour Monsieur,

Je souhaite attirer votre attention sur les dysfonctionnements qui sont survenus ce matin en raison d’un train en panne en gare de Vernon et sur le manque total d’information des voyageurs lors de cet incident, aussi bien à Bonnières et Rosny-sur-Seine qu’à Mantes.

Lorsque je suis arrivée ce matin à la gare de Bonnières pour prendre le train n° 850054 de 7h37, le quai était noir de monde et les usagers venaient d’apprendre qu’aucun train ne circulait « en raison d’un train en panne à Val-de-Reuil », ceci pour une durée indéterminée.

Mes amis et moi-même, dont Louis Gomez, Président du Comité de défense des usagers des gares du Mantois, avons donc pris la décision d’aller prendre le train à Mantes, mais une fois arrivés à Mantes, il y régnait la même pagaille, il n’y avait aucune information quant à la reprise de la circulation des trains, et lorsqu’une annonce était faite en gare, elle était inaudible. Il n’y avait pas non plus d’agents d’accueil en gare et, au guichet, personne n’avait d’information. En revanche, la police ferroviaire était sur le terrain…

Nous avons fini par rencontrer le chef de gare qui nous a expliqué qu’un train en panne en gare de Vernon (et non à Val de Reuil) bloquait la circulation, et ce pour une durée indéterminée. Celle-ci a fini par reprendre aux alentours de 8h10.

Lundi matin 28 octobre, nous avions déjà essuyé quelques retards en raison d’une panne de train à Vernon, liée, certes, à la tempête du week-end précédent, mais cette fois, nous ne comprenons vraiment pas que les circulations aient été à nouveau bloquées, et toujours pour les mêmes raisons : un train en panne !!! Nous avons fini par prendre un train omnibus à 8h20, et nous avons eu une heure de retard à notre arrivée à Paris Saint-Lazare par rapport à notre horaire habituel.

Les avaries de matériel sont récurrentes, tous les soirs, en gare de Paris Saint-Lazare, nous entendons les mêmes annonces : tel et tel train supprimé en raison d’une avarie de matériel. Il serait grand temps que vous mettiez au rebut les trains qui tombent toujours en panne et que vous les remplaciez par des trains en bon état de fonctionnement. Nous constatons que nous voyageons régulièrement dans des trains à bout de souffle, composés de wagons sortis du rebut, tous plus vieux les uns que les autres.

Je vous rappelle, par ailleurs, que ces retards et suppressions de train ont de lourdes conséquences sur la vie professionnelle des usagers dont les retards répétés indisposent fortement leurs employeurs : certains ont été licenciés ou risque de l’être, d’autres ne trouvent tout simplement pas de travail à Paris du fait de leur lieu de domicile. Or, le travail se trouve à Paris…

Au regard de l’absence d’information de ce matin, je vous demande de bien vouloir nous faire connaître les causes exactes de l’interruption des circulations et  du retard qui s’en est suivi, ainsi que les causes exactes de la panne invoquée. Et nous aimerions aussi comprendre pour quelle raison il faut autant de temps pour évacuer un train en panne en gare de Vernon !

Enfin, nous vous demandons de faire cesser ces pannes de train à répétition.

 Je vous remercie par avance de votre réponse.

Cordialement,

Sylvie Dupuy, 
Membre du Comité de défense des usagers des gares du Mantois

Et pour agrémenter un peu plus encore notre journée et notre semaine, hier soir, le train n° 850053 de 18h33 à destination de Vernon a été supprimé, après avoir été retardé de 15 minutes en raison d'un problème matériel. Et ce matin, le train n° 850054 de 7h37 au départ de Bonnières a été supprimé purement et simplement, en raison d'une avarie de matériel ! Aucun des deux trains directs précédant le train de 8h20 ne s'est arrêté, ce qui nous a valu un retard de 40 minutes à notre arrivée à Paris Saint Lazare !!!

Bon long week-end bien mérité à tous, car je crois que nous n'en avons pas terminé avec les avaries de matériel au regard du manque, voire de l'absence de maintenance...

Sylvie

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien) 

jeudi 10 octobre 2013

Reportage France 3 Paris Ile de France sur le lancement du programme Vigirail

Extrait du journal télévisé de France 3 Paris Ile de France du mardi 8 octobre 2013, dont un sujet est consacré au lancement du programme Vigirail, qui vise à sécuriser le réseau.
Images cFrance 3 Paris Ile de France - A la une du journal du 19/20


Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)

Retrouvez cet article dans notre annexe : Usagersgares dans les médias à l'adresse suivante : http://annexemedia.blogspot.fr

jeudi 26 septembre 2013

Débat publique : Le triage de Sotteville

Cliquez sur l'image pour la voir plus grande.

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien) 

mardi 10 septembre 2013

Service minimum du 10 septembre - Trains prévus

En raison d'un mouvement de grève, la circulation des trains sera perturbée du lundi 9 septembre à 20H00 au mercredi 11 à 8H00. Sur la ligne A, l'interconnexion sera maintenue avec un service normal.

Horaire en rouge : trains ayant pour origine ou destination Mantes la Jolie, ce qui implique un changement de train.

Ligne Paris-Vernon :

Bonnières : 5H37 - 6H20 - 6H37 - 7H37 - 8H58 -
12H49 - 17H40 - 18H32 - 18H40
Rosny : 5H43 - 6H26 - 6H43 - 7H43 - 9H01
- 12H54 - 17H45 - 18H35 - 18H45
Mantes la Jolie : 5H51 - 6H33 - 6H51 - 7H51 - 9H08
- 9H38 - 10H08 - 11H08 - 13H00 - 13H08 - 13H38 - 15H08 - 17H50 - 18H08 - 18H38 - 18H50 - 21H38 - 22H08
Paris St Lazare : 6H28 - 7H08 - 7H28 - 8H28 - 9H40 -
10H10 - 11H40 -13H40 - 14H10 - 15H40 - 18H40 - 19H10 - 22H10 - 22H40

Paris St Lazare : 6H53 - 8H53 - 12H20 - 12H50 - 14H20 - 16H20 - 17H33 - 17H53 - 18H33 - 18H53 - 19H33 - 20H20 - 20H50
Mantes la Jolie : 6H27 - 7H24 - 9H23 - 11H56 - 12H52 - 13H19 - 14H52 - 16H52 - 16H56 - 18H06 - 18H25 - 19H07 - 19H25 - 20H06 - 20H52 - 20H56 - 21H21 - 21H56
Rosny : 6H32 - 7H27 - 12H02 - 17H02 - 18H12 - 18H31 - 19H12 - 19H31 - 20H12 - 21H02 - 22H02
Bonnières : 6H37 - 7H30 - 12H08 - 17H08 - 18H18 - 18H37 - 19H18 - 19H37 - 20H18 - 21H08 - 22H08

Ligne Paris-Evreux :

Bréval : 7H06 - 7H33 - 8H06 - 9H04 - 12H04 - 18H04
Mantes la Jolie : 7H18 - 7H42 - 8H18 - 9H18 - 12H15 - 18H15
Paris St Lazare : 7H55 - 8H55 - 9H54 - 12H48 - 18H48

Paris St Lazare
: 9H07 - 13H10 - 16H10 - 17H13 - 18H13 - 19H13 - 20H13
Mantes la Jolie : 7H58 - 9H41 - 13H44 - 16H44 - 17H47 - 18H47 - 19H47 - 20H47
Bréval : 8H09 - 9H53 - 13H54 - 16H54 - 17H57 - 18H57 - 19H57 - 20H57

Ligne Paris Saint Lazare - Mantes la Jolie via Poissy (Groupe V). Cliquez sur le lien.

Ligne Paris Saint Lazare - Mantes la Jolie via Conflans Sainte Honorine (Groupe VI). Cliquez sur le lien.

Pour se renseigner sur les prévisions de circulation :

Se connecter
www.sncf.com pour tous les trafics
www.abcdtrains.com pour les prévisions Transilien par gare
SNCF La radio Un point trafic toutes les 15 minutes depuis l'application SNCF Direct sur Ipod et autres smartphones et tous les sites Internet SNCF.

Numéro VERT
Plateau d’assistance téléphonique Numéro VERT gratuit 0805 700 805

Téléphone portable
http://transilien.mobi pour accéder en temps réel aux informations
SMS : taper le nom d’une gare et envoyer au SMS 4 10 20

Application Transilien
Horaires des trains en temps réel sur votre Iphone ou smartphone Androïd 

jeudi 5 septembre 2013

1871 Paris un Peuple - La comédie musicale

L'association Etcaetera vous donne rendez-vous les 18, 19 et 20 octobre à la salle Jacques Brel pour les premières représentation de la comédie musicale : 1871 Paris un Peuple.

Synopsis :

1871, la France est en guerre contre la Prusse. Paris est encerclée,  la révolution gronde au sein de la capitale contre les politiques engagées.Dans ce conflit, les Français s’opposent aux Français, la révolution sociale fait couler le sang, et fera naitre des valeurs encore actuelles. Venez découvrir l’histoire d’amour d’un couple qui croisera les chemins de Louise Michel sous les canons de la Commune de Paris et qui scellera son union au pied du mur des Fédérés.

Découvrez le teaser de 6 minutes à l'adresse suivante : Teaser 1871 Paris un Peuple

Réservation : 06.64.24.29.36 ou 01.34.77.93.36

jeudi 22 août 2013

Le train de la libération de Pacy

Le Chemin de Fer de la Vallée de l'Eure, vous propose de sortir du train-train quotidien en organisant le samedi 24 et dimanche 25 août, un spectacle intitulé : Le train de la libération de Pacy sur Eure.

Fort de nombreuses années d’expérience dans leur domaines respectifs, des associations de passionnés d’histoire unissent leurs efforts et leur passion pour, le temps d’un week-end, évoquer auprès du public la période de la libération de la France lors de la seconde guerre mondiale.

Plusieurs activités sont prévus


Point fort de ces deux journées : un spectacle reconstituant une bataille et la prise d’un train militaire allemand par les américains aidés des cheminots résistants dans la gare de Pacy-sur-Eure. Un spectacle faisant revivre au public ce que pouvait vivre les combattants durant cette période historique. Spectacle pyrotechnique avec des reconstitueurs obnubilés par le souci du détail et du réalisme, des véhicules routiers et ferroviaires d’époque seront en mouvement. Unique et première en France voire en Europe ! Plusieurs représentations sont prévues tout au long du week-end.

Profitant de la présence des reconstitueurs en uniformes et des élus de la communes, nous honorons la mémoire de nos héros tombés au front, le samedi 24 août au matin. Un cortège composé des anciens combattants, des reconstitueurs en uniforme Américains et Français ainsi que des élus partira de la mairie jusqu’au monument placé à une centaine de mètre de la gare. Les élus y donneront un discours et une garde d’honneur accompagneras la cérémonie d’une prise d’arme.

Les trois associations participantes à l’événement exposerons leurs matériels

 

L’union Jeep Vexin exposera sur sont bivouac Americain, une dizaine de véhicules en plus des installations du camp (tente, mat de drapeau, barricades, mitrailleuses etc).

Les Lufteaux exposeront également leurs matériels allemand d’époque sur leur camp installé sur les quais de la gare. Les tentes, la cuisine roulante, le canon anti-aériens, les camions et peut être un imposant blindé.

Le Chemin de Fer de la Vallée de l’Eure, par son matériel ferroviaire d’époque apportera la touche d’authenticité nécessaire lors de cet événement. Un train voyageur circulera entre Pacy-sur -Eure et Breuilpont après chaque spectacle. Attention billet impératif, le personnel du CFVE aidés par les gendarmes et la military police ne manqueront pas de contrôler les titres de transports dans le train ! Les bénévoles des associations se feront un grand plaisir à répondre à toutes les questions. Des historiens locaux seront présents à la gare pour présenter leurs ouvrages traitants de la vie régionale durant l’occupation.

Chronologie du week-end

 

Vendredi 23 août 2013
14h00 • Arrivé des participants mise en place des bivouacs.

Samedi 24 août 2013
09h00 • Ouverture au public
10h30 • Dépôt de gerbe au monument communal avec les élus de la commune.
11h30 • Retour des figurants alliés sur le site.
14h00 • Les américains attaquent la gare ou le train allemand vient d’arriver, escarmouche.
14h45 • Départ d’un train touristique.
16h00 • Retour du train touristique.
17h00 • Les américains attaquent la gare ou le train allemand vient d’arriver, escarmouche.
17h45 • Départ du train touristique.
19h00 • Retour du train touristique et clôture des activités.
21h00 • Bal de la libération, la population est attendue nombreuse et si possible dans une tenue évoquant la période.
23h00 • Clôture du bal, fermeture du site au public.

Dimanche 25 août 2013
09h00 • Ouverture au publique
11h00 • Les américains attaquent la gare ou le train allemand vient d’arriver, escarmouche.
11h45 • Départ du train touristique.
13h00 • Retour du train touristique
14h00 • Les américains attaquent la gare ou le train allemand vient d’arriver, escarmouche.
14h45 • Départ d’un train touristique.
16h00 • Retour du train touristique.
16h30 • Les américains attaquent la gare ou le train allemand vient d’arriver, escarmouche.
18h00 • Fin des activités.

Tarifs : spectacle plus voyage : 10 €, spectacle seul : 5 €.

Plus d'info : http://www.cfve.org

samedi 27 juillet 2013

La direction de Paris Saint Lazare continue à nous prendre pour des boeufs et des imbéciles

Hier soir, vendredi 26 juillet, jour de départ en vacances, le train maudit de 18h33 était déjà affiché comme étant supprimé lorsque je suis arrivée à la gare à 18h20. Une annonce en gare nous indiquait que ce train était supprimé en raison d'un problème matériel, et nous invitait à prendre le train de 18h50 à destination de Rouen. A l'accueil, personne comme toujours n'était informé de quoi que ce soit, et une usagère m'a précisé qu'il s'agissait en fait d'une absence de chauffeur. Alors, avarie de matériel ou avarie de chauffeur, ou encore les deux ?

Le pire néanmoins était à venir : à peine mis à quai, le train de 18h50 se transformait en bétaillère ! Il s'agissait d'un train Bombardier COURT ! Destiné à emmener non seulement les usagers de deux trains à la fois, mais aussi des gens qui partaient en vacances ! Nous avons voyagé dans des conditions déplorables, des usagers assis par terre, dans les escaliers, dans les couloirs, avec vélos et bagages de toute sorte ! L'amie avec laquelle je voyageais était d'autant plus en colère que le train de 18h50 avait été un train long tout au long de la semaine, et que ce vendredi de départ en vacances, c'était un train court !

J'en déduis que la direction de Paris Saint-Lazare nous prend vraiment pour des bœufs et pour des imbéciles !!!  Ces personnes ne prennent jamais le train, mais nous aimerions bien leur faire emprunter nos bétaillères aux heures de pointe, afin qu'elles réalisent ce que nous subissons, contraints et forcés, tout au long de l'année. Nous leur réitérons nos invitations : venir voyager dans les mêmes conditions que nous !

Jean-Philippe, ne rêve pas, on ne verra jamais en France ce que l'on voit au Japon, même si c'est un très bel exemple ! Et nous ne verrons jamais non plus les responsables de Paris Saint Lazare prendre le train dans leurs bétaillères, cela, c'est bon pour les autres.

En attendant, bon courage à ceux qui continuent à travailler, bon été et bonnes vacances à tous.

Sylvie, membre du Comité de défense des usagers des gares

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien) 

jeudi 25 juillet 2013

Et si on s'en inspirait pour faire partir ou venir les trains

Bonjour,

J'ai lu avec surprise l'article (Le Nouvel Observateur) suivant :

Ils soulèvent un train et sauvent une femme coincée

Au Japon, une quarantaine de personnes se sont mobilisés pour libérer une trentenaire tombée entre le quai et un train. 

Ce lundi 22 juillet, une quarantaine de voyageurs japonais ont soulevé à mains nues un wagon de 32 tonnes afin de libérer une femme, prisonnière de l'engin. Cette dernière était tombée dans l’espace de 20 cm entre le quai et le train, dans la gare de Minami-Urawa, au nord de Tokyo. Cet acte d’héroïsme ordinaire a été immortalisé par un photojournaliste de "Yomiuri Shimbum", comme le relève "The Guardian". 
Après une annonce faite dans la gare, les passagers sont descendus du train. De nombreuses personnes sont venues en aide aux employés de la compagnie de train pour faire levier sur le train, dont le système de suspension permet de le faire basculer d’un côté ou de l’autre.
La victime était une femme de 30 ans.

Elle a été transportée à l’hôpital mais ne souffrait d’aucune blessure. 
Son sauvetage a été applaudi par la foule. 
Le train est reparti avec un retard de seulement huit minutes.

Et bien nous usagers, sans parler d'acte héroïque mais plutôt d'acte de compassion pour nos vielles carcasses bonnes pour les ferrailleurs,  nous pourrions nous y mettre et aider les trains à quitter ou venir en gare, non ?
Notez au passage que j'ai intentionnellement accentué la taille des caractères de la dernière phrase...

A Saint-Lazare, rien que le temps qui s'écoule pour déterminer quelle excuse poufpouf ils vont nous annoncer pour nous dire que le train aura du retard, 10 minutes se sont déjà largement écoulées...

Imaginez l'article, hummm...

Ils poussent un train et sauvent une motrice en rade


En France, une centaine de personnes se sont mobilisées pour pousser le train de 18h33 encore une énième fois en panne…
Ce lundi 22 juillet, cette centaine de voyageurs ont poussé à mains nues un train de 240 tonnes afin de permettre à la motrice de démarrer, celle-ci étant comme à l'accoutumée assujettie à une avarie matérielle quasi quotidienne, prisonnière de son obsolescence.

Cette dernière était tombée en panne au moment du départ à la gare Saint-Lazare.

Cet acte d’héroïsme peu ordinaire n'a malheureusement pas pu être immortalisé par une photo. Seuls les témoignages des voyageurs ayant participé ont pu nous donner quelques détails :

Après une annonce faite dans la gare, les passagers sont descendus du train.

De nombreuses autres personnes sont venues en aide aux voyageurs du train pour faire avancer la motrice.
La victime était une vielle BB17000 hors d'usage et épuisée.

Elle a cependant encore de beaux jours devant elle considérant que la SNCF privilégie encore et toujours le TGV.
Certainement transportée au garage, la motrice blessé mais ne laissait paraître aucune blessure. Son déplacement humain a été applaudi par la foule. Le train a pu repartir avec un retard de seulement 163 minutes.

Bonne journée

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)

lundi 22 juillet 2013

Reportage Europe 1 sur la gare de Mantes la Jolie

Le premier ministre Jean-Marc Ayrault a dévoilé mardi 9 juillet un plan d'investissements pour les dix ans à venir doté d'une enveloppe de 12 milliards d'euros. La moité de cette somme ira à l'amélioration des transports, dont la ligne Paris St Lazare - Mantes la Jolie.

La radio Europe 1 a consacré un reportage sur les lignes Paris - Mantes - Vernon/Evreux. Louis Gomez, président du Comité d'usagers y donne son ressenti. Un reportage de Simon Rubin.

Pour écouter l'interview, appuyez sur le bouton vert ci-dessous à gauche.





Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)

jeudi 20 juin 2013

Paris St Lazare : le dialogue social est sur une voie de garage

COMITE DES USAGERS DES TRANSPORTS DE L’OUEST FRANCILIEN
usagersgares@aol.com - Blog : http://usagersgares.blogspot.com

Mardi 4 juin 2013 à St-Lazare : le dialogue social est sur une voie de garage

Une agression inadmissible :

Alors qu’un employé de la SNCF assurait sa mission auprès des voyageurs, il a été agressé par plusieurs personnes avec des conséquences physiques et psychologiques graves.

Notre Comité s’élève contre ce type d’actes dont les victimes sont autant des voyageurs que des employés de la SNCF.

Des agressions répétées :

Les Représentants syndicaux de la SNCF indiquent dans leur communiqué (voir ci-dessous) que les agressions ont été nombreuses au cours des derniers mois et que les mesures qui avaient actées avec la Direction n’ont pas été suivies d’effets.

C’est le non-respect des mesures annoncées qui aurait conduit les employés de la SNCF a cesser le travail de manière brutale. Cette interruption du trafic (selon la Direction seulement 30 % du trafic a été assuré, voir communiqué ci-dessous) a mis en grande difficulté l’ensemble des usagers de la gare St-Lazare, ce qui est inadmissible.

Un contexte dégradé:

Depuis le mois d’octobre 2012, les usagers subissent des retards incessants, notre carnet de bord des retards comme le bulletin de la ponctualité du STIF démontrent cette réalité. Aux retards, il faut ajouter les suppressions de trains et les mauvaises conditions de transport : trains surchargés, toilettes hors service, etc.

Notre Comité qui existe depuis vingt deux ans témoigne que cette situation est inédite. Habituellement la régularité était améliorée au maximum au bout de un mois et demi, voir deux mois. Là, cela dure depuis 8 mois, la Direction de Paris-ST-Lazare n’est plus en capacité de redresser la situation, c’est grave, alarmant.

Notre Comité considère que l’interruption du trafic le 4 juin s’ajoute à la situation dégradée qui perdure depuis le mois d’octobre à la gare St-Lazare  et démontre un profond malaise et des carences d’organisation qui imposent une reprise en main urgente.

Au delà des conséquences de l’interruption du trafic le 4 juin, notre Comité se préoccupe des causes : à notre avis, ce sont les insuffisances du dialogue social. Le communiqué de l’intersyndicale apporte des éléments dans ce sens qui n’ont pas été contestés par la Direction de Paris ST Lazare.

Innover, dialoguer :

Notre Comité demande que les conditions d’un dialogue social soient réunies et que ses modalités permettent de traiter les problèmes en amont et non dans l‘urgence. Ce qui a eu lieu le 6 juin ne doit plus se reproduire. Certains pourront considérer que nous faisons de l’ingérence dans les affaires de la SNCF, ce n’est pas notre propos. Nous sommes légitimes à partir du moment où les usagers en subissent les conséquences, ce qui a été le cas le 6 juin. De plus, la SNCF assure le service public ferroviaire et il est normal de lui imposer des exigences.

Nous appelons les parties à ne pas oublier les usagers. Nous réitérons à la Direction de PSL notre proposition restée sans réponse d’organiser une réunion tripartite : Représentants des usagers, Représentants du personnel, Direction.

Nous sommes persuadés que c’est par le dialogue, par la concertation que nous pourrons sortir d’une situation préoccupante. Pour ce qui nous concerne, nous sommes prêts.

Le 20 juin 2013,

Louis GOMEZ,
Président du Comité des usagers des transports de l’Ouest Francilien

Publication sur le blog
Copie au STIF, aux élus, aux syndicats et à la presse

Communiqué des représentants syndicaux de la SNCF
(Cliquez sur les images pour les voir plus grandes)

Communiqué de la direction de Paris St Lazare
(Cliquez sur l'image pour la voir plus grande)
Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)

mercredi 12 juin 2013

Service minimum du 13 juin - Trains prévus

En raison d'un mouvement de grève, la circulation des trains sera perturbée du mercredi 12 juin à 20H00 au jeudi 14 juin à 8H00. Sur la ligne A, l'interconnexion sera maintenue avec un service normal.

Horaire en rouge : trains ayant pour origine ou destination Mantes la Jolie, ce qui implique un changement de train.

Ligne Paris-Vernon :

Bonnières : 6H20 - 6H37 - 7H37 - 8H58 -
12H49 - 17H40 - 18H32 - 18H59
Rosny : 6H26 - 6H43 - 7H43 - 9H01
- 12H54 - 17H45 - 18H35 - 19H04
Mantes la Jolie : 6H33 - 6H51 - 7H51 - 9H08
- 9H38 - 13H00 - 13H38 - 17H50 - 18H38 - 19H08 - 21H39 - 22H08
Paris St Lazare : 7H08 - 7H28 - 8H28 - 9H08 - 9H40 -
10H10 - 14H10 - 19H10 - 22H10 - 22H40

Paris St Lazare : 6H53 - 8H53 - 12H50 - 17H33 - 17H53 - 18H33 - 18H53 - 19H33 - 20H50 - 22H20
Mantes la Jolie : 6H27 - 7H24 - 9H23 - 11H56 - 13H19 - 16H56 - 18H06 - 18H25 - 19H06 - 19H25 - 20H06 - 21H20 - 22H52
Rosny : 6H32 - 7H27 - 12H02 - 17H02 - 18H12 - 18H31 - 19H12 - 19H31 - 20H12 - 21H24
Bonnières : 6H37 - 7H30 - 12H08 - 17H08 - 18H18 - 18H37 - 19H18 - 19H37 - 20H18 - 21H27

Ligne Paris-Evreux :

Bréval : 7H06 - 7H33 - 8H06 - 9H04
Mantes la Jolie : 7H18 - 7H42 - 8H18 - 9H18
Paris St Lazare : 7H55 - 8H55 - 9H54

Paris St Lazare
: 16H10 - 17H13 - 18H13 - 20H13
Mantes la Jolie : 7H58 - 16H44 - 17H47 - 18H47 - 20H47
Bréval : 8H09 - 16H54 - 17H57 - 18H57 - 20H57

Ligne Paris Saint Lazare - Mantes la Jolie via Poissy (Groupe V). Cliquez sur le lien.

Ligne Paris Saint Lazare - Mantes la Jolie via Conflans Sainte Honorine (Groupe VI). Cliquez sur le lien.

Pour se renseigner sur les prévisions de circulation :

Se connecter
www.sncf.com pour tous les trafics
www.abcdtrains.com pour les prévisions Transilien par gare
SNCF La radio Un point trafic toutes les 15 minutes depuis l'application SNCF Direct sur Ipod et autres smartphones et tous les sites Internet SNCF.

Numéro VERT
Plateau d’assistance téléphonique Numéro VERT gratuit 0805 700 805

Téléphone portable
http://transilien.mobi pour accéder en temps réel aux informations
SMS : taper le nom d’une gare et envoyer au SMS 4 10 20

Application Transilien
Horaires des trains en temps réel sur votre Iphone ou smartphone Androïd 

mercredi 5 juin 2013

Trafic perturbé mercredi 5 juin

Suite à l'agression d'un contrôleur en gare de Mantes la Jolie lundi 3 juin, les contrôleurs ont fait valoir leur droit de retrait. Les conducteurs ont suivi le mouvement ce mardi.

Pour le mercredi 5 juin, voici ce que nous a communiqué la SNCF :

Le trafic restera très fortement perturbé mercredi 5 juin sur les lignes L et J jusqu'en fin de matinée.
En ce qui concerne les trains TER et Intercités, le trafic sera assuré à 50%.

Pour vous informer :

www.sncf.com pour tous les trafics
SNCF La radio Un point trafic toutes les 15 minutes depuis l'application SNCF Direct sur Ipod et autres smartphones et tous les sites Internet SNCF.

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)  

lundi 3 juin 2013

Attention : suppression de train demain mardi 4 juin

La SNCF nous a fait savoir que les TER n° 850052 (Bonnières : 6H37 - Rosny : 6H43 - Mantes : 6H51 - Paris : 7H28), et 13330 (Bréval : 6H04 - Mantes : 6H18 - Paris : 6H52) ne circuleront pas demain mardi 4 juin.

En remplacement du TER n° 850052, l'Intercité n° 13100 marquera des arrêts supplémentaires à Bonnières vers 6H45, et Rosny vers 6H50.

Pour le TER n° 13330, il n'y aura visiblement aucune solution de remplacement ! Merci la SNCF !

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien) 

Attention : Perturbations à prévoir ce soir 3 juin 2013

Nous venons d’apprendre qu'un contrôleur s'est fait agresser à bord d'un train Intercité, ce matin vers 10H20 à hauteur de Mantes la Jolie. Aussitôt, l'ensemble des contrôleurs de Paris St Lazare ont fait valoir leur droit de retrait.

Conséquence : la circulation des trains est fortement perturbée sur les axe Paris - Vernon - Rouen - Le Havre, et Paris - Evreux - Serquigny - Caen - Trouville et Cherbourg, ainsi que Paris - Gisors. Sur ce dernier axe, la circulation est totalement interrompue entre Boissy l'Aillerie et Gisors. Un service d'autocar a été mise en place.

Le retour pour ce soir risque d'être très difficile. Prenez vos précautions.

Pour vous informer :

www.sncf.com pour tous les trafics
SNCF La radio Un point trafic toutes les 15 minutes depuis l'application SNCF Direct sur Ipod et autres smartphones et tous les sites Internet SNCF.

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)  

jeudi 30 mai 2013

A Paris Sant Lazare, la communication et l'information sont au bon vouloir de la direction

Vendredi 24 mai au soir, encore une belle galère pour les usagers prêts à rentrer chez eux ! A 18h00, il y a eu un accident grave de personne à Pont-Cardinet : une personne est tombée ou s'est jetée du pont, bloquant la circulation sur l'ensemble du réseau.

Cette fois-ci, l'information circulait ! Tant en gare par haut-parleurs qu'au niveau des contrôleurs et agents SNCF en gare.


C'est curieux, j'ai déjà maintes fois remarqué que lors de l'arrêt de la circulation des trains en raison d'un accident grave de personne, la direction de Paris Saint Lazare n'a aucune difficulté à communiquer les informations aux voyageurs. En revanche, lorsqu'il s'agit de retards, de suppressions de trains, quels qu'en soient les motifs, la communication est au point mort et l'information reste lettre morte sauf à être distillée au compte-goutes.

Ce fut le cas le lundi 27 mai de cette semaine. Le train n° 850054 de 7h37 au départ de Bonnières a été supprimé, nous avons eu l'arrêt d'un train direct à 7h50, train bondé qui s'est arrêté en pleine voie à hauteur de Houilles-Carrières à 8h40.

Pas d'information avant 8h55 ! Ce n'est qu'au bout de ces 15 minutes d'arrêt que le chef de bord nous annonce qu'une panne d'aiguilles maintenait notre train en pleine voie. Ce train a redémarré pour marquer un arrêt en gare de Houilles. Certains voyageurs en sont descendus pour aller prendre le RER, notamment ceux qui travaillent à La Défense, et nous sommes arrivés à Paris Saint Lazare avec ... 1h06 de retard !!!

Même chose ce matin ! Nous avons vu entrer en gare de Bonnières le train de 7h37, mais il était tellement plein que nous avons dû nous frayer un chemin pour monter dedans. Il n'y avait plus aucune place assise et j'ai demandé à une jeune femme s'il y avait eu un train supprimé. Hé oui ! Notre second train maudit de 7h37 a, pour la seconde fois de cette semaine, été supprimé, mais cela, on ne nous l'a pas annoncé. C'est un train direct, probablement celui précédant le train de 7h37, qui s'est arrêté pour nous prendre en charge. Nous avons donc voyagé comme du bétail, tassés, debout ou assis dans les escaliers, et cette même jeune femme m'a précisé que le train suivant ce train (7h29 au départ de Vernon) avait été annoncé avec retard de 15 minutes en gare de Vernon !

Il n'y a pas eu d'annonce en gare de Bonnières, puisque ce train s'est arrêté à 7h37, mais nous commençons à en avoir sérieusement assez de voyager comme du bétail et d'être considérés comme tel.

Les usagers communiquent entre eux et se transmettent les informations, nous finissons donc par tout savoir, mais nous considérons que, ce matin, il y a eu rétention d'information. En effet, au regard de ce qui précède, je constate que la direction de Paris Saint Lazare est parfaitement capable de fournir des informations aux usagers, mais uniquement lorsque cela l'arrange et lorsqu'elle n'est pas en cause, notamment en cas d'accident grave de personne.

En revanche, elle n'a pas le cran de dire que tel ou tel train est supprimé, remplacé par un autre train, plein à ras-bord de préférence, et elle dégrade encore plus nos conditions de voyage.    
 
Bonne soirée à tous

Sylvie
Membre du Comité de défense des usagers des gares du Mantois

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien) 

mercredi 22 mai 2013

2ème réponse des usagers de Bréval et Bueil au courrier de Roland Bonnepart

Le lundi 8 avril, des usagers de Bréval et de Bueil écrivaient une lettre ouverte l'attention de Roland Bonnepart, Directeur des régions SNCF de Paris St-Lazare Haute et Basse-Normandie. Celui-ci leur a répondu le 17 avril. Insatisfait des réponses de ce dernier, les usagers ont écrit une réponse à Roland Bonnepart le lundi 22 avril., à laquelle a répondu Béatrice André et Roland Bonnepart le vendredi 26 avril. Toujours pas satisfait, les usagers ont écrit une nouvelle réponse, à découvrir ci-dessous.

Lettre ouverte en réponse à Madame André et Monsieur Bonnepart
Directrice adjointe, et Directeur de la gare de Paris Saint Lazare

Madame, Monsieur,

Nous accusons réception de votre réponse du 26 avril, suite à notre lettre ouverte, et nous vous en remercions.

Vous dites que vous avez répondu à l’ensemble des points évoqués, ce qui est faux ! Nous ne savons toujours pas pourquoi il n’est plus possible d’arrêter des trains grandes lignes en gare de Bréval, alors que cela ne posait pas de problème avant.

De même que vous n’avez pas répondu à notre question concernant le malus qui devrait plutôt être reversé aux voyageurs, plutôt qu’aux autorités organisatrices.

Vous nous expliquez que vous travaillez sur un plan d’action pour rendre plus robuste la desserte des gares de Bréval et Bueil. En quoi cela consiste à court et moyen terme ? Quand on voit que vous n’avez pas été capable de fournir des horaires clairs pour le vendredi 10 mai, on a plutôt l’impression que tout cela est de la poudre aux yeux. En effet, sur les horaires affichés, il manquait la moitié des trains, notamment les navettes du matin et du soir. Nous tenons d’ailleurs à remercier Monsieur Menant qui a rédigé une grille horaire visible sur le blog du Comité. Sans sa grille horaire, nous n’aurions pas su que les navettes circulaient !

Vous nous invitez à passer par l’intermédiaire du Comité d’usagers de l’Ouest Francilien, c’est exactement ce que nous faisons ! Nos lettres ouvertes vous ont été transmises par l’intermédiaire de Monsieur Menant, qui nous a communiqué vos réponses.

Nous vous remercions de nous avoir rappelé l’obligation d’avoir un titre de transport valable. Cependant, compte tenu de la situation actuelle qui ne s’améliore pas, nous restons sur nos positions, et refusons de présenter nos Navigo jusqu’à nouvel ordre. Certains d’entre nous ne l’ont pas rechargé pour le mois de mai, et il en sera de même pour juin. Si et seulement si nous voyons une amélioration, alors nous rechargerons nos Navigo.

Cordialement,

Frédérique, Thérèse, Arnaud, Patrick et Vincent, voyageurs de Bréval et de Bueil très en colère.

Copie aux médias, aux élus, au STIF, aux associations d’usagers.
Publication sur le blog du Comité d’usagers de l’ouest francilien

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)  

mardi 7 mai 2013

Horaires du vendredi 10 mai 2013

En raison de la suppression du passage à niveau de Vernouillet, la circulation des trains sera totalement interrompue dans les 2 sens entre Poissy et Les Mureaux. Des navettes ferroviaires circuleront entre Paris et Poissy, et entre Les Mureaux et Mantes la Jolie. Un service de car sera mis en place entre Poissy et Les Mureaux dans les 2 sens, avec desserte des gares intermédiaires. Les trains sans arrêts seront détournés via Conflans Sainte Honorine, et verront leur horaires modifiés.

Les horaires seront ceux du samedi sur l'ensemble des lignes de banlieue de Paris St Lazare.

Pour connaitre les horaires des trains pour les 8 et 9 mai, cliquez sur le lien suivant : Affiche travaux vendredi 10/05

Pour les trains directs desservant les gares de Mantes la Jolie, Rosny, Bonnières Bréval, les horaires seront spéciaux.

Ligne Paris-Vernon : (Cliquez sur l'image pour la voir plus grande)

ATTENTION : Le train n° 13104 sera sans arrêt de Rosny à Paris St Lazare
 
Ligne Paris-Évreux : (Cliquez sur l'image pour la voir plus grande)
ATTENTION : Il y a un risque de grève pour la journée du 10 mai. Si ce risque ce confirme, les horaires seront modifiés.

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)