Découvrez le blog de l'Assemblée des Associations des Usagers de Paris Saint Lazare - AAUPSL

http://aaupsl.blogspot.com
Cette Assemblée permet aux associations de défense des usagers des diverses lignes aboutissant à Paris Saint-Lazare, de mettre en œuvre une démarche commune et solidaire au niveau d’un territoire élargi tout en respectant l’identité et les objectifs de chaque association adhérente.
Les associations membres sont : Bueil à Toute Vap’Eure (27) - Le Comité des usagers du Mantois (78) et l’AVUC Dieppe (76).

Signez la pétition : non au stationnement payant à Bonnières

La municipalité de Bonnières sur Seine a l'intention de rendre le parking de la gare payant. Face à cette injustice, le Comité propose de signer la pétition en ligne. Merci de signer la pétition, et divulguez la auprès de vos contacts.

Pour signer la pétition cliquez sur le lien suivant :
http://www.petitionpublique.fr/?pi=PPB78270

Note : Il n'y pas de doublon avec les personnes ayant signé la pétition sur papier.

mercredi 31 décembre 2008

C'EN EST ASSEZ: propos d'un usager excédé

Travaillant comme cadre supérieur au Siège de La Poste à Paris, j'utilise depuis des années la ligne SNCF de Saint-Lazare, et depuis près de 2 ans, je prend le train à la gare de Bonnières.

On ne peut compter, surtout depuis la mise en place des nouveaux horaires le 15 décembre 2008, les retards incessants, les suppressions pures et simples de trains sous des prétextes fallacieux, un total irrespect pour les voyageurs qui passent de 2 à 3 heures par jour dans les transports SNCF ou RATP. Mais, là c'en est assez ! On connaît bien les méthodes de Sud Rail et aussi quelquefois de la CGT: prendre les usagers en otages, se moquer d'eux en permanence.

Tout le monde sait bien qu'à Sotteville les Rouen, un des noyaux durs de la chienlit syndicale, des caisses noires permettent aux grévistes d'être payés pour pouvoir continuer leur petit jeu de grève et de suppression de train, en mentant en permanence aux usagers à propos des soi-disant "incidents d'exploitation" auxquels plus personne ne croit, même si le matériel est souvent vieilli.

En période de crise économique et financière où beaucoup de salariés sont menacés voire licenciés, cette situation ubuesque relève d'un énorme scandale dont les médias devraient beaucoup plus s'emparer pour pallier à la résignation qui nous guettent tous.Il faudrait peut-être que les usagers lancent un mot d'ordre de grève de paiement des titres de transport.

Merci au Comité des usagers de Monsieur Gomez de nous permettre que nous ne nous endormions pas dans une passivité qui pourrait s'avérer dangereuse.

Jean-Marc (Gasny)

Grille horaire, dessertes du week-end

Bonsoir,

pour info, cc du mail adressé à la mairie de bonnières ce soir + prefecture yvelines
---------------------------

Je suis ahurie par les nouveaux horaires de la sncf pour aller de BONNIERES A PARIS en week end ...
Destination favorite de nombreux randonneurs, les horaires ont été décalés et il faut desormais changer à mantes .. c'est un recul, une perte de temps .. c'est REVOLTANT .. ce n'est pas le progrès, c'est l'inverse .; cela incite à rpendre sa voiture pour ceux qui en ont ... qui parle de developpement durable ? de qui se moque le stif et la sncf ? quand prendra t on les clients en compte ????

Pouvez vous faire pression sur la sncf pour retablir des trains sans changements et sans moult arrêts (genre argenteuil.. ) de bonnières à paris les week ends ?

Je constate que les clients sont egalement mecontents en sens inverse ( ceux qui habitent bonnières et vont travailler à paris.. )
Raison de plus pour que vous demandiez à la sncf de faire marche arrière - le pseudo cadencement ne fait que retarder les destinations initiales ..

Merci
Salutations
Frédéric

Cadeau de fin d'année...

Ce matin encore, le train de 8h20 au départ de Bonnières a été purement et simplement supprimé en raison d'un incident d'exploitation, nous a-t-il été indiqué. Exaspérés, nous sommes allés au guichet de la gare pour demander des explications et nous avons dénoncé les grèves perlées menées par une certaine catégorie de personnel. Avec un grand sourire, le guichetier nous a précisé que ces grèves dureraient jusqu'au 6 janvier !!! Nous avons eu la nette impression que le guichetier se moquait de nous...

Nous avons vu un train express passer à 8h30, mais nous avons dû nous rabattre sur le train semi-direct de 8h48. Nous sommes donc une fois de plus tous arrivés en retard au travail, sachant que les employeurs supportent de plus en plus difficilement ces retards à répétition.

Les usagers sont venus me voir pour me donner les informations suivantes : les conditions de transports sont de plus en plus déplorables. Il ne se passe pas de journée sans qu'un train arrive avec un, voire deux wagons inaccessibles aux voyageurs qui voyagent alors dans des bétaillères. La plupart du temps, en cette période de froid, les trains ne sont pas chauffés et il semblerait que la climatisation remplace le chauffage. En outre, les toilettes de certains trains sont toutes fermées, donc inaccessible à une personne susceptible d'être malade... Enfin, les problèmes de fermeture de portes sont récurrents.

C'est ce qui s'appelle un joli cadeau de fin d'année de la part de la SNCF !

J'attire l'attention de la SNCF sur le fait que les usagers sont à bout de patience et ne comprennent pas pour quelle raison certaines catégories de personnel sont déterminées à faire capoter le nouveau cadencement mis en place.

Bonne fin d'année à tous.

Sylvie

Témoignage d'un usager choqué

Message=Mercredi 23 decembre ,

La gare st lazare est bondée , cherchant a savoir quels seraient les horaires du 25 decembre au 5 janvier ( etant donne qu'il y avait des panneaux mentionnant des horraires " fetes" ) je me rend au point acceuil a la gare st lazare , une personne en fauteuil roulant me précéde , elle souhaite etre accompagnée pour monter avec son fauteuil dans le train qui part dans 15 minutes , l'employé qui ne manque pas de culot , lui dit qu'elle aurait du arriver 30 minutes a l'avance afin de bénéficier de ce service et que etant donner qu'elle n'avait que 15 minutes d'avance , qu''elle n'avait qu'à " se demerder" .

Etant temoin de cela , je me permets de mettre mon grain de sel trouvant trouvant cela inadmissible , l'employé devient rouge de honte , justifie son acte en me disant que cela serait dans les regles de transports des personnes en fauteil. bref , il va se cacher en retrait des guichet , et la dame part seule ...

Ok il y avait du monde dans la gare , ok elle aurait peut etre du arriver plus tot , mais cela ne justifie pas de tels propos.Vive le service a la sncf ....

Aurélien

Au sujet de l'attitude des employés de la SNCF et la police ferroviaire à la gare de Mantes la Jolie

Je suis intervenu il y a une dizaine de jours suite à un incident en gare de Mantes auprès de la chef de gare et du responsable de la police ferroviaire pour les alerter sur le risque de confrontation entre cheminots et usagers. Ces deniers sont à juste titre exaspérés et exténués par les conditions exécrables de transports que nous subissons maintenant depuis trois mois : retards et suppressions de trains, trains bondés, manque d’information, nouvelle grille horaire défaillante, mouvement social depuis plus de quinze jours.

J’ai demandé que les employés de la SNCF et le membres de la police ferroviaire fasse preuve de retenue et de discernement dans cette période explosive ou le moindre incident supplémentaire pourrait dégénérer. J’ai également été contacté par un officier de la SIG ( anciennement RG ), je lui ai exposé la situation et je l’ai alerté de la lassitude des usagers.

J’ai convenu avec le responsable de la police ferroviaire que nous nous rencontrions en janvier. J’ai également proposé qu’une réunion ait lieu à Mantes avec une délégation de notre Comité, les élus, la police ferroviaire, la direction de la SNCF, le responsable des contrôleurs et un représentant de l’état afin d’établir un diagnostic et de faire des propositions.

Notre Comité demande aux usagers de faire preuve de sang froid dans cette période difficile, d’être encore plus solidaires entre eux, d’apporter leur témoignage et leur point de vue sur le blog du Comité, mais aussi d’éviter les tensions avec les employés de la SNCF et de privilégier le dialogue avec eux.

Au sujet des billets de retards, le Comité va de nouveau intervenir. Ce refus n’est pas justifié et semble avoir été décidé par la direction de Mantes.

Louis Gomez,
président du Comité des usagers

lundi 29 décembre 2008

La semaine commence bien !

Ce matin, à Bonnières, les trains de 8h20 et 8h49 ont été purement et simplement supprimés en raison d'une avarie de matériel sur chaque train !... Sont-ce les - 7 degrés de ce matin qui ont gelé les machines ? Toujours est-il que les usagers ont dû attendre l'arrêt d'un train à 9h00. Un usager a protesté en indiquant qu'il travaillait dans un hôpital et avait accepté de venir travailler plus tôt pour aider ses collègues... ce qui était raté ! Il n'a, en outre, pas pu obtenir de bon de retard, la guichetière nous ayant indiqué que la direction de la gare de Mantes lui avait désormais interdit d'en délivrer. En conclusion, les usagers seront contraints de faire la queue à Paris SL pour obtenir ces bons de retard, ce qui les fera arriver encore plus en retard à leur travail... avec les risques de licenciement que cela comporte !

L'année 2008 ne nous aura certainement pas fait aimer le train.

Bonne journée à tous.

Sylvie

jeudi 25 décembre 2008

La vieille dame se souviendra de son voyage en train

Bonjour
Il semble que voyager avec des bagages pour la SNCF, cela ne les interessent pas.

Ma belle mère arrivant de Lamballe (en TGV) lundi soir 22/12/2008, avec 1 Heure de retard à Massy c'est trompée de valise dans la soute à bagage.
Sachez que la SNCF, s'en moque que vous preniez la valise d'un autre passager.Personne ne veut réaliser un effort afin que la personne retrouve sa valise, et surtout, la SNCF ne veut pas se préoccuper du retour de la valise égarée (tout et possible à la SNCF)

PS: on se fout que ma belle-mère 81 ans a dans sa valise ses médicaments pour sa santé.Je dis merci aux agents, et j'espere qu'ils continuent à travailler dans cette brillante entreprise pour qui je continue de cotiser.

Joël, un ancien usager.

Pas de trêve pour Noël : retards et mauvaises conditions de transport au menu

Cela fait 3 jours que le matin il n y a pas de chauffage dans les 1eres voitures du 7h35.

Le train est plein, il et sale (rouleau PQ deroulé dans les allés)et on a froid !Hier soir 24/12 soirée du reveillon, train au départ de paris à 16h20 parti avec 15 mn de retard soit disant à cause de personnes voulant monter en marche ! Il faut savoir que le train etait plein à craquer !

On était encore debout dans les allées !Le comble c'est qu'arrivé à Mantes la correspondance était partie ! Et aux dire des agents SNCF sur le quai ils ont tout fait pour qu elle attende mais ils ont eu des instruction de leur boss de partir sans nous !

Joyeux noel à tous ! C'est super de voyager debout, serré, dans le froid et dans des trains sales !Le client est roi ? !!!!!!!

Emilie

mardi 23 décembre 2008

ATTENTION Train supprimé demain

Ce soir mardi 23 décembre 2008 le TER n° 851023 départ 17H13 de Paris St Lazare et a destination de Serquiny a été supprimé. Les usagers ont du prendre le TER de 17H33 et changer de train à Mantes la Jolie. Comme il manquera un train, le TER desservant Bréval à 7H04 sera supprimé demain mercredi 24 décembre. Les usagers seront invité à prendre le train de 7H33 terminus Mantes la Jolie.

lundi 22 décembre 2008

Train sans ouvre boîte

Mercredi 17 décembre



Train de 7h29 à Vernon, 7h37 à Bonnières, 7h43 à Rosny, 7h49 à Mantes, Matériel : train corail Retard : 7mn de retard ce qui correspond en fait à l'horaire de l'ancienne grille horaire.
Lorsqu'il arrive à la gare de Bonnières, il ne reste plus que quelques places assises, à son arrivée à Rosny, il n'y a plus de places, des personnes restent debout, d'autres usagers se dirigent vers les voitures de 1ère.

A la gare de Mantes, le train reste bloqué plusieurs minutes du temps que les usagers montent dans le train, plusieurs dizaines de personnes ne peuvent monter et restent sur le quai.
Dans le train, il n'est plus possible de se déplacer, les voitures sont bondés, des personnes sont contraintes de s'agglutiner dans les couloirs. Le train est en surcharge avec tous les risques que cela comporte. Une jeune femme enceinte tente de se frayer un passage, elle rentre dans un compartiment complet pour avoir un peu d'espace, un voyageur se lève.


Les usagers s'indignent, il sont exaspérés et disent qu'ils sont traités comme du bétail.

mercredi 17 décembre 2008

De mieux en mieux …..

Mardi 16 décembre 2008 – Paris Saint Lazare

Le 18h33 est annoncé avec un retard de 5 mn environ : il finit par partir, bondé, à 18h50.

Celui de 18h53 est annoncé avec un retard de 20 mn environ car le train est en cours de préparation. A 19h15, il est finalement indiqué voie 23. Nous montons dedans et, là, nous essayons de suivre les nombreuses indications données par le contrôleur qui a l’air quelque peu désespéré …

Plusieurs annonces pour recommander aux usagers de Vernon de monter dans le train de la voie d’à côté car il partira avant le notre.
Plusieurs annonces nous signalant que nous allons partir mais que l’heure de départ est indéterminée.
Plusieurs annonces pour dire aux usagers de Mantes de monter dans le train de 19h33 voie 20.
Et finalement, alors qu’il ne restait plus que les usagers de Rosny et Bonnières, plusieurs annonces pour nous dire à nous aussi d’aller prendre le train voie 20.

Une fois installées dans le 19h33 (il était déjà 19h40), nous avons vu partir le train initialement prévu à 18h53 VIDE !!!!

Le 19h33 a fini par partir à 19h45 pour une arrivée à Bonnières à 20h45.

Après on s’étonne que les gens pètent les plombs ? Une fois de temps en temps, pourquoi pas. Mais des problèmes quasiment tous les jours matin ou/et soir, ça commence à être bon là !!!

mardi 16 décembre 2008

CADENCEMENT sur la ligne Mantes / Paris Montparnasse

Bonjour,
Vive le CADENCEMENT ! ! ! !

Je viens de prendre connaissance des nouveaux horaires suite à la mise en place du «cadencement »

Nous savions déjà que La ligne SNCF PARIS MONTPARNASSE/MANTES LA JOLIE est une des parentes pauvres des lignes franciliennes : fréquence des trains peu élevée (un train par heure aux heures de pointe) et le samedi , on n’en parle même pas.Les jours de grève, avant la mise en place du service minimum, il n’y avait aucun trainAprès, un train le matin vers 6H et deux trains en retour le soir vers 19H et 2Oh histoire de ne pas laisser les gens « sur le quai »Chance : Jusqu’ici, les trains correspondaient à peu près aux horaires des lycées (mon fils est en prépa au lycée de Mantes la jolie) Cela n’était pas normal ! !

Donc en pleine année scolaire, et à dater du 14/12/08 :

Le matin vers Mantes la jolie, il faudra prendre son train 15 minutes + tôt soit à 7H2O (39 Minutes de trajet)pour commencer à 8H 3O
Si les cours commencent plus tard, l'horaire est encore avancé : 8h11 durée d'attente avant les cours une nouvelle fois allongée.

Tous les soirs vers Paris, chaque train part avec un horaire retardé de 30 minutes environ.=>il faudra attendre 55 minutes après la fin des cours pour pouvoir rentrer chez soi (dont ¾ heure d’attente à la gare, sans siège pour s’installer car bien sûr il n’y a pas de quoi se poser dans l’enceinte de la gare sauf sur le quai dans les courants d’air) Fin des cours 17H30 train à 18H34 (impossible évidemment d’avoir le précédent à 17H34) Arrivée en gare à 19H 15 Arrivée à la maison à 19H3O soit 2 heures après les cours pour un trajet de 40 minutesQuelle amélioration ! Le samedi fin des cours à 11H3O ou 12H 3O => une heure d’attente

La durée de transport porte à porte est augmentée en moyenne de 1 heure 15 par jour
De qui se moque t’on ?Ces nouveaux horaires sont mis en place pour une amélioration du trafic et la satisfaction des voyageurs !Cherchez l’erreur ! !Quels sont les critères qui ont justifié ces changements sur cette ligne ?Qui a été consulté ? Pas les usagers en tout cas mais probablement ces Messieurs les technocrates qui voient tout cela de bien loin ! Nous sommes les premiers intéressés mais notre avis importe peu.

Les horaires sont annoncés 15 jours avant leur mise en place . Donc impossibilité de s’organiser Je suis furieuse du manque de considération envers les usagers, et du manque de communication.Comme d’habitude, comme pendant les jours de grève, nous sommes pris en otage. Mais ce coup ci c’est la direction qui le fait , alors………………

RETARDS, hier, aujourd'hui et demain ?

hier


Bonjour

Encore et toujours des retards :
Ce matin train normalement prévu en gare de Bonnières (nouvel horaire) à 6:38, arrivé à 7h46 !
Ce soir retour : train de 18 :53 annoncé à st Lazare avec 1h de retard. Je me suis rabattu sur le nouveau départ à 19h31 celui est parti avec 15 m de retard, arrivé à Mantes il a fallu laisser passer Son Altesse le TGV, arrivé en gare de Bonnières à 20h50 au lieu de 20h20 environ !
Voilà c’est tout.

Marc

Aujourd'hui

Bonjour,Le train de 07h10 à Mantes est partie avec 2 mn de retard et est arrivé à PSL à 07h53. Avec un peu d'effort de la part de la SNCF, les trains directs vont se transformés en omnibus en temps de trajet!!!!!!!!!!

Caroline - usager de Mantes



Bonjour,



Comme beaucoup d'entre vous, j'étais hier soir Gare Saint Lazare à la recherche d'un train ! Arrivée en gare à 18h05, dès la montée des marches, je vois la foule et imagine bien que mon retour va être compliqué ! Effectivement, le train de 17h57 n'est toujours pas à quai, j'attends donc dans la cohue générale - coups de coude, de sacs, pieds écrasés ! - bref, le train arrive et part à 18h30 et quelques et arrive à 19h21 à Bonnières : normal ?

Ce matin, arrivée à la gare de Bonnières, train de 7h37 annoncé avec 8 mn de retard, finalement cela se transforme en 17 mn de retard à l'arrivée en gare Saint Lazare le tout dans un wagon pas chauffé et pas nettoyé (20 Minutes de la veille et reste de sandwich ! merci mais j'ai déjà pris mon petit déjeuner !!)
Voilà ... et nous ne sommes que mardi : ça promet.
Bon courage à tous et bonne journée

Florence


Bonjour,

Mais en fait c'est un jour qui commence mal entre la société de bus qui nous fait voyager comme du bétail en mettant un bus simple au lieu d'un bus à accordéon pour faire la liaison entre une partie du val fourré et la gare de mantes la jolie.Du coup, je commence ma lithanie de réclamations. Il m'est difficile avec d'autres personnes d'obtenir de l'employée présente, les coordonnées de la société mais plus fort encore, elle ne me l'a donné qu'à moitié!! Je n'ai pas la ville où envoyer ma bafouille. mais qu'à cela ne tienne, j'y retournerais.

Me voilà arrivée à la gare, fatiguée de ce court transport mais collée aux autres et en supportant les disputes que génèrent inévitablement ces conditions de voyage!Donc, avec un peu de chance j'ai le 7h58 qui est en retard!Je monte dans le premier wagon qui par chance une fois de plus est une première classeArrivée à saint lazare avec une dizaine de minutes de retard, rebelote pour une réclamation!Même topo qu'hier, l'accueil est bondé de voyageurs qui attendent sagement leur billet de retard tels des élèves pris en faute par le surveillant général!Je m'approche, je demande le cahier de réclamation, le responsable commercial, le même qu'hier et tout aussi odieux. Je reviendrais sur ce point plus tard.

Donc je lui demande le cahier, il me fait remarquer que je suis déjà venue hier, (il est physionomiste le gars!) et que je vais redire la même chose et que cela ne changera rien!!! texto!Je lui réponds de mon ton le plus calme que cela me regarde, qu'il doit me donner le cahier; j'insiste, il insiste, il me fait perdre mon temps et est très content de lui. Evidemment je ne peux décemment pas attendre trois plombes, donc je regarde bien son badge mais il n'y a pas de nom d'inscrit.En tout cas, cet employé, fonctionnaire ou non, je ne connais pas le statut des commerciaux de la sncf, est proprement odieux. Il faudrait qu'il se souvienne que son salaire provient des usagers de la sncf entre autre! ce monseur dont je n'ai pas le nom est "retrouvable" puisqu'il était présent aux mêmes horaires hier et aujourd'hui.Hier donc, il a littéralement hurlé sur une voyageuse excédée d'avoir vu son mari rester sur le quai de la gare à Bonnières faute de place dans le train et ce avec une cinquantaine de voyageurs.Aujourd'hui ce monsieur fait montre d'un abus de pouvoir caractérisé en refusant de me donner le cahier des réclamations. Non sans m'avoir au préalable informée que cela ne servait à rien mais qu'en plus l'année prochaine ce cahier qui ne sert à rien sera supprimé...Logique me direz-vous! Pourquoi user du papier, de l'encre, de l'énegie pour un acte inutile...La sncf soigne ses relations avec ses clients...Mais puisque clients nous sommes, nous sommes tout aussi en droit donc d'exiger le respect du service que l'on doit nous rendre pour lequel nous payons en argent et en usure psychologique et physique!

Venir travailler à Paris est devenue une véritable galère, je perds du temps de travail, je perds des RTT avec ces retards quotidiens et je perds de la qualité de vie.La SNCF est respponsable de cela, la SNCF doit améliorer le service qu'elle nous rend, la SNCF doit arrêter de mettre sur le dos des grévistes toutes les perturbations vécues par les voyageurs!!!!La mobilisation massive est plus que nécessaire!Il y aurait encore beaucoup à dire mais de nombreuses occasions se représenteront, malheureusement!

A bientôt sur le site et dans le train!karima

lundi 15 décembre 2008

Service minimum du mardi 16 décembre 2008 - trains prévus


(Cliquez sur les images pour les voir en plus grand)
En raison d'un arrêt de travail d'une certaine catégorie du personnel, la circulation des trains sera perturbée le mardi 16 décembre 2008 sur l'ensemble du réseau banlieue Transilien de Paris St Lazare. Ci-dessus, voici la liste des trains prévus pour la relation Paris St Lazare-Mantes la Jolie via Poissy. Pour les trains Corail et TER Normands, le trafic sera normal avec toutefois des risques de perturbations.
ATTENTION : le train n°130906 (Vernon : 5H29, Bonnières : 5H37, Rosny : 5H43, Mantes : 5H51 et Paris : 6H28) étant assuré par un conducteur Transilien, celui-ci ne circulera pas.

NOUVELLE GRILLE HORAIRE: vers un FIASCO ?

Bonjour,Ca commence !
Dès ce matin à mon arrivée à la gare à 7h30 pour prendre le train de 7h37 (nouveaux horaires à compter de ce jour)j'ai vu que tout le monde repartait.Effectivement le train à été supprimé pour "problème materiel" qui se traduit par "pas de conducteur".Il faut donc attendre 8h20 pour avoir "probablement" un train ! Du coup pour commencer à 8h45 à Paris c'est délicat

Emilie

DEBUT D'UNE PAGAILLE ANNONCEE

Bonjour,
Le train de 06h58, au départ de Mantes, est arrivée avec 3 mn de retard(...passons!!!!!) mais surtout, on a vu débarqué un corail avec peu deplaces.Certains wagons n'étaient pas éclairé et beaucoup de personnes sesont retrouvés à voyager sur les plates-formes (heureusement que c'estlundi et qu'il y a moins de monde). Le trafic semble saturé car qu'il ya eu plus de ralentissements que d'habitude.J'ai l'impression.....que ces conditions de voyage (debout...secoué...énervé) vous être notre lot quotidien.

Caroline - usager de Mantes



Bonjour,

Je viens de tester le train de 7h19 (précédemment je prenais le 7h26), c’est proprement scandaleux de nous faire voyager dans de telles conditions, c’est se moquer du monde où est l’avantage…..

C’est un train corail sans étage que nous avons eu, de ce fait déjà à Bonnières des personnes étaient déjà debout ; quand au départ de Mantes la Jolie, les personnes étaient agglutinées dans les couloirs, nous nous serions cru un jour de grève. Même quand nous étions deux trains dans un, comme cela peut arriver quand des trains étaient supprimés, jamais les personnes n’ont voyagé aussi mal, je n’imagine même pas si le train précédent venait à être supprimé !!!!!

Les temps de montée et de descente du train ont également certainement battu des records, dans ce train de grande ligne, on ne peut descendre ou monter qu’un à la fois, alors qu’habituellement c’est une double porte (donc gains de temps aussi bien au départ qu’à l’arrivée).

Je ne sais pas qui « pense » à la SNCF, mais je ne crois pas que cela soit quelqu’un qui prenne de trains aux heures de pointe ; il ne faut pas sortir de l’ENA pour comprendre qu’au moins un train à étage est plus que nécessaire à ces heures là. Je peux vous dire que personne n’était satisfait de cette mise en place, on en vient même à penser que ce n’était pas la peine de faire tous ces chamboulements pour ça.

Je n’ai pas pu faire de réclamation par mail à la SNCF, car je n’ai pas trouvé de lien email sur leur site, je vous remercie de bien vouloir faire suivre.
S’il n’y a pas d’amélioration, je suggère de faire une pétition avec les usager du Mantois.

Cordialement
Patricia


Bonjour,En tant qu'usager de la sncf (mantes-paris), sncf qui use vraiment beaucoup, je souhaiterais adhérer à votre association car il me semble nécessaire que le mouvement gonfle!!! Vu les perturbations quotidiennes et le mépris grandissant envers les voyageurs.Comment puis-je faire?Merci de votre réponse
Cordialement
Karima


Je voudrais m'inscrire dans votre association, car il ya marre d'être traité comme des bestiaux et de plus ce matin soutenant une dame qui était très en colére aux réclamations, ces Messieurs les Contrôleurs ont appelé la police qui nous suivaient pas à pas, c'est facile de prendre les voyageurs pour des vaches à lait
Marylene

Début d'émeute ce matin en gare de Bonnières

Ce matin, le train de 7h37 au départ de Bonnières a été purement et simplement supprimé alors que le train de 7h20 était passé sans encombre, mais bondé. A 7h30, un train express est passé sans arrêt. Les usagers que j'ai rencontrés en arrivant à la gare m'ont déclaré qu'il n'y avait pas de chauffeur pour le train de 7h37.

Dans la gare, les usagers, excédés, se sont mis en colère et il y a eu un début d'émeute lorsque le guichetier a fait une annonce micro en déclarant que le train de 7h37 était supprimé en raison d'une avarie de matériel, sachant qu'il s'agissait d'une avarie de chauffeur, et que le prochain train serait celui de 8h20. Nous avons réclamé l'arrêt d'un train direct qui nous a été refusé. Nous avons réclamé des bonds de retard que ce même guichetier nous a refusés. Il a fallu l'arrivée de la jeune guichetière brune que nous voyons régulièrement et qui comprend notre situation pour obtenir l'arrêt d'un train direct annoncé dans 5 minutes. Sans elle, nous aurions été contraints d'attendre le train de 8h20.

Nous nous sommes alors posé la question suivante : pourquoi le guichetier présent nous a-t-il tout refusé et pourquoi cette jeune femme est-elle parvenue à faire arrêter un train ? Y a-t-il une volonté délibérée de nuisance ? Pour quelle raison ?

En outre, une affiche au guichet indiquait un mouvement social le 15 décembre et précisait que le service à Bonnières était normal.

En ma qualité d'usagère de la SNCF, j'attire à nouveau l'attention toute particulière de cette dernière sur le fait qu'à l'heure actuelle, les usagers sont à bout de patience et ne supportent plus les retards et suppressions de trains quotidiens que nous subissons depuis près de trois mois. Il peut donc se produire des dérapages qui seront totalement incontrôlables.

En outre, à l'approche des fêtes de fin d'année, les contrôles des titres de transport se multiplient, provoquant des altercations avec les contrôleurs : en effet, les contrôleurs perçoivent 5 % de commission sur chaque amende, alors que les usagers craignent de plus en plus de perdre leur emploi en raison de leurs retards répétés et doivent payer les heures supplémentaires des nourrices. Lorsque nous présentons la synthèse de novembre de notre journal de bord, nous parvenons à entrer en discussion avec certains contrôleurs, mais d'autres ne veulent rien entendre.

Enfin, une usagère qui prend le train à Rosny vient d'être licenciée ....

Je réitère ma demande à l'ensemble du personnel de la SNCF : nous traversons une crise économique des plus graves, il y a des licenciements en masse dans le secteur privé et l'annonce de plans sociaux . Nous demandons donc à la SNCF, direction et personnel, de faire un effort conséquent afin que nos trains soient à l'heure et que cessent leurs suppressions, notamment en l'absence de chauffeur.

Dans l'article paru dans le courrier de Mantes du 10 décembre, la SNCF promet que le nouveau cadencement améliorera la circulation des trains : cela commence plutôt mal ce matin...

Bonne journée à tous.

Sylvie

mercredi 10 décembre 2008

Découvrez l'annexe du blog usagersgares : usagersgares dans les médias

Depuis février 2007, date de création de ce blog, vous avez pu écouter, lire et voir des vidéos, documents audio ainsi que des articles de presse. Mais au fur et à mesure que l'on rajoute des articles, ceux-ci se perdent dans la masse. C'est pourquoi nous vous proposons une annexe au blog appelée : Usagersgares dans les médias. Dans cette annexe vous y retrouverez tous les documents audios et vidéos, ainsi que les articles de presse qui parlent du comité. A découvrir à l'adresse suivante :
http://annexemedia.blogspot.com
Cliquez sur le lien

Vous y retrouverez :

En vidéo
  • Le reportage du journal télévisé de France 2 du 15 février 2007
  • Le reportage des journaux télévisé du 12 et du 13 novembre 2007 de TF1
  • Le reportage sur la chaine Paris cap'
  • Le reportage du journal télévisé de France 2 du 20 janvier 2008
  • Le Comité dans l'émission Bouge la France du 21 janvier 2008
  • Le reportage dans l'émission 66 minutes du 12 novembre 2008
En audio
  • L'interview de Louis Gomez sur RTL les 11 et 12 novembre 2007
  • L'interview de Louis Gomez sur France Bleue IDF le 23 novembre 2007
  • L'interview de Jean-Marc Pommier maire de Bonnières sur seine
  • L'interview de Philippe Hetzel ex-directeur de ligne
  • L'interview d'André Sylvestre maire de Magnanville
  • Des interviews d'usagers
En presse écrite
  • L'interview de Louis Gomez dans le journal de Bonnières
  • L'article du Parisien du 22 janvier 2008
  • L'article du Courrier de Mantes du 30 janvier 2008
  • L'article du Courrier de Mantes du 12 mars 20008
  • L'article du Parisien du 14 Mars 2008
  • L'article du Parisien du 5 novembre 2008

Article du Parisien du 5 novembre 2008


Des retards en pagaille sur la ligne Paris-Mantes.

Octobre noir sur le réseau Transilien de la SNCF. Le comité des usagers de la ligne Mantes-Paris-Saint-Lazare vient de publier ses chiffres sur le nombre de retards comptabilisés au mois d'octobre. Selon cette puissante et très sérieuse association, 31 trains ont subi un retard de cinq minutes. "C'est désastreux, cela ne peut plus durer. La qualité du service laisse à désirer", ecrit Sylvie dans le blog du comité. "Catastrophique" rencherit l'un des quelque 200 000 usagers quotidiens de cette ligne. "C'est vrai, ce mois a été terrible", ajoute Louis Gomez, le président du comité des usagers.
"Les résultats sont mauvais, reconnait Guillaume Ancel, le directeur de la liaison. Paradoxalement, près d'un tiers des retards est dû au renouvellement de nos locomotives. Des défauts de jeunesse apparaissent et doivent être corrigés", explique le responsable de la ligne Paris-Mantes.

Malveillance

Ce dernier apporte également une autre explication : l'explosion du nombre de signaux d'alarme tirés. En octobre 2007, il y a eu par exemple 23 fausses alertes. Le mois dernier, les conducteurs de locomotives en ont compté 63, soit presque le triple ! un phénomène lourd de conséquence sur la régularité des trains : l'immobilisation d'une rame après un signal d'alarme tiré entraîne un retard minimum de quinze minutes qui se répercute ensuite sur tout le réseau. La brutale augmentation de ces actes de malveillance est difficile à interpréter. D'autant que la SNCF a mis en place un nouveau service afin de dissuader les fauteurs de troubles.

Les représentants des usagers doivent rencontrer aujourd'hui les responsables de la SNCF afin de remédier à cette situation. "Il faut faire vite. A partir du 15 décembre, les nouveaux horaires vont être mis en place. Là, on n'a pas le droit de se tromper", insiste Louis Gomez.

Des policiers en civil pour surveiller les signaux d'alarme

C'est peut-être une solution à l'éternel problème du signal d'alarme tiré. Responsable de nombreux retards dans les trains, ce phénomène est aujourd'hui difficilement répréhensible. Pour en limiter le nombre, la SNCF a dépêché depuis deux semaines quelques-uns de ses 200 agents de surveillance sur la ligne Paris-Mantes. Habillés en civil, les hommes sont chargés de surveiller les manettes rouges qui permettent de stopper les trains. Leur mission ? Intervenir juste avant qu'un esprit mal intentionné ne passe à l'action. S'ils interviennent trop tard, ces agents pourront tout de même "interpeller" les fauteurs de troubles en flagrant délit. Un signal d'alarme tiré sans motif valable ou sans raison sérieuse peut être puni d'une amende de 135 €. Pour l'instant, l'intervention d'agent en civil est seulement un test.

Petit rappel à tous

Bonjour à tous,

Les membres du Comité de défense des usagers vous rappellent que les nouveaux horaires de trains mis en place sur notre ligne seront applicables dès le lundi 15 décembre. Nous vous demandons, à cette occasion, d'être tous très vigilants et de ne pas hésiter à nous communiquer tous les désagréments dont tel ou tel train fera l'objet, qu'il s'agisse d'un retard, d'une suppression de train, y compris de l'état des trains (saleté, vitre cassée, wagon interdit d'accès, manque de chauffage) et du ou des motifs invoqués par la SNCF pour les retards et/ou suppressions de trains.

Je vous rappelle l'adresse e-mail du Comité : Usagersgares@aol.com et je vous communique également la mienne : sdupuy@whitecase.com.

Bonne journée à tous.

Sylvie

lundi 8 décembre 2008

Un usager témoigne ...

Le train de Mercredi 3 Décembre, à 23h14 a été un vrai scénario de film.

Premièrement, ils nous font montés dans un train quai 18, au dernier moment car l'affichage est venu 4 minutes avant le départ, ensuite ils nous font poireauter 20 minutes pour nous dire changement de train, d’aller sur le quai 13, puis là encore ils nous font poireauter 30 minutes, le train ne pouvant pas partir suite à une autorisation non accordée, ils nous refont le coup, changement de train quai 12, pour là aussi nous faire patienter 15 minutes ! Du coté personnel SNCF personne ne s'affole, les contrôleurs prennent leur temps pour aller à l'avant du train et nous font des remarques « ne fumez pas sur les quai svp »... bref ...

Le train part sur les coups de minuit 30 (1h15 de retard).

Une fois dedans et le train parti, on se dit cette fois on y est, mais non ! le train s'arrête aux Mureaux à cause de 5 ou 6 branleurs ayant touché je ne sais quoi, du coup un contrôleur "courageux" va aborder seul les lascars pour les faire sortir du train, et là ça finit en bagarre sur le quai ! les voyous se sauvent, mon wagon étant en hauteur sur un pont j'assiste à la poursuite de la police contre les voyous. On assiste même à l'arrestation ! Puis les pompiers arrivent, une dame ne se sentait pas bien ! on est arrivé en gare des mureaux à minuit 45 pour en repartir à 1h15 env ! Arrivée en gare de Mantes à 1h30 ! C’est scandaleux, déjà que le matin ils avaient stoppé les trains suite au déminage d'une bombe...

Très cordialement !

Nicholas

vendredi 5 décembre 2008

Le train de 18h53 est-il maudit ?

Ce matin, sur le quai de la gare de Bonnières, les usagers du train de 18h53 au départ de Paris SL étaient très en colère : en effet, hier jeudi 4 décembre, ce train a subi une mise à quai tardive en raison d'une avarie, mais sans autre précision. Donc quel type d'avarie ?

Ce train n'est parti qu'à 19h30, pour arriver à 20h30 à Bonnières, soit avec 50 minutes de retard. Or, la veille, il avait encore eu 30 minutes de retard.

Que signifient ces dysfonctionnements quotidiens ? D'où et de qui proviennent-ils ? Les usagers sont tellement en colère qu'ils envisagent de leur côté une avarie de leurs prélèvements Navigo...

Bonne journée et bon week-end.

Sylvie

jeudi 4 décembre 2008

Reportage sur le comité dans l'émission 66 minutes du 12 novembre 2008

Découvrez ou redécouvrez le reportage sur les usagers des gares de Bonnières Rosny et Mantes la Jolie dans l'émission 66 minutes d'M6 du mercredi 12 novembre 2008. Des membres du Comité des usagers ont été accompagnés par une équipe de l’agence Capa dans leurs déplacements.

Les actes de malveillance ont bon dos en l'absence de chauffeur

Mercredi 3 décembre : pour la seconde fois en une semaine, le train de 16h53 au départ de Paris SL n'est parti qu'à 17h30 en raison, selon l'annonce faite dans le train, d'un signal d'alarme tiré. Un usager en colère est allé demander à un agent de la SNCF les raisons pour lesquelles ce train restait à quai. L'agent lui a répondu que le chauffeur initialement affecté au train de 16h53 avait été affecté en dernière minute à un autre train !!! Le train de 16h53 est donc parti à 17h30, a été maintenu à quai en gare de Mantes pour laisser passer des trains express et n'est arrivé à Bonnières qu'à 18h25, soit avec 45 minutes de retard. Une jeune maman qui avait dû partir plus tôt pour pouvoir emmener son enfant chez le pédiatre a, non seulement dû annuler le rendez-vous, mais encore payer les heures supplémentaires de la nourrice.

En conséquence, le train de 18h10 est arrivé à Mantes avec 25 mn de retard, celui de 18h25 est arrivé à Bonnières avec 15 mn de retard (retard au départ de Paris SL) et le train de 18h53 a eu 30 mn de retard.

C'est donc l'arbre qui cache la forêt : la SNCF invoque les actes de malveillance, notamment les signaux d'alarme tirés sans raison, alors qu'il n'y a tout simplement pas de chauffeur pour nos trains, celui-ci étant affecté à un autre train, sans doute plus important que le nôtre !

A quand l'annonce que les retards en cascades sont sont dus à une invasion de rats sur les voies...

Bonne journée à tous

Sylvie

LA SNCF EST EN PANNE, MAIS CE SONT LES USAGERS QUI TRINQUENT !

Les mois d’octobre et de novembre en ont été catastrophiques en matière de suppressions et de retards: plus de 15 suppressions et plus de 75 retards sur notre territoire.

En prenant en compte les dizaines de milliers de voyageurs des lignes Paris/Mantes/Rouen et Paris/Mantes/Evreux, cela représente un stress quotidien aux conséquences multiples, des milliers d’heures de vie gaspillées, des dépenses supplémentaires évaluées à plusieurs dizaines de milliers d’euros.

Ces chiffres démontrent que la SNCF n’assure plus la mission de transport public qui lui a été confiée. Nous sommes revenus à la situation lamentable de l’hiver 2007 alors que la Direction s’est engagée publiquement à améliorer le service sur notre ligne.

Le 1er semestre 2007 a été effectivement positif, par contre depuis la rentrée la SNCF renoue avec des résultats médiocres, le déclin a commencé en octobre, s’est aggravé en novembre et décembre débute avec des retards et des suppressions.

Notre Comité est intervenu à plusieurs reprises auprès de la Direction SNCF au cours des dernières semaines.

Notre Comité dénonce cette dégradation. Au causes connues : pannes de matériel, incivilités, accidents de personnes, s’ajoute des dysfonctionnements internes.

Nous appelons la Direction de la SNCF et les cheminots à se ressaisir pour assurer leur mission de service public.

Cette dégradation aggrave la précarité sociale de nos concitoyens et elle représente un véritable sabotage de la nouvelle grille horaire qui sera appliquée dans quelques jours.

Une fois de plus, une évolution globalement positive, décidée par le STIF, les régions Ile de France et Basse et Haute Normandie est compromise, c’est inacceptable.

Si il y est contraint, notre Comité lancera dans les semaines qui viennent de nouvelles actions comme celle lancée en janvier 2008 « le ticket de grève ». Depuis le mois d’octobre, des usagers des Yvelines ( gares avant Mantes ), de l’Eure et de Seine Maritime nous contactent pour s’associer à notre démarche citoyenne et nous nous donnerons les moyens de les fédérer.


Louis Gomez,

président du Comité des usagers des gares

Copie à : M. Guillaume Pepy, président de la SNCF, M. Jean-Paul Huchon, président de la Région Ile-de-France et du STIF, M. Alain le Vern, président de la Région Haute-Normandie, M. Philippe Hetzel, directeur adjoint de PSL, M. Guillaume Ancel, directeur de ligne Transilien

mardi 2 décembre 2008

Circulation interrompue mercredi 3 décembre entre 10H00 et 12H00

Pour permettre le désamorçage d'une bombe de la seconde guerre mondiale découverte dans un chantier de construction au Domaine de la Vallée de Mantes la Ville, la circulation des trains sera interrompue entre Mantes la Jolie et Epône-Mézières mercredi 3 décembre de 10H00 à 12H00 sur la ligne Paris-Mantes via Poissy. Par conséquent, tous les trains en provenance et à destination de Paris Saint Lazare via Poissy, ainsi que les trains de Paris Montparnasse auront pour origine ou terminus Epône-Mézières. Un service de car sera mis en place entre Epone et Mantes la Jolie avec desserte de Mantes-Station.

Par ailleurs, les trains directs de 9H58 et de 11H08 au départ Mantes la Jolie et 11H00 au départ de Paris St Lazare seront détournés via Conflans et subiront un retard de 5 à 10 minutes à l'arrivée à Paris ou à Mantes. Enfin pour permettre le passage des trains directs, certains trains seront supprimés entre Mantes la Jolie et Conflans St Honorine dans les 2 sens de circulation. Renseignez-vous dans votre gare.

Nous ne sommes plus des usagers mais du bétail !

Ce matin, le train de 7h45 au départ de Bonnières était une fois de plus bondé. En effet, des personnes de Vernon m'ont indiqué que le train de 7h02 au départ de Vernon avait été purement et simplement supprimé. Le train étant, comme d'habitude, un vieux coucou hors d'âge, une jeune femme s'est trouvée mal en raison du manque d'air. Solidaires, les usagers ont ouvert une fenêtre, l'ont aidée à s'allonger sur la banquette et ont demandé à la cantonnade si quelqu'un avait du sucre ou des biscuits. A l'arrivée à Paris SL, elle commençait tout juste à aller mieux.

Les suppressions de trains récurrentes le matin font partie de la dégradation croissante de nos conditions de transport : force est de constater que nous ne sommes plus des usagers, mais du simple bétail que l'on transporte d'un point à l'autre, pourvu qu'il puisse aller travailler !...

Bonne journée à tous.

Sylvie

lundi 1 décembre 2008

Un mois d'octobre désastreux, mais un mois de novembre noir...

Je viens de faire le bilan du mois de novembre : nous totalisons 10 suppressions de trains, 30 retards supérieurs à 10 minutes, dont quelques-un de 50 minutes et plus, 13 retards compris entre 5 et 10 minutes, soit un total de 43 retards... Nous avons eu également 2 jours de grève, avec, certes, un service minimum, mais les trains affichés ont eu systématiquement plus de 10 minutes de retard !

Merci la SNCF, ce n'est assurément pas le moyen de nous faire aimer le train !...

Sylvie

jeudi 27 novembre 2008

Synthèse de la nouvelle grille horaire

Certains usagers sont perdu en découvrant la nouvelle grille horaire qui entrera en vigueur à partir du dimanche 14 décembre 2008. Si celle-ci peut donner l'impression qu'il y a moins de train, ce n'est pourtant pas le cas. En effet dès le lundi 15 décembre les usagers auront 28 trains direct Mantes-Paris contre 21 auparavant, et 26 trains direct Paris-Mantes contre 20 auparavant. Voici une synthèse pour les gares de Mantes la Jolie, Bonnières et Bréval.

Gare de Mantes la Jolie

Direction Paris

Un nouveau train desservira Mantes la Jolie à 5H51
Le train de 6H17 est retardé à 6H18
Le train de 6H37 est avancé à 6H33
Le train de 6H58 est avancé à 6H51
Le train de 7H11 est avancé à 6H58
Le train de 7H17 est avancé à 7H10
Le train de 7H34 est avancé à 7H18
Le train de 7H38 est avancé à 7H33
Le train de 7H58 est avancé à 7H51
Le train de 8H05 est avancé à 7H58
Le train de 8H19 est avancé à 8H18
Un nouveau train desservira Mantes la Jolie à 8H33
Le train de 8H59 est retardé à 9H08
Un nouveau train desservira Mantes la Jolie à 9H18
Le train de 9H58 est retardé à 10H08
Aucun changement pour le train de 11H08
Le train de 12H35 est avancé à 12H15
Le train de 13H10 est avancé à 13H08
Un nouveau train desservira Mantes la Jolie à 14H15
Le train de 15H13 est avancé à 15H08
Le train de 16H16 est avancé à 16H08
Le train de 17H14 est avancé à 17H08
Le train de 18H12 est avancé à 18H08
Le train de 18H43 est avancé à 18H15
Le train de 19H37 est avancé à 19H08
Un nouveau train desservira Mantes la Jolie à 20H08
Un nouveau train desservira Mantes la Jolie à 21H08
Un nouveau train desservira Mantes la Jolie à 22H08

Direction Mantes

Le train de 6H45 est avancé à 6H11
Le train de 8H00 est avancé à 7H20
Le train de 8H16 est retardé à 8H20
Un nouveau train partira de Paris St Lazare à 9H07
Un nouveau train partira de Paris St Lazare à 10H20
Le train de 11H00 est retardé à 11H10
Le train de 12H04 est retardé à 12H20
Le train de 12H31 est retardé à 13H10
Le train de 14H23 est avancé à 14H20
Un nouveau train partira de Paris St Lazare à 15H20
Un nouveau train partira de Paris St Lazare à 16H10
Le train de 16H18 est retardé à 16H20
Aucun changement pour le train de 16H53
Le train de 17H10 est retardé à 17H13
Le train de 17H30 est retardé à 17H33
Le train de 17H45 est retardé à 17H53
Le train de 17H53 est retardé à 18H13
Le train de 18H10 est retardé à 18H33
Le train de 18H25 est retardé à 18H53
Le train de 18H33 est retardé à 19H13
Le train de 18H53 est retardé à 19H33
Le train de 19H48 est retardé à 20H13
Un nouveau train partira de Paris St Lazare à 20H20
Aucun changement pour le train de 21H20
Un nouveau train partira de Paris St Lazare à 22H20
Le train de 23H14 est retardé à 23H20

Au total cela fait 7 trains supplémentaires en direction de Paris, et 6 trains supplémentaires en direction de Mantes.
Attention : certains trains n'auront plus la même direction, et ne seront donc plus accueilli sur le même quai à Mantes la Jolie. Exemple : le train de 17H53 qui était avant à destination d'Evreux, sera désormais à destination de Oissel. Il ne sera plus reçu sur le quai G, mais désormais sur le quai C.

Gare de Bonnières

Direction Paris

Un nouveau train desservira Bonnières à 5H38
Le train de 6H05 est retardé à 6H20
Le train de 6H43 est avancé à 6H37
Le train de 6H57 est avancé à 6H52
Le train de 7H26 est avancé à 7H20
Le train de 7H45 est avancé à 7H37
Un nouveau train desservira Bonnières à 8H20
Le train de 8H43 est retardé à 8H48
Le train de 12H45 est retardé à 12H48
Un nouveau train desservira Bonnières à 14H50
Le train de 17H22 est retardé à 17H45
Le train de 17H57 est retardé à 18H45
Le train de 19H23 est retardé à 19H45

Direction Vernon

Aucun changement pour le train de 6H38
Le train de 7H29 est avancé à 6H58
Le train de 7H52 est retardé à 8H08
Le train de 12H13 est avancé à 12H08
Un nouveau train desservira Bonnières à 14H00
Le train de 16H47 est retardé à 17H08
Aucun changement pour le train de 17H37
Le train de 18H19 est avancé à 18H18
Le train de 18H29 est retardé à 18H37
Le train de 18H57 est retardé à 19H17
Le train de 19H08 est retardé à 19H37
Le train de 19H38 est retardé à 20H16
Le train de 20H36 est retardé à 21H08
Le train de 21H32 est retardé à 22H08

Au total cela fait 3 trains supplémentaires en direction de Paris, et un train supplémentaire en direction de Vernon. Pour la gare de Rosny c'est identique évidement, à part pour les horaires.

Gare de Bréval

Direction Paris

Le train de 5H56 est retardé à 6H04
Le train de 6H26 est retardé à 6H33
Un nouveau train desservira Bréval à 7H04
Le train de 7H20 est retardé à 7H33
Le train de 8H09 est avancé à 8H04
Le train de 9H46 est avancé à 9H04
Le train de 12H23 est avancé à 12H04
Le train de 12H48 est retardé à 14H04
Le train de 18H31 est avancé à 18H04
Un nouveau train desservira Bréval à 18H50

Direction Evreux

Le train de 7H39 est avancé à 7H07
Le train de 8H40 est avancé à 8H09
Un nouveau train desservira Bréval à 9H53
Le train de 11H43 est retardé à 11H55
Le train de 13H13 est retardé à 13H54
Le train de 17H00 est avancé à 16H54
Un nouveau train desservira Bréval à 17H27
Le train de 17H52 est retardé à 17H57
Le train de 18H17 est retardé à 18H27
Le train de 18H35 est retardé à 18H57
Le train de 19H21 est retardé à 19H29
Le train de 19H49 est retardé à 19H57
Le train de 20H29 est retardé à 20H57

Au total cela fait 2 trains supplémentaires dans chaque sens. Certains trains seront avec changement à Mantes la Jolie, mais le manque de sillons ne leur permettront pas de partir, ou d'aller jusqu'à Paris St Lazare.

Franck

VOYAGE DANS LES CHANSONS, apero concert gratuit au Centre L. Jouvet de Bonnières

Convivial, le prochain ApéroConcert se tiendra vendredi prochain, 28 novembre, à 19h au centre Louis-Jouvet, et sera consacré à « La chanson française des années 30 à nos jours ».

Deux artistes, Alain Cadet et Patrick Langlade au piano, viendront nous interpréter les grands succès de Mouloudji, Dalida, Jacques Brel, Serge Lama, Marie Laforêt, Barbara, Bourvil, Edith Piaf, Gloria Lasso, Gilbert Bécaud, Jean Ferrat…

Entrée gratuite, apéritif d'accueil offert... Apportez juste votre sourire !
Cordialement
L'équipe du centre Louis-Jouvet

mardi 25 novembre 2008

Horaires des lignes Paris-Vernon et Paris-Evreux à compter du 14 décembre 2008

Vous les attendiez avec impatience, les voici enfin. Le STIF a en effet publié les horaires définitifs. Des agents SNCF viendront à la rencontre des usagers pour expliquer, distribuer et dialoguer avec les usagers sur la nouvelle grille qui entrera en vigueur à partir du dimanche 14 décembre 2008. Ces rencontres auront lieu selon ces dates :
  • Mantes la Jolie : le jeudi 27 novembre, mardi 2 et mardi 9 décembre de 17H00 à 20H00
  • Bonnières : le lundi 1er décembre de 17H00 à 20H00
  • Bréval : le mardi 2 décembre de 17H00 à 20H00
  • Rosny : le mercredi 3 décembre de 17H00 à 20H00
Vous pouvez également télécharger en format pdf les grilles ci-dessous :

Horaires de la ligne Paris-Mantes-Vernon + trains directs Paris-Mantes
Horaires de la ligne Paris-Mantes-Evreux

ou en document word :

Horaires de la ligne Paris-Mantes-Vernon + trains directs Paris-Mantes

Horaires de la ligne Paris-Mantes-Evreux

Franck

Une usagère témoigne : Semaine maussade dans les transports !

Je ne sais plus si je dois être désabusée ou rester en colère !

- Lundi, le 7h45 était à l'heure pour la 1ère fois depuis mon retour de congés le 13 octobre : alléluia !!
Mais alors le soir quelle galère : le 18h25 est arrivé à Bonnières avec 55 minutes de retard !!!!!! Il est passé par Conflans, mais pour quelle raison ? Mystère !
- Mardi 7h25 = 5 minutes habituelles de retard. Comme c’est habituel, il faudrait juste changer l’horaire d’arrivée à 8h20 sur la plaquette ;-)
- Mercredi 17h30 = 20 minutes de retard car on nous a fait changer de train à 17h33 !!! Départ avec 15 minutes de retard.
Du coup, la correspondance à 18h07 était partie à MLJ et je me suis rabattue sur le 17h45 lui même en retard de 15 minutes, tout comme les suivants.
- Ce matin le 6h56 avait 15 minutes de retard.

Dois je mentionner les 7h45 en retard de 20 minutes le 13/11 et 15 minutes le 14/11 ?

Il me semble qu’il y a 12 ans, nous tentions de passer à 100 les 80% de trains à l’heure.
20 minutes de retard étaient exceptionnelles.

Aujourd’hui, c’est plutôt 20% de trains à l’heure que nous tentons de passer à 100…

Une usagère témoigne : Des retards ... encore des retards

Le train de 16h43 à PSL a eu 30 mn de retard...raison invoquée : des personnes sur les voies entre Poissy et Villennes.

Le cumul des retard dans cette semaine est de 3 heures.

A part des retards de 5 à 10 mn certains jours( il faut bien avouer que les usagers de Mantes sont mieux lotis que les autres utilisateurs de la ligne), j'avoue que cette semaine a atteint un record!!!!


Caroline, usager de Mantes

lundi 24 novembre 2008

La grève de trop....

Après un mois d'octobre désastreux en matière de retards et de suppressions de trains, un mois de novembre noir, les usagers sont ce matin à nouveau pris en otage par une grève dans le cadre d'un conflit qui ne les concerne absolument pas : la réforme du frêt.

En outre, les horaires affichés ce matin étaient différents de ceux affichés la veille, les trains prévus étaient retardés, les usagers exaspérés. L'un d'eux est allé protester auprès du guichetier de la gare de Bonnières en lui précisant que son employeur ne supportait plus ses retards, et le guichetier lui a simplement répondu qu'il n'avait qu'à prendre le train de 6h05... Depuis plusieurs jours, des usagers m'ont précisé que leurs employeurs ne supportaient plus leurs retards à répétition et faisaient planer sur leur tête une menace de licenciement !

C'est la grève de trop, une grève indécente en cette période de grave crise économique, de plans sociaux, de licenciements massifs, de montée du chômage et de grande difficulté à retrouver un emploi.

Cette grève démontre l'absence totale de civisme de la part d'une certaine catégorie de personnel qui n'hésite pas à faire passer ses propres intérêts avant l'intérêt général...

Les usagers ne sont pas près d'aimer le train et si cela continue, ils vont tout simplement le haïr.

Bon courage à tous.

Sylvie

vendredi 21 novembre 2008

Une usagère témoigne : Nouvel épisode du 17h30!!!!!!!

Mercredi 19 Novembre 2008

3 minutes avant le départ, le contrôleur nous annonce qu'il faut changer de train suite à une avarie de matériel. Changement de quai....les uns dévalent les escaliers, les autres traversent les voies . Personnellement, je préfère changer de train que d'être en panne en pleine forêt comme lundi 17/11/08.

Nous arrivons avec 20 mn de retard à Mantes!!!

Reflexion : La SNCF va nous faire haïr le train.... Pour certains, c'est déjà fait



Caroline, usager de Mantes

Mercredi 19 novembre 2008 : Une usagère témoigne


J'espère que je ne serais pas la seule à raconter cette histoire qui est arrivée hier car elle est vraiment incroyable.


Mercredi 19 novembre, le direct Mantes de 16h53 est maintenue à quai apparemment pour des problèmes matériel. Les passagers se rendent donc dans le direct de 17h10 qui inévitablement se retrouve vite complètement rempli.


En cours de route, le contrôleur fait une annonce au micro "je vous informe que ce train ne peut pas rouler en sécurité car je n'ai pas pu faire ma ronde tellement les couloirs sont encombrés. Et puis les gens de Mantes n'ont rien à faire dans les trains régionaux, ils ont d'autres trains pour rentrer chez eux. En plus je suis sûr qu'il y a plein de places libres en tête de train".


Je voudrais dire à ce contrôleur que d'une part j'y étais en tête de trains et qu'il n'y avait plus de place, que d'autres part les "gens de Mantes" étaient pour la plupart dans le 16h53, mais comme ce dernier n'est pas parti, il a fallut se rabattre sur le 17h10 car nous avons des obligations (nourrices, médecin,...) qui ne nous permettent pas de supporter un trajet de près d'une heure en ominibus qui s'arrête à toutes les gares. La réflexion de ce contrôleur est vraiment scandaleuse!!!

Une surprise bien agréable

Hier soir, les usagers du train de 18h25 au départ de Paris SL ont eu une bien agréable surprise : le train était propre !!! Il venait d'être nettoyé, le sol avait encore quelques restes du nettoyage et les vitres étaient transparentes. En outre, il est arrivé à l'heure à Bonnières. Alors, en ces temps de galères, de retards quotidiens à répétition, merci à la SNCF d'avoir entendu nos protestations : les usagers ont apprécié un train propre et à l'heure.

Bonne journée et bon week-end à tous.

Sylvie

jeudi 20 novembre 2008

Soirée du 19 novembre, 2 agressions en 3 heures !

Hier mercredi 19 novembre je suis arrivé à la gare St Lazare à 17H07. En consultant le tableau des départs, j'ai vu que le TER n° 850039, devant partir à 16H53, était encore à quai. Je me suis approché des contrôleurs en bout de quai pour leur demander la raison du retard, mais ils n'en savaient pas plus que moi ! Ce n'est qu'après le départ du train qu'ils ont pu me renseigner. Le conducteur du TER n° 850035 partant de Mantes la Jolie à 16H38, s'est fait agresser par une bande de jeune en gare de Bonnières. La circulation des trains a donc été interrompue dans le sens Mantes-Vernon, en attendant l'intervention des forces de l'ordre. Les trains suivants étant retenus à Mantes la Jolie, la SNCF a donc décidé de retenir le TER de 16H53 à Paris St Lazare. Puis la circulation a repris. Au moment ou le TER de 16H53 devait partir, un signal d'alarme a été tiré, rajoutant du retard supplémentaire. Le conducteur a eu beaucoup de difficulté pour réarmer. Enfin à 17H18, soit avec 25 minutes de retard, le TER est enfin parti.

Après avoir discuté un peu avec les contrôleurs restés en bout de quai, je me suis dirigé sur la voie 19 pour prendre le train n° 13111 devant partir à 17H30. A 17H27 l'affichage c'est effacé, et une annonce a invité les usagers à prendre le train garé voie 16. Comme aucun train n'était à quai voie 18 et 17, des usagers ont traversé les voies, ce qui a eu pour conséquence l'interruption des départs et arrivés de la voie 15 à 27. Enfin à 17H43 notre train est parti. A Mantes la Jolie le train a stationné 6 minutes à quai. Les portes ont du être réouverte au moment du départ, car des usagers pour Rosny et Bonnières étaient resté à l'intérieur, alors que le train était direct Mantes-Vernon. Tout ceci a retardé le départ des trains pour la ligne de Rouen.

Arrivé chez moi, un ami qui habite à Vernon m'a téléphoné pour me raconter qu'il a vu une violente bagarre entre des contrôleurs et des jeunes en gare de Vernon alors qu’il descendait du train n° 13115, partant habituellement à 18H50 de Paris St Lazare, mais qui vu les problèmes précédents était lui aussi retardé. Selon les témoignages, il semblerait que la bagarre avait débuté dans le train avant son arrivée à Vernon. Cette nouvelle agression tout juste 3 heures après celle de Bonnières provoqua une nouvelle interruption de la circulation des trains en direction de Rouen. Soirée de galère pour les usagers de la ligne Paris-Vernon donc.

Franck

mardi 18 novembre 2008

Sur Paris Montparnasse on sait communiquer

Dans les précédents articles, il est fait était de l'absence d'annonces et d'informations en situation perturbée, alors que cela devrait être la moindre des choses. Un usager de la ligne Paris-Granville à rapporté que lundi son train qui devait être assuré par 2 éléments automoteur, n'en avait qu'un seul. Du coup des usagers ont voyagé debout. Cependant à l'arrivée de Paris Montparnasse, le contrôleur a fait une annonce en présentant ses excuses de la part de la SNCF et de la région Basse-Normandie, aux usagers ayant voyagé debout. Voila qui devrait servir d'exemple aux contrôleurs de Paris St Lazare. Ce n'est pas grand chose, mais au moins les usagers appréciront.

Franck

lundi 17 novembre 2008

LA DIRECTION DE LA SNCF SE MOQUE DES USAGERS

Bonsoir,

Le train de 17h30 en direction de rouen est partie avec 18 mn de retard, a eu une panne pres de la gare d'achères grand cormier et nous a débarqué à Poissy à 18h40.Frigorifiée, j'ai pris un omnibus pour mantes la jolie à 19h22 (j'ai la chance d'habiter près de mantes).Par conséquent, je suis arrivée chez moi avec 2 heures de retard et heureusement pour moi, mon époux a pu recupéré nos enfants.5mn de retard le matin + 2 heures le soir = bonne moyenne pour cette journée.

Caroline, usager de Mantes

La semaine démarre fort !

C'est ce que je me suis dit en voyant les nombreux messages qui m'attendaient ce soir dans ma boite mail provenant d'usagers de la gare de Bréval. Je les ai centralisés, et en voici une synthèse uniquement pour la journée du lundi 17 novembre.

Matin

- Le TER n° 13330 qui dessert Bréval à 6H26 a été supprimé. Les usagers ont été invités à prendre le TER suivant passant à 7H20.
- Ce même TER n° 851002 desservant Bréval à 7H20 a été également supprimé ! Ayant gardé en souvenir la révolte des usagers de Bréval lorsque la même situation s'était présenté en décembre 2005, et qui a eu pour conséquence l'arrêt total des circulations entre Mantes la Jolie et Evreux, la SNCF a fait arrêter un train corail normalement direct Evreux-Paris à Bueil, Bréval et Mantes la Jolie. Cependant dans ce train corail il y avait les usagers montés à Caen, Lisieux, Bernay et Evreux, plus les usagers des 2 trains supprimés. Résultat train archi-bondé, et conditions de voyage inadmissible. Après les déboires du matin, place au soir.

Soir

- Le TER n°851015 partant de Paris à 17H10 et desservant Bréval à 17H53 accusait un retard de 15 minutes à Bréval. Aucunes annonces ni explications dans le train ou sur les quais.
- Le TER n° 851017 partant de Paris à 17H53 et desservant Bréval à 18H36 est parti à 18H15. Affichage de la voie peu de temps avant le départ, ce qui laisse trop peu de temps pour monter dans le train, et tout comme le train précédent, aucunes annonces ni explications dans le train ou sur les quais.

Je terminerai par un mot d'un usager qui résume tout :
"Le plus rageant dans cette histoire c'est qu'on a l'impression que la SNCF ce moque totalement des voyageurs en les laissant dans l'ignorance la plus complète. Il y a tout de même des gens qui ont des obligations d'horaires pour renter chez eux surtout quand ils ont des enfants. Alors comment peuvent ils s'organiser sans informations concrètes, c'est déjà suffisamment contraignant d'avoir 1h voir même plus de transport, on aimerait donc un minimum de respect de la part de la SNCF. J'espère que les jours qui viennent seront plus réjouissant, quoique avec la grève de Mercredi reconductible on va pas rigoler."

Note : la grève du mercredi 19 novembre est repoussée au samedi 22 novembre.

Franck

vendredi 14 novembre 2008

Nouveau dérapage d'un contrôleur

Lundi 10 novembre des usagers un peu moins nombreux que d'habitude en raison du pont du 11 novembre, attendaient le TER n°851002 de 7H20 en gare de Bréval. Mais celui-ci n'arrivait pas. Un petit groupe d'usager est allé se plaindre au guichet, et enfin une annonce a été diffusé, informant que le train était attendu avec un retard de 15 minutes. Pas un mot sur la cause du retard. Est-il normal que l'on doit demander au guichet ? Les annonces devraient se faire systématiquement...

Une fois le train parti de Bréval, un contrôleur est venu contrôler. Il s'est fait prendre à parti par les usagers qui se plaignaient des retards, et surtout du manque d'information en cas de retard. Le ton est rapidement monté. Pendant le contrôle, un individu visiblement sans billet, faisait tout pour éviter le contrôleur en jouant à cache-cache avec celui-ci. Un usager a demandé au contrôleur si il allait contrôler cet individu, ce à quoi le contrôleur à répondu d'un ton agressif : "Vous n'avez pas à me dire ce que je dois faire !" Ce comportement choqua les usagers ayant assité à la scène, car il n'était pas justifié. Si les contrôleurs veulent qu'on les respect, il faudrait déjà qu'ils respectent les usagers...

Témoignage d'une usagère de Bréval

La SNCF ne communique plus...

Bonjour,

Je vous écris pour vous informez que ça va de plus en plus mal à Paris St Lazare. Outre le fait que les trains sont toujours en retard, la SNCF ne prend même plus la peine de nous informer des retards et surtout de leurs causes ! Exemple lundi 3 novembre, le TER n° 851017 à destination d'Evreux est parti à 18H10 au lieu de 17H53. Aucune informations n'ont été donné ni sur les quais, ni dans le train. En revanche des annonces invitant les usagers pour Bréval à monter en tête du train ont été largement diffusé. Annonce totalement inutile, car c'était un train orange à 2 étages, et ces trains la sont complètement à quai. Ce n'est que les trains corail qui ont toujours une ou deux voitures en dehors du quai. Les usagers auraient préféré avoir des annonces leur expliquant la cause du retard, et à quelle heure le train partira !

Une usagère de Bréval

LA SNCF AU POINT MORT

Depuis plusieurs semaines, la régularité est dans le rouge, les retards s’accumulent avec leur lot de difficultés et de désagréments pour les usagers.

Après un premier semestre satisfaisant en matière de régularité, cette fin d’année est à classer parmi les pires, nous rétrogradons à l’hiver 2007. C’est inacceptable.

La Direction de la SNCF doit se donner les moyens de rétablir rapidement la situation afin que la mise en place de la nouvelle grille horaire se passe dans de bonnes conditions.

Hier soir, le train de 18h53 au départ de Paris s’est immobilisé à la gare d’Achères Grand Cormier et n’est jamais reparti. Les centaines de voyageurs qui se trouvaient dans la train se sont retrouvés sur le quai pour attendre 45 mn qu’un TER vienne à leur secours.

Faire deux trains en un a eu pour résultat des conditions de déplacements indignes et exécrables.

Une annonce à fait état d’un incident technique et d’après les observations d’un usager la panne semblait électrique. Bilan : arrivée à Mantes à 20h20 au lieu de 19h24 et à Bonnières à 20h35 au lieu de 19h38.

Louis Gomez

jeudi 13 novembre 2008

La galère continue...

Ce jeudi matin, le train de 6h58 n'est pas passé, le train de 7h26 a eu 10 minutes de retard et celui de 7h45 15 minutes de retard au départ de Bonnières. Il a traîné et est arrivé à Paris avec 20 minutes de retard.

J'attire une fois de plus l'attention de la SNCF sur les conséquences de ces retards à répétition : une jeune femme m'a déclaré ce matin qu'elle avait eu plusieurs réflexions de son employeur au sujet de ses retards le matin, étant obligée de quitter à l'heure le soir... Ces retards pénalisent les usagers, sont devenus une cause de licenciement en cas de retards répétés et un critère d'embauche. Or, actuellement, avec la crise, les personnes qui ont été licenciées ont de plus en plus de difficultés à retrouver un emploi du fait du lieu de leur domicile.

Il est donc essentiel que la SNCF prenne toutes les dispositions nécessaires pour mettre un terme aux causes de ces retards et/ou suppressions de trains.

Sylvie

Lamentable : journée du 12 novembre 2008

Hier, une journée de galère :

Cela a commencé le matin, nous sommes arrivés sur le quai, le train de 6h43 a été annulé, il nous restait plus qu'à attendre patiemment le train de 6h58, un peu de retard et un train de grande ligne est arrivé, vous savez les bons vieux trains à compartiments... ou l'on ne met pas grand monde (en tout cas pas 2 trains à 2 étages dedans !) Donc, à partir de Bonnières, dans les couloirs..... Bref, Après avoir fait un voyage on ne peut plus désagréable et sans aucune explication ni même excuse, nous sommes arrivés à Saint Lazare...Ouf!!!

Retour : Oh joie !!! Nous sommes arrivés (toujours les mêmes) à la Gare Saint Lazare pour le train de 16h53. Le train affichait un retard de 10 mn qui s'est vite transformé en 20 mn puis annulé.

Total on attendu, le prochain train annoncé le 17h45. Pas de 17h30 avec une correspondance à Mantes la Jolie car il ne faut pas que ce train soit surchargé pour les personnes allant à Rouen, on hallucine!!!! De toute façon le train de 17h30 a été annoncé (sans quai) puis annulé! Nous étions donc encore 2 ou 3 trains en un....

J'ai discuté avec une personne qui monte à Vernon et me disait qu'il y avait 2 trains à étages qui attendaient patiemment à Vernon hier matin....Et nous, nous avons été obligé d'avoir ce train grande ligne.... Ce matin, j'étais sur le quai pour le train de 6h58, une personne qui a pris le train à Vernon (celui qui passe à 6h43) nous a appris que le train de 6h58 était annulé. Pourquoi les personnes venant de Vernon sont informées des annulations de trains et nous non. J'ai vainement attendu ce train qui n'est pas passé (le direct de Rouen lui est passé et à l'heure!!!!) Bien évidemment pas un mot de la part de la SNCF, la gare, en plus était fermée et il ne faisait pas chaud sur le quai. pour continuer, je viens d'avoir mon fils qui devait prendre le train de 7h43, celui ci était à Bonnières à 8h... Facile pour les correspondances à Mantes...

Combien de jour de galère devons nous encore supporter cela...???? Il faut dire que nous devons non seulement avoir des temps de trajet plus long mais en plus, nous devons rattrapé le temps perdu dans les transports. Les journées s'allongent de plus en plus...

Véronique

Réponse de Guillaume Ancel, Directeur de ligne transilien à Louis Gomez, Président du Comité


Bonsoir Monsieur,

La situation de ce matin, qu'ont vécu en direct plusieurs de mes collaborateurs qui venaient de Bonnières ou de Mantes, est due à des pannes matériel. Nous sommes en train de regarder ct éviter que cela se reproduise mais nous avons tt fait ce matin pour éviter de laisser des clients sur les quais, même si les conditions de transport n'étaient vraiment pas satisfaisantes, j'en conviens.

Amicalement,

Guillaume Ancel

Train de 7h45 au départ de Bonnières

Pour information, ce matin, le train de 7h45 au départ de Bonnières a été annoncé avec 5 mn de retard et est arrivé à Paris SL avec 10 mn de retard. Le pire est que ce train est arrivé totalement bondé en gare de Bonnières, au point qu'il n'y avait plus une seule place assise dans ce train pour les usagers de Bonnières, tous les wagons étaient pleins. D'après des personnes qui prennent le train à Vernon, il semblerait que ce train soit, en raison des travaux dans un tunel à Oissel, le dernier train direct au départ de Oissel, ce qui fait que passé Vernon, il n'y a plus de place. Nous avons voyagé comme du bétail, dans une bétaillère, et ce n'est pas admissible. Le reportage de ce soir tombe donc très bien et j'ai demandé aux usagers de diffuser l'information autour d'eux.

Je n'ai pas encore répercuté ce désagrément sur le blog dans la mesure où je voudrais être certaine que ce sont effectivement les travaux en gare de Oissel qui provoquent une telle désorganisation.

Sylvie

Train de 6h57 au départ de Bonnières


Grâce aux travaux du viaduc de Oissel ... "le temps est à la sardine" ... je m'explique ce matin en arrivant sur le quai de Bonnières pour prendre mon train à 6h57 il y avait foule, le train de 6h43 n'était pas passé (sois disant pour avarie matériel)

Nous avons patiemment attendu notre train qui est arrivé avec un peu de retard et oh surprise !! c'est un corail qui est à la place de notre TER habituel, les gens courent sur le quai pour essayer de se trouver une petit place pour ne pas passer les quelques 50 minutes debout c'est peine perdue ... le train est déjà bondé et on nous apprends qu'il y a 3 wagons de fermés .. donc arrivé à Mantes c'est la cohue générale les gens poussent pour monter même si tout est déjà bondé. Ils ont bon dos les travaux du viaduc de Oissel, c'est certainement un moyen de nous faire passer la pilule des sous effectifs et les trains manquants en ce retour de pont....

Je vous envoie quelques photos en preuve de notre super voyage ....

cordialement
Aline

mercredi 12 novembre 2008

LES USAGERS S'EXPRIMENT A LA TELE

ATTENTION


Les usagers des gares de Bonnières
Rosny et Mantes la Jolie
s’expriment à la télé

Le mercredi 12 novembre 2008
à partir de 20h45
dans l’émission

« 66 minutes »

sur M6

Des membres du Comité des usagers ont été accompagnés par une équipe de l’agence Capa dans leurs déplacements.

une partie de l'équipe de l'agence CAPA Tv avec Eléonore Manéglier, l'auteure du reportage

vendredi 7 novembre 2008

Grève du 6 novembre : panne d'infos ou grève aussi d'infos ?

Ce matin, dans le train de 7h45 au départ de Bonnières, un de nos amis nous a raconté qu'en arrivant hier soir à Paris SL pour prendre le train de 19h33 qui, selon l'affiche en gare de Bonnières, devait arriver à Bonnières à 20h36, ce train était affiché comment étant terminus Mantes. Il a donc appelé son épouse pour qu'elle vienne le chercher à Mantes. Aucune information dans le train sur les gares desservies, alors qu'habituellement, le contrôleur annonce les arrêts du train. Arrivés à Mantes, les usagers sont descendus du train pour voir brusquement s'afficher les arrêts en direction de Rosny et de Bonnières ! Ils sont donc immédiatement remontés dans le train...

Ce matin, encore, une amie qui nous rejoint en gare de Rosny, était scandalisée : en effet, le train de 7h50 au départ de Rosny, en direction de Bonnières et de Vernon, que prennent les enfants qui vont à l'école à Bonnières, non seulement est arrivé à 7h40, soit avec 10 mn d'avance, mais encore est reparti immédiatement, si bien que les enfants n'ont pas pu monter dans le train et que les parents ont dû les emmener à Bonnières. Ceux qui allaient travailler à Paris ont dû ensuite se débrouiller....

Les usagers, une fois de plus, insistent sur l'importance de la communication et de l'information, notamment les jours de grève, particulièrement pénalisants pour les usagers.

Bonne journée à tous.

Sylvie

jeudi 6 novembre 2008

La gare de Bréval fait figure de parents pauvres - Témoignage d'un usager

Bonjour,

Utilisateur depuis plusieurs décennies de la ligne Bréval Paris st lazare, je ne comprends pas pourquoi nous faisons toujours figure de parents pauvres comparé à la ligne Paris Vernon. En effet, il y toujours plus de trains sur cette ligne comparé à la notre. Un exemple flagrant encore aujourd’hui en cette journée de grève. Vous avez affiché sur votre blog les horaires des trains qui circulent. Regardez ceux qui desservent Bréval et comparez avec l’autre ligne. C’est flagrant n’est ce pas ? Pourquoi une telle différence entre les 2 ? Sans doute parce qu’il y a plus de voyageurs sur la ligne Paris Vernon, mais je peux vous dire que sur la notre le nombre est continuellement en croissance. En témoigne le parking de Bréval qui a été légèrement agrandi il y a de cela quelques années, et qui aujourd’hui est saturé. Il y même des voitures garées sur l’herbe !

Quand j’ai entendu dire que les horaires allaient changer à la fin de l’année avec des trains supplémentaires, je me disais que enfin nous aurions un nombre de train équivalent à la ligne de Vernon. Mais en étudiant les horaires que vous avez affiché sur votre blog avant les grandes vacances, je m’aperçois que nous avons toujours moins de train que la ligne de Vernon. Aux heures de pointe du soir par exemple nous avons : 16h10, 17h13, 18h13, 19h13 et 20h13, soit un train par heure, avec toutefois il est vrai 3 trains en correspondance avec des trains de Vernon. Sur la ligne de Vernon nous avons : 16h53, 17h33, 17h53, 18h33, 18h53 et 19h33. N’aurait-il pas été plus simple de faire un train toutes les 40 minutes ? Cela aurait donné pour notre ligne : 16h10, 17h13, 17h53, 18h33, 19h13, 19h53. Pour la ligne de Vernon : 16h53, 17h33, 18h13, 18h53, 19h33 et 20h13. Ce serait plus équitable non ?

Pour ma part je prends le train de 7H20 le matin et 17H53 le soir. Avec les nouveaux horaires si le projet est accepté, je partirai désormais à 7h04 le matin et 18h13 le soir, ce qui me fait partir 15 minutes plus tôt le matin, et revenir 20 minutes plus tard le soir. Au total je passe 35 minutes de plus dans le train, ce qui fait beaucoup tout de même. Avec un train toutes les 40 minutes ça ne me changera rien pour le soir, par contre je partirai toujours 15 minutes plus tôt le matin mais c’est tolérable.

Pour finir je m’inquiète de ne toujours pas voir les nouveaux horaires. A la gare de Bréval ils ne les ont pas encore, pas plus qu’à Paris st lazare. J’espère qu’ils ne vont pas attendre la dernière minute pour nous les donner. Si vous les avez pourriez vous les afficher sur votre blog ? Merci d’avance.

Jean utilisateur de la ligne Bréval Paris st lazare depuis près de 40 ans

mercredi 5 novembre 2008

Service minimum du jeudi 6 novembre 2008 - trains prévus

En raison d'un arrêt de travail d'une certaine catégorie du personnel, la circulation des trains sera perturbée du mercredi 5 novembre à 20H00 au vendredi 7 novembre à 8H00.

Trains prévus pour la journée du jeudi 6 novembre :

Ligne Paris-Vernon :

Bonnières : 6H05 - 7H13 - 7H26 - 8H55 - 12H45 - 18H45 - 19H23
Rosny : 6H11 - 7H18 - 7H31 - 8H59 - 12H51 - 18H49 - 19H30
Mantes la Jolie : 6H17 - 7H24 - 7H38 - 9H05 - 12H55 - 18H54 - 19H35
Paris St Lazare : 6H52 - 7H57 - 8H15 - 9H38 - 19H23

Paris St Lazare : 6H39 - 17H30 - 18H10 - 18H25
Mantes la Jolie : 6H27 - 7H09 - 12H02 - 18H04 - 18H40 - 18H58
Rosny : 6H33 - 7H13 - 12H07 - 18H09 - 18H46 - 19H03
Bonnières : 6H38 - 7H18 - 12H13 - 18H14 - 18H50 - 19H09

Horaire en rouge : train en provenance ou à destination Mantes la Jolie

Ligne Paris-Evreux :

BREVAL : 5H56 - 7H20 - 8H09
MENERVILLE : 6H01 - 7H26 - 8H13
MANTES LA JOLIE : 6H08* - 7H34 - 8H19
PARIS ST LAZARE : 6H52 - 8H08 - 8H57

PARIS ST LAZARE : 17H10 - 18H33
MANTES LA JOLIE : 17H41 - 19H06
MENERVILLE : 17H47 - 19H15
BREVAL : 17H54 - 19H22


* : Changement de train à Mantes la Jolie

lundi 3 novembre 2008

Désastreux !!!

Le mois d'octobre a été tout simplement désastreux !!! Les plaintes des usagers en témoignent : nous totalons 4 suppressions de trains, 12 retards compris entre 5 et 10 minutes, 19 retards largement supérieurs à 10 minutes, soit au total 31 retards. Cela ne peut plus durer. Nous rappelons à la SNCF que nous payons chaque mois la somme de 122,10 euros pour un service qui ne les vaut plus et que cette somme augmente chaque année au mois de juillet, la qualité du service, elle, laissant vraiment à désirer. Nous demandons donc à la SNCF de réagir et de mettre sur notre réseau du matériel en bon état de fonctionnement.

Bonne journée à tous.

Sylvie

Témoignage d'un usager


Quelle semaine !

- jeudi, le 7h45 arrive à Bonnières avec 30 minutes de retard ! Et il ne fait pas chaud en ce moment...
- aujourd'hui, vendredi 31, 5 minutes de retard à l'arrivée (si ce n'est que cela...), puis arrêt 10 minutes à Aubergenville (certains furent contents de monter), puis ralentissement considérable dans la zone de Villennes = 20 minutes de retard à l'arrivée.
- mercredi le 18h53 passe par Conflans et arrive avec 25 minutes de retard à Bonnières...

A quand un service de qualité ?

Nous savons bien que la sncf a des vieilles machines, mais alors qu'ils fassent un prix proportionnel à la qualité du service offert !!
112.10€ sur une 6 zones, c'est lorsque le contrat est respecté, et là, il ne l'est vraiment pas.

mercredi 29 octobre 2008

PAS DE TRAIN, PAS DE BUS, DEBROUILLEZ-VOUS !!!

Le 5 octobre 2008, j'ai pris le train omnibus de 20 H 25 à St Lazare en direction de Mantes la Jolie, son terminus. A 21 H, le train marque l'arrêt à Villennes, mais ne repart pas (panne ?). 30 minutes après, on nous demande de descendre en nous promettant des bus de remplacement. A 22 H, toujours rien. Les passagers (parmi lesquels des enfants et des personnes agées) attendent toujours, debouts dans la salle d'attente de la gare. Je me vois contrainte de téléphoner à mon mari pour qu'il vienne me chercher. Une fois arrivé, il demande au chef de gare quelquels feuilles vierges pour y porter les réclamations des usagers. Refus du chef de gare. Après avoir beaucoup insisté, mon mari obtient enfin ces feuilles qu'il remet aux personnes concernées avant de décider de reprendre la voiture pour rentrer à notre domicile. Je revenais en effet d'un week-end de répétitition (je suis chanteuse) et j'étais épuisée. A 23 H nous partons tout en raccompagnant un couple de personnes agées aux Mureaux ainsi qu'une autre personne à Gargenville (sur 200 à 250 personnes livrées à elles-mêmes sous la pluie). Mais il y avait la police de la SNCF présente sûrement pour empêcher les débordements, mais non pour activer l'arrivée des bus promis. C'est honteux et scandaleux.



La ligne Mante la Jolie/St Lazare, c'est l'enfer : des suppressions de trains, des retards sans que personne ne soit informé du pourquoi, des trains bondés (les gens assis par terre) et l'accès aux 1ères classes fermé dans ce cas bien précis. Cela fait des années que cela dure.


Le 12 octobre 2008, train de 8 H 59 pour St Lazare bondé (les gens assis par terre dans les couloirs et l'accès aux 1ères classes interdit !).

Arrivée à St Lazare avec un retard de 10 mn, comme souvent c'est le cas d'ailleurs.

Les voyageurs sont pris pour du bétail.

Je vous remercie de bien vouloir prendre en considération mon mécontentement, et m'informer de la suite qui pourra être donnée.

Avec mes meilleures salutations.

Isabelle MALET

Bonnet d'âne également au train de 7h26

Le train de 7h26 mérite lui aussi un bonnet d'âne : en effet, les usagers peuvent largement compter les jours où il entre à l'heure en gare de Bonnières. Ce matin encore, il est arrivé avec 10 minutes de retard, hier, il avait 8 minutes de retard, et il arrive régulièrement avec 5 minutes de retard. Ces 5 minutes ne sont peut-être pas importantes aux yeux de la SNCF, mais pour les usagers, elles signifient un retard au niveau de leur employeur, donc une pénalité. La majorité des usagers badgent en arrivant à leur travail et une de mes amies m'a précisé que pour 1 minute de retard à son arrivée, il lui était décompté 15 minutes de temps, qu'elle doit par la suite récupérer ! Ce matin encore, une personne sur le quai de la gare était exaspérée par ce retard car elle avait impérativement rendez-vous à 8h00 à Mantes et allait être en retard.

Enfin, j'attire tout particulièrement l'attention de la SNCF sur le fait que ces retards privent certains usagers de leurs correspondances à Mantes, ce qui les obligent à prendre une autre correspondance et leur vaut d'arriver, bien entendu, en retard à leur travail.

En cette période de crise qui génère beaucoup de pertes d'emploi et de chômage pour les salariés du secteur privé, nous demandons à la SNCF de faire un effort dans la ponctualité de ses trains, celle-ci restant un critère d'embauche...

Bonne journée à tous.

Sylvie

mercredi 22 octobre 2008

Bonnet d'âne au train de 7h45 !!!

Le train de 7h37 à Vernon, 7h45 à Bonnières, 7h51 à Rosny, 7h56 à Mantes la Jolie, à destination aléatoire de Paris St-Lazare à 9h35 est devenu une calamité. Depuis plus de quinze jours les retards s'accumulent et à cette dégradation sensible s'ajoute des conditions déplorables de transports. Le train est bondé avant son arrivée à Mantes, les voyageurs sont assis sur les marches, les plates formes sont remplis par des personnes qui voyagent debout. De plus, le matériel utilisé est lamentable, fenêtre cassée et non réparée ( voir la photo prise par Aline et publiée sur le blog)

Cette situation est inacceptable, nous exigeons que la Direction de la SNCF rétablisse une circulation correcte de ce train.

Louis Gomez
président du Comité des usagers



Témoignage de Marie

Bonjour,



J'ai repris le travail lundi 13, après 4 semaines de vacances.



Depuis c'est la désolation du 7h45 qui est systématiquement en retard à l'arrivée (et parfois au départ) TOUS LES JOURS !



En août, cela a globalement fonctionné et j'étais au travail entre 9h02 et 9h03.

Depuis mon retour :

- lundi 13 : 9h11

- mardi 14 : 9h10

- mercredi 15 : à l'heure, je suis partie d'Anthony !

- jeudi 16 : 9h16

- vendredi 17 : 9h08

- lundi 20 : 9h13

- mardi 21 : 9h25 (arrivée à sain lazare 8h55 = 20 minutes de retard !!!!)

Soit entre 5 et 20 minutes de retard.

C'est exaspérant !



Qu'arrive t-il à ce train (parce qu'il ne faut même pas compter sur une explication ou une excuse) ?

Ce soir, ce n'est encore pas le 17h45 que je vais pouvoir prendre...



Marie