Découvrez le blog de l'Assemblée des Associations des Usagers de Paris Saint Lazare - AAUPSL

http://aaupsl.blogspot.com
Cette Assemblée permet aux associations de défense des usagers des diverses lignes aboutissant à Paris Saint-Lazare, de mettre en œuvre une démarche commune et solidaire au niveau d’un territoire élargi tout en respectant l’identité et les objectifs de chaque association adhérente.
Les associations membres sont : Bueil à Toute Vap’Eure (27) - Le Comité des usagers du Mantois (78) et l’AVUC Dieppe (76).

Signez la pétition : non au stationnement payant à Bonnières

La municipalité de Bonnières sur Seine a l'intention de rendre le parking de la gare payant. Face à cette injustice, le Comité propose de signer la pétition en ligne. Merci de signer la pétition, et divulguez la auprès de vos contacts.

Pour signer la pétition cliquez sur le lien suivant :
http://www.petitionpublique.fr/?pi=PPB78270

Note : Il n'y pas de doublon avec les personnes ayant signé la pétition sur papier.

jeudi 29 décembre 2011

Attention nouvelle grève ce week-end !

On vous annonçait la semaine dernière qu'un préavis de grève était déposé pour le week-end de Noël, mais qu'il y avait aussi des suppositions pour que la grève soit reconduite pour le week-end du nouvel an. Et bien à n'en pas douter, les suppositions deviennent réalités. La SNCF parle d'un "allègement du plan de transport", mais il s'agit bien d'une grève ! Elle débutera le vendredi 30 décembre au matin, pour prendre fin le dimanche 1er janvier au soir.

Cette grève concerne uniquement la gare de Paris Saint Lazare, et uniquement les trains de banlieue. Le trafic sera donc normal pour les trains en provenance et à destination de la haute et basse Normandie. Trafic normal également sur la ligne A du RER, avec interconnexion maintenant à Nanterre-préfecture. Cependant, cet allègement du plan de transport ne concernera pas la nuit de la Saint Sylvestre, de samedi à dimanche. Tous les trains prévus seront assurés.
 
Concernant les horaires des trains qui circuleront, la SNCF parle d'1 train sur 2, mais ne nous a communiqué aucun horaire ! Pour connaitre les horaires des trains qui circulent, rendez-vous sur les supports habituels :

Se connecter
www.sncf.com pour tous les trafics
www.abcdtrains.com pour les prévisions Transilien par gare
SNCF La radio Un point trafic toutes les 15 minutes depuis l'application SNCF Direct sur Ipod et autres smartphones et tous les sites Internet SNCF.

Numéro VERT

Plateau d’assistance téléphonique Numéro VERT gratuit 0805 700 805

Téléphone portable
http://transilien.mobi pour accéder en temps réel aux informations
SMS : taper le nom d’une gare et envoyer au SMS 4 10 20

Application Transilien
Horaires des trains en temps réel sur votre Iphone ou smartphone Androïd

jeudi 22 décembre 2011

Attention grève à la SNCF ce week-end

Souvenez-vous au début du mois, un préavis de grève avait été déposé pour tous les week-ends de décembre, y compris ceux du 25 décembre, et 1er janvier. Le président de la SNCF, Guillaume Pepy, avait démenti en assurant que tous les trains circuleront pendant les fêtes ! Or voila que nous apprenons que le trafic sera perturbé du jeudi 22 décembre à 20H00 au lundi 26 décembre à 8H00, et peut être même du jeudi 29 décembre à 20H00 au lundi 2 janvier à 8H00 !

Peu d'usagers sont pour l'instant informés, car la SNCF communique peu sur ce sujet contrairement aux précédentes grèves, comme si elle avait peur de la réaction des usagers. Elle s'est contentée pour l'instant d'afficher les horaires des trains qui circuleront dans les gares, et poster des messages sur les blogs des lignes A et J. En revanche, aucune annonce sonore, rien sur le site transilien.com, et rien dans la presse !

Cette grève concerne uniquement la gare de Paris Saint Lazare, et uniquement les trains de banlieue. Le trafic sera donc normal pour les trains en provenance et à destination de la haute et basse Normandie. Trafic normal également sur la ligne A du RER, avec interconnexion maintenant à Nanterre-préfecture.

Voici toutes les prévisions de trafic concernant la ligne J le 23 décembre (Fichier PDF - cliquez sur le lien) :

Mantes la Jolie - Paris Saint Lazare via Poissy
Paris Saint Lazare - Mantes la Jolie via Poissy
Mantes la Jolie - Paris Saint Lazare via Conflans Sainte Honorine
Paris Saint Lazare - Mantes la Jolie via Conflans Sainte Honorine

Voici les prévisions de trafic concernant la ligne J pour les 24 et 25 décembre (Fichier PDF - cliquez sur le lien) :

Paris Saint Lazare - Mantes la Jolie via Poissy (aller - retour)
Paris Saint Lazare - Mantes la Jolie via Conflans Sainte Honorine (aller - retour)

Pour se renseigner sur les prévisions de circulation :

Se connecter
www.sncf.com pour tous les trafics
www.abcdtrains.com pour les prévisions Transilien par gare
SNCF La radio Un point trafic toutes les 15 minutes depuis l'application SNCF Direct sur Ipod et autres smartphones et tous les sites Internet SNCF.

Numéro VERT

Plateau d’assistance téléphonique Numéro VERT gratuit 0805 700 805

Téléphone portable
http://transilien.mobi pour accéder en temps réel aux informations
SMS : taper le nom d’une gare et envoyer au SMS 4 10 20

Application Transilien
Horaires des trains en temps réel sur votre Iphone ou smartphone Androïd

Synthèses des mois d'octobre et de novembre 2011

Nous avons eu un mois d'octobre très mauvais, avec 7 suppressions de train et 18 retards équivalant à 6 heures et 18 minutes de retard !  

Mais novembre a été encore pire : outre 7 suppressions de trains, nous avons subi 36 retards, équivalant à 10 heures de retard.

Cette année encore, l'automne a été caractérisé par des difficultés d'acheminement des trains quotidiennes, des difficultés à sortir les trains du dépôt, des difficultés de circulation en ligne, des trains en panne, pas d'informations en temps réel, correspondant à une très mauvaise organisation de la gestion du trafic ! Cet automne encore, les usagers ont dû faire face à l'inertie de la direction de Paris Saint-Lazare.

Le constat de ce mois de décembre est tout aussi catastrophique : il aura fallu 52 minutes à la SNCF pour remplacer un train en panne et 40 minutes récemment pour en faire sortir un autre du dépôt.

Les usagers sont de plus en plus nombreux à nous poser la question : la direction de la SNCF le fait-elle exprès ?

Bonnes fêtes de fin d'année à tous de la part de tous les membres du Comité

Sylvie

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien) 

jeudi 15 décembre 2011

Le Père Noël de la SNCF fait un bide dans le train de 7H37 !


Les usagers ne croient plus au Père Noël depuis longtemps ni à la SNCF. Cette dernière est devenu une sorte de père Fouettard ( Père La Pouque en Normandie) pour ses prétendus clients : retards répétitifs, pannes de locomotives, trains en sous-capacité, mauvaises conditions de transport, carence d’informations, etc.

L’équipe des bénévoles du Comité souhaite à tous les usagers de Bonnes Fêtes et une Bonne année 2012, nous continuerons à défendre avec vous comme nous le faisons depuis plus de vingt ans nos intérêts d’usagers des transports. 

AVEC LA SNCF, TOUT EST POSSIBLE !
Cette nouvelle rubrique a pour but de dénoncer avec humour les incohérences de la SNCF et de sa communication qui donnent une image négative de l’entreprise et des transports collectifs, ce que notre Comité déplore.

Les textes et photos de cette rubrique ne peuvent pas être utilisés sans l’autorisation du Comité

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien) 

mardi 13 décembre 2011

50 minutes pour remplacer un train dans la 2ème gare d’Europe !

Monsieur Roland BONNEPART
Directeur des Régions SNCF de Paris-Saint-Lazare
de Haute et Basse-Normandie

Courrier électronique

Le 11 décembre 2011,

Monsieur le Directeur Régional,

Nous vous transmettons le témoignage du dysfonctionnement dont nous avons été victime qui illustre les mauvaises conditions de transport imposées  au quotidien aux usagers de l’ouest Francilien :

Le jeudi 24 novembre, Louis Gomez accompagné de Franck Menant, étaient installés à bord du TER n° 13333, partant à 13H10 de Paris Saint Lazare à destination d'Evreux-Normandie. Au moment du départ, le TER à parcouru quelques mètres, portes ouvertes, puis s'est immobilisé définitivement, suite à un problème sur la locomotive. Les usagers ont été invités à prendre le train Corail Intercité n° 3343, à destination de Caen. Pour palier à la suppression du TER, le train Corail Intercité n° 3343 a marqué des arrêts supplémentaires à Mantes la Jolie, Bréval et Bueil. Le TER n° 130915 partant de Mantes la Jolie à 13H56, et faisant correspondance avec le TER n° 13333, a été retenu afin d'assurer la correspondance. Au total, nous avions plus de 30 minutes de retard.

Huit jours plus tard, le jeudi 1er décembre, le même scénario se reproduisit. Alors que le TER n° 851004 en provenance d'Evreux-Normandie entrait en gare, on nous annonçait que le TER n° 13333 sera mis à quai tardivement et partirait avec un retard de 10 minutes. Or c'est le TER n° 851004 qui repart à 13H10 pour faire le TER n° 13333. Franck Menant est allé demander au conducteur qui attendait en bout de quai avec le chef de train, pour quelle raison nous n'utilisions pas la rame déjà à quai, comme c'est normalement le cas. Ils lui ont répondu qu'il y avait un problème sur le train et qu'il fallait changer de rame.

Peut de temps après, le retard passa de 10 à 15 minutes, puis de 15 à 30 minutes. La rame de réserve devait arriver à 13H35, mais à l'heure dite, rien ! Cela inquiétait grandement le conducteur et le chef de train et ils évoquaient l’éventualité que les usagers soient replacés sur le train Corail Intercité n° 3343 comme huit jours auparavant.

Louis Gomez et Franck Menant ont par la suite rejoint un groupe d'usagers qui était déjà auprès du chef de train du Corail Intercité n° 3343, et qui demandaient des arrêts supplémentaires. Un agent SNCF a téléphoné pour demander les arrêts, mais on lui a répondu que c'était non et définitivement non. A partir de là, quelques usagers se sont agacés. Tout comme nous, ils ne comprenaient pas pourquoi un jour on leur arrête un train, et que le jour d'après on leur refuse. Les agents présents sur place comprenaient l'agacement des usagers, mais ils répondaient que la décision ne venait pas d'eux. Ils étaient cependant entièrement d'accord sur le fait que ces décisions différentes d'une fois sur l'autre ne sont pas normales.

Pendant que Louis Gomez discutait avec des agents SNCF, Franck Menant a clairement entendu dans son dos des usagers dire que le train s'arrêterait quand même à Mantes la Jolie, sous-entendu qu'ils allaient tirer le signal d'alarme. Il a vu ensuite deux personnes monter dans le train. C'est alors qu'il a été prévenir le chef de train. Très rapidement, la police ferroviaire est arrivée. Bien qu’ils savent que la décision n'est pas de leur ressort, Louis Gomez et Franck Menant ont fait part de leur incompréhension sur ces décisions arbitraires. Cependant, les policiers semblaient en décalage avec la réalité, et semblaient n'avoir aucune pitié des désagréments et conséquences que peuvent avoir les retards de train répétitifs. Au contraire ils considéraient que les usagers ne cessaient de se plaindre et se permirent de mettre en cause les deux responsables du Comité, comme s’ils étaient des incitateurs de troubles, alors que notre Comitéa toujours eu une attitude responsable et citoyenne depuis sa création, il y  plus de vingt ans.

Peut de temps avant le départ du Corail Intercité n° 3343, Franck Menant a vu deux personnes en descendre, sans y remonter. Il s'agissait sans doute des usagers de Mantes qu'il avait entendu parler derrière lui, mais ils étaient cependant trop loin pour qu'il puisse les identifier.

Le train Corail Intercité n° 3343 est parti à 13H51 au lieu de 13H45, soit avec un retard de 6 minutes, alors que le signal était à voie libre (matérialisé par le petit cube blanc allumé sur le mat de départ). Un agent SNCF aurait expliqué à un usager que l'attente de 6 minutes fut volontaire, afin que le chef de train puisse rédiger un rapport sur les événements qui se sont produit peut avant le départ.

La rame de réserve est entrée en gare à 13H55, soit avec un retard de 20 minutes sur l'horaire prévue. Le conducteur qui a amené la rame a expliqué qu'il était en retard, car on ne lui avait pas indiqué la bonne voie sur laquelle était garée la rame de réserve ! Le TER n° 13333 est parti à 14H02, soit avec un retard de 52 minutes.

À Mantes la Jolie, la correspondance était bien sur partie. Les usagers pour Rosny Bonnières et Vernon ont été invité à prendre le TER n° 13109, qui a marqué des arrêts exceptionnels dans ces gares. Pour les usagers de ces gares, le retard était donc de 56 minutes !

À notre arrivé à Mantes la Jolie, pendant que Louis Gomez était en train de discuter avec un agent SNCF, Franck Menant a remarqué la présence de la police ferroviaire à l'arrivée du train. Ils se sont adressé au chef de train, et Franck Menant a vu que ce dernier nous a désignés d'un geste du menton. Les policiers nous ont ensuite dévisagés. Nous avons appris par la suite que nous avions été considérés comme des "meneurs", et qu'on aurait très bien pu nous empêcher l'accès au TER n° 13333. Cette nouvelle nous a choqué. Nous n'avons pas exercé de pression sur le chef de train du Corail Intercité n° 3343, et si Franck Menant l'a prévenu de la présence de personnes ayant l'intention de tirer le signale d'alarme dans son train, c'était pour lui rendre service. Il ne faudrait pas inverser les rôles. Cela démontre que certains membres de la police ferroviaire sont systématiquement en opposition avec les usagers ce qui ne peut qu’attiser les tensions.

Pour terminer, sachez que l'on trouve étonnant que pour une grande gare comme Paris St Lazare, il a fallu plus de 50 minutes pour sortir un train du dépôt des Batignolles qui se trouve à 2 minutes de la Gare St Lazare. Par le passé, il y a eu des cas similaires, comme ce conducteur qui a constaté un problème sur son train à Evreux, demandant un changement de rame à Paris, mais lors de son arrivée, la rame de réserve n'était toujours pas à quai. Alors que le trajet Evreux-Normandie -> Paris dure une heure, les agents avaient pourtant largement le temps de sortir une rame, et la mettre à quai avant l'arrivée de la rame en provenance d'Evreux-Normandie. Nous avons appris par des employés de la SNCF également que 4 départs en retraite des Batignolles ne sont pas remplacés. Il est de plus en plus fréquent que des employés présentent leurs doléances aux usagers organisés.

Enfin Franck Menant a constaté qu'alors que la région de Paris St Lazare manque de rame, suite à l'immobilisation de certaines d'entre elles, une rame tombée en panne quelques jours auparavant, est restée 8 jours garée dans le triage de Mantes la Jolie, avant d'être emmenée dans un technicentre pour réparation. Certes on ne peu pas rejeter toutes les responsabilités sur la SNCF. Mais quand on voit des choses comme celle là, elle ne devrait pas avoir lieu !

Ce témoignage précis et objectif démontre que la gare Saint-Lazare qui est la deuxième gare d’Europe et qui transporte 500 000 personnes par jour n’est pas capable d’acheminer un train de remplacement dans un délai correct, que la Direction de la SNCF n’est pas capable de mettre en place des moyens de substitution, en l’occurrence des arrêts supplémentaires, et qu’elle est la responsable principale d’une situation qui perdure depuis trop longtemps, et qui est néfaste pour les usagers mais également pour la SNCF et pour les transports collectifs.

Recevez, Monsieur le Directeur Régional, l’expression de nos salutations distingués et l’assurance du mécontentement durable des usagers.

Louis GOMEZ
Franck MENANT

Publication sur le blog du Comité
Copie : au STIF, aux élus, aux représentants du personnel, à la presse

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)

Perturbation du mardi 13 décembre : les explications

Suite aux fortes perturbations du mardi 13 décembre sur la ligne J, la direction de la SNCF nous a fait parvenir cette information qui a été affiché dans les gares. Voici l'affiche. Cliquez sur l'image pour la voir en plus grande.
Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)

lundi 12 décembre 2011

Mieux vaut s'adresser aux saints de la SNCF plutôt qu'à ses dieux !

Cette fois, c'est confirmé : mieux vaut pour les usagers de Paris Saint Lazare s'adresser aux saints de la gare plutôt qu'à ses dieux ! 

En effet, jeudi de la semaine dernière, le TER n° 850053 de 18h33 a été annoncé à 18h28 comme étant en cours d'acheminement, donc avec une mise à quai tardive. Ce train part habituellement de la voie 16. Mais sur le quai de la voie 16, l'arrivée du train se faisant toujours attendre.

À 18h40, le conducteur de ce train, qui lui aussi attendait, a pris l'excellente initiative d'appeler pour demander à quelle heure le train serait mis à quai. Il lui a été répondu que le train partirait de la voie 27. Aucune annonce n'avait bien entendu été faite en gare et c'est grâce à notre conducteur que nous avons appris que nous changions de voie. Nous avons, bien entendu, diffusé l'information autour de nous et 5 minutes plus tard, cette information était enfin diffusée par micro.

Toujours grâce à notre conducteur, une fois installés dans le train voie 27, nous avons appris que notre train partirait à 18h52, et que le retard de ce train était dû à un essai des freins au dépôt des Batignolles.

Un peu plus tard, nous avons appris par un voyageur que le train à destination de Serquigny avait déjà 30 minutes de retard au départ de Paris, en raison d'un problème d'essuie-glaces survenu lors de sa sortie du dépôt des Batignolles.

Décidément, cet automne, il y a toujours un train en panne quelque part, non réparé, mais encore réparable ?

Les usagers remercient très vivement le chauffeur de leur train pour son esprit d'initiative et de communication : ce sont les saints qui pallient les carences des dieux...

Sylvie
Membre du Comité de défense des usagers du Mantois

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)

Encore une panne de train - témoignage d'une usagère en colère

Ce matin, la correspondance de 8h35 en gare de Paris Saint Lazare pour La Défense est tombée en panne à Bécon les Bruyères et tous les usagers ont dû descendre du train. Cela nous a valu un quart d'heure d'attente sous la pluie. Le train qui s'est arrêté pour nous prendre était déjà plein et nous avons voyagé serrés comme du bétail.

Le plus drôle, c'est l'intervention au micro du contrôleur qui a dit : "tout le monde ne pourra pas rentrer, pour partir, je dois pouvoir fermer les portes."

Bref, certains sont restés sur le quai et moi je suis arrivée à 9h25 pour 9 heures !!! La semaine commence bien !

Une usagère très en colère

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien) 

Pour Noël , la SNCF va offrir des sièges pliants à ses clients pour compenser le manque de places assises

Dessiné par un grand designer, élégant, léger et peu encombrant ce siège vous accompagnera dans tous vos déplacements.
Il vous sera utile dans les trains bondés et sur les quais lors des retards de train

AVEC LA SNCF, TOUT EST POSSIBLE !
Cette nouvelle rubrique a pour but de dénoncer avec humour les incohérences de la SNCF et de sa communication qui donnent une image négative de l’entreprise et des transports collectifs, ce que notre Comité déplore.

Les textes et photos de cette rubrique ne peuvent pas être utilisés sans l’autorisation du Comité

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien) 

dimanche 11 décembre 2011

Perturbation du mercredi 7 décembre : les explications

Suite aux fortes perturbations du mercredi 7 décembre sur la ligne J, la direction de la SNCF nous a fait parvenir cette information qui a été affiché dans les gares. Voici l'affiche. Cliquez sur l'image pour la voir en plus grande.
Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)

Perturbation du jeudi 1er décembre : les explications

Suite aux perturbations du jeudi 1er décembre sur la ligne J, la direction de la SNCF nous a fait parvenir cette information qui a été affiché dans les gares. Voici l'affiche. Cliquez sur l'image pour la voir en plus grande.
Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)

jeudi 24 novembre 2011

Dégradation a Grande Vitesse au Terminus des Oubliés

Ce matin encore, en gare de Bonnières sur Seine, le train de 6h52 est tombé en panne juste avant d'arriver à Bonnières, bloquant ainsi toute circulation dans les 2 sens et empêchant les usagers d'aller travailler. Nous n'avons pu avoir un train qu'à 8h10, et encore parce qu'un train en provenance de Vernon a été dévié de son trajet pour arriver sur l'autre voie !!!

Tous les usagers le constatent et nous le disent : au Terminus des Oubliés, c'est la Dégradation à Grande Vitesse : trains en panne, trains supprimés, trains en retard, demi-trains aux heures de pointe, pour on ne sait quel motif, et le soir, à Paris Saint Lazare, difficultés en tout genre, difficultés en ligne, difficultés d'acheminement des trains, difficultés liées à des problèmes électriques, mises à quai tardives, train supprimé pour cause de panne, et bien entendu, aucune information !

Bientôt, nous verrons les difficultés liées aux feuilles sur la voie, au gel, au brouillard, à la pluie, à la neige et au verglas ! Bref, aucune amélioration à l'horizon !

Et face à ces difficultés croissantes, l'inertie des responsables de la direction de Paris Saint-Lazare va elle aussi croissant : leur mauvaise gestion et leur mauvaise organisation sont en grande partie responsables de nos difficultés. Bien au chaud dans leurs bureaux, ils se moquent de ceux qui attendent dans le froid un train qui tarde à venir et qui, au bout de tant de retard, est purement et simplement supprimé pour cause d'avarie de matériel, et ils se moquent de savoir que les mamans ne verront leurs enfants que peu de temps avant d'aller les coucher, parce que ce soir-là, il y avait encore des problèmes de train.

Ce matin, bon nombre d'usagers venaient voir les membres de notre Comité pour leur expliquer qu'ils devraient récupérer les heures perdues par la panne de train, que les bons de retard n'avaient plus aucun sens, et qu'au bout de tant de retards répétés, ce serait la porte.

Mais peut-être les responsables de Paris Saint Lazare trouvent-ils qu'il n'y a pas encore assez de chômeurs ?

Bon courage à tous pour la suite.

Sylvie
Membre du Comité de défense des usagers de l'Ouest francilien

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien) 

lundi 21 novembre 2011

Un chef-d'œuvre en péril !

A l'occasion de l'Exposition universelle de 1867 à Paris, qui se tenait au Champ de Mars, il fut décidé de construire une ligne de chemin de fer qui relirait la petite ceinture ferroviaire de Paris, au  Champ de Mars. Peut de temps après la fin de l'exposition, la gare fut détruite, et la ligne de chemin de fer démontée.

Onze ans plus tard, en 1878, de nouveau une Exposition universelle est organisée à Paris. La encore, l'utilité du chemin de fer se présenta, et la ligne démontée 11 ans plus tôt fut reconstruite, avec une nouvelle gare au Champ de Mars. C'est ainsi que le 31 mars 1878, la gare du Champ de Mars, dessinée par Juste Lisch, est inaugurée. Un bâtiment splendide comme vous pouvez le voir ci-dessous.


Contrairement à son ancêtre, cette gare fut conservée après l'Exposition universelle. Elle connaitra d’ailleurs un regain d'activité lors de l'Exposition universelle de 1889. C'est pour cette exposition que fut construite la fameuse Tour Eiffel !

Le 18 juin 1897, un cyclone balaya la banlieue Ouest de Paris, et provoqua de nombreux dégâts. Les ateliers de la Compagnie ferroviaire de l'Ouest, situés impasse des Carbonnets à Bois-Colombes, furent complètement détruits ! Comme c'était cette même compagnie qui était propriétaire de la gare du Champ de Mars, elle décida de démonter la gare qui ne voyait plus de voyageurs depuis 1894, pour la reconstruire en lieu et place des ateliers. C'est ainsi que la gare fut reconvertie en atelier.

Dans les années 1920, il fut décidé d'électrifier la ligne Paris - Argenteuil en 750 V par un 3ème rail. Cette électrification c'est faite par étape. En 1924, seul le tronçon Paris - Bois-Colombes est électrifié. C'est ainsi que la gare du Champ de Mars retrouva sa vocation première, en devenant le terminus électrique de la ligne Paris - Bois-Colombes. Elle fut renommée pour l'occasion : "gare des Carbonnets", du nom de l'impasse ou elle se trouve, et ne recevait uniquement que les trains électrique. Elle était également appelée : "gare de Bois-Colombes électrique", afin de ne pas la confondre avec la gare de Bois-Colombes située à une centaine de mètres, qui elle, ne voyait passer que les trains à vapeur à destination d'Argenteuil ou Pontoise.


 En 1936, l'électrification est poussée jusqu'à Argenteuil. La gare des Carbonnets devient donc inutile, et se retrouve de nouveau reléguée en bâtiment à tout faire lors de la création de la SNCF. Dans les années 1970, elle fut totalement abandonnée.

En 1978, un habitant d'Asnières Pierre Tullin s'intéresse à l'histoire de la gare du Champ de Mars, et apprend que celle-ci va être démolie. Il dépose en hâte un dossier auprès du Ministère de la Culture, et obtient son inscription à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques le 13 août 1985.

Depuis son inscription, plusieurs projets furent proposés, mais aucuns n'aboutirent. Dans les années 1990 par exemple, il fut décidé de démonter le bâtiment, pour le reconstruire à proximité de la gare de Cergy le Haut, mais le coût trop élevé du projet, conduisit à son abandon. Il faut dire que ce qui bloque c'est que le bâtiment appartient à Réseau Ferré de France, et se trouve sur des emprises ferroviaires qui dépendent de la commune d'Asnières, mais dont le seul accès est par Bois-Colombes. Quel imbroglio !

En attendant les années passent, et le bâtiment se détériore année après année. Une partie du toit s'est effondré. Des arbres poussent à l'intérieur... Il est grand grand temps de faire quelque chose avant qu'il ne soit trop tard...



 Vous pouvez voir ce qu'il reste de la gare en regardant à droite dans la direction Paris - Mantes via Poissy, ou à gauche dans la direction Paris - Mantes via Conflans, peut après la gare d'Asnières.

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)

vendredi 18 novembre 2011

Mesdames, Messieur, votre attention... s'il vous plait

Tuh Tud Thud Thud Dhuuut...!!!


Nous vous rappelons qu'il strictement interdit de fumer,
dans toute l'enceinte de la gare et sur les quais
Et ce EN PARTICULIER pour le personnel de la SUGE autant que pour le personnel de la SNCF, notamment sur la voie 26...

Mesdames, Messieur, votre attention... s'il vous plait


Tuh Tud Thud Thud Dhuuut...!!!

Afin d'assurer le départ des voyageurs dans les meilleures conditions,
il est demandé à tous les transiliens et TER d'entrer dans la gare
au moins 2 minutes avant le départ de usagers

mardi 15 novembre 2011

Y a un malaise électrique…

Hier matin, le 14 novembre, le 7h19 est arrivée en retard à Bonnières. Déjà, ça s'annonçait mal pour le reste du trajet car nous le savons tous, c'est écrit sur les affiches :
- Une porte bloquée par des usagers qui attendent les copains...
- Un signal d'alarme tiré de façon abusive et inutile...

- Un bagage oublié (oh le vilain propriétaire qui ne l'a pas surveillé)
ou toute autre raison qui incombe aux voyageurs provoque un retard du train...

Donc j'ose supposer que si le train entre en gare avec du retard, c'est soit à cause d'une des raisons évoquée ci-avant, soit à cause d'une raison qui incombe à la SNCF. Dans ce dernier cas d'ailleurs, madame la SNCF se garde bien de faire une campagne de pub sur ces états de fait. Du coup, notre train a fait le tortillard durant tout son trajet et pour comble de chance, ce train était un train court !



 Nous étions donc parfaitement installés dans un contexte de confort que vous connaissez tous, le collé-serré, mais, du fait que ce soir presque l’hiver, la chaleur humaine fait du bien… Et ce qui devait arriver AREVA, oops, j'ai fait un lapsus fukushimien du à mon comportement électrique, toutes mes excuses... Euh… donc, oui, ce qui devait arriver arriva, tassés comme nous fûmes, une personne s'est trouvée mal dans la foule du wagon de tête. Un quidam a donc tiré le signal d'alarme... Ici, nous pouvons considérer que ce n'est pas abusif, hummm ?


Bref, le train fit une halte à Achères, sans aucune explication au départ... Ce que je viens d'écrire ci-avant est les résultat du bouche à oreille qui s'est tramé à travers les différentes bouches des usagers qui avaient déjà envahi le quai pour prendre une bouffée d’air

C'est alors que dans le wagon où j'étais posté, une autre personne s'est sentie mal... A cet instant précis, le chef de bord, une femme passe à la hauteur de la porte de notre wagon et nous pouvons tous entendre, du fait qu'elle ait eue la délicatesse de s'exprimer avec la sincérité de sa compassion à l'égard des usagers et après qu'un voyageur l'ait interpellé : "Oh, non encore un !!!" Sous entendu, ils font chier à tomber malades ces cons là... Nous en l'occurrence. Quelle considération ! "Bon, ça va madame ?", dit-elle alors, puis elle ajoute : "Ca va aller ? il reste un quart d'heure de train..." Oui, c'est vrai un quart d'heure à être mal à l'aise, c'est pas grave... On était si près de Paris, on va pas s'ennuyer à consacrer encore du temps pour une personne qui se trouve mal, voyons.

Bon, fort heureusement, la personne en question a retrouvé ses esprits et a pu tenir jusqu'à Paris. Nous arriverons donc à Saint-Lazare avec 15 bonnes minutes de retard. La chef nous adressa ses excuses par deux fois, au nom de la SNCF, pas des siennes, elle y peut rien, mais seulement pour le retard occasionné et en aucun cas pour les conditions dans lesquelles nous avions voyagé. Merci à madame la chef de bord pour votre soutien !

Et puis hier soir, voyons,… Ah oui... Le 18h33 que j'ai emprunté pour rentrer chez moi est bien parti à l'heure. Génial, hein ? Mais ce dernier circula avec de grandes difficultés... Pris d'éternuements récursifs, nous avons par deux fois subis un arrêt en pleine voie, avec bien entendu, dans la famille "Ch't prend pour un con", je prends les usagers... et donc l'annonce fatale se trame en nous interdisant d'ouvrir les portes.

A ce titre, nous sommes en 2011, on envoie des satellites radiocommandés vers des galaxies inconnues, on fabrique des ordinateurs ultra-puissants, on conçoit des voitures pseudo-intelligentes qui se garent toutes seules, des robots qui font le ménage ou le café au lit etc... mais on est pas capable d'avoir un système de blocage des portes des trains lorsque ces derniers ne sont pas arrêtés dans une gare ou dans un lieu où l'ouverture est possible et sans danger...


En parallèle à cela, le train en question nous a offert des séquences nocturnes par quatre fois où nous avons circulé dans le noir complet sans aucune explication.

Bref, cela a perturbé l'heure d'arrivée et le train a pu atteindre Mantes la Jolie avec 10 minutes de retard. Mais il n'est jamais reparti. Le chef de bord nous avertissait d'une avarie électrique qui nous auront fait poireauter 5 bonnes minutes supplémentaires. Enfin, une autre annonce de ce dernier vint s'ajouter dans les haut-parleurs pour nous demander de quitter le train qui est en panne et de reprendre celui de la voie C en partance pour Oissel à 19h25. Il arrivera avec 3 minutes de retard. Nous voyagerons tous debout et aussi entassés, voire plus que le train du matin, heureusement, pendant seulement 10 minutes, le temps d'arriver à Bonnières.

Ce matin, le 6h52 aura eu 15 minutes de retard. Aucune explication en rapport. Ce magnifique train, silencieux au possible, confortable et sans chauffage était la même poubelle que le 18h33 de la veille et comme tous les soirs d’ailleurs… Il serait temps d'envisager quelques mises au rebut de votre matériel qui a bien dû être amorti au moins autant de fois que la été l'autoroute A6, toujours aussi dégradée et de plus en plus en plus chaque jour.

Décidément, de gros progrès restent encore à faire.

Bonne journée.

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien) 

lundi 7 novembre 2011

Service minimum du mardi 8 novembre - trains prévus

En raison d'un mouvement de grève, la circulation des trains sera perturbée du lundi 7 novembre à 20H00 au mercredi 9 novembre 2011 à 8H00. Sur la ligne A, l'interconnexion sera maintenue avec un service normal.

Horaire en rouge : trains ayant pour origine ou destination Mantes la Jolie, ce qui implique un changement de train.

Ligne Paris-Vernon :

Bonnières : 6H20 - 6H37 - 7H20 - 7H37 - 8H20 - 8H58 -
12H49 - 17H40 - 18H31 - 18H57
Rosny : 6H26 - 6H43 - 7H26- 7H43 - 8H26 - 9H01
- 12H54 - 17H45 - 18H35 - 19H01
Mantes la Jolie : 6H33 - 6H51 - 7H33 - 7H51 - 8H33 - 9H08
- 10H08 - 11H08 - 13H00 - 13H08 - 15H08 - 17H08 - 17H50 - 18H08 - 18H39 - 19H08 - 21H39
Paris St Lazare : 7H08 - 7H28 - 8H08 - 8H28 - 9H08 - 9H40 -
10H40 - 11H40 - 13H40 - 15H40 - 17H40 - 18H40 - 19H10 - 19H40 - 22H10

Paris St Lazare : 6H11 - 6H53 - 8H53 - 12H20 - 14H20 - 16H20 - 16H53 - 17H33 - 17H53 - 18H33 - 18H53 - 19H33 - 20H20 - 21H20 - 23H18
Mantes la Jolie : 6H27 - 6H44 - 7H24 - 9H22 - 11H56 - 12H52 - 14H52 - 16H52 - 16H56 - 17H25 - 18H06 - 18H25 - 19H06 - 19H25 - 20H06 - 20H52 - 21H52 - 23H52
Rosny : 6H32 - 6H51 - 7H28 - 12H02 - 17H02 - 17H31 - 18H12 - 18H31 - 19H12 - 19H31 - 20H12 - 21H55
Bonnières : 6H38 - 6H58 - 7H34 - 12H08 - 17H08 - 17H37 - 18H17 - 18H37 - 19H17 - 19H37 - 20H18 - 21H58

Ligne Paris-Evreux :

Bréval : 7H04 - 7H33 - 8H04 - 9H04
 
Mantes la Jolie : 7H18 - 7H42 - 8H18 - 9H18 
Paris St Lazare : 7H55 - 8H55 - 9H54

Paris St Lazare
: 16H10 - 17H13 - 18H13 - 19H13 - 20H13 
Mantes la Jolie : 7H58 - 16H44 - 17H47 - 18H47 - 19H47 - 20H47 
Bréval : 8H09 - 16H54 - 17H57 - 18H57 - 19H57 - 20H57

Ligne Paris Saint Lazare - Mantes la Jolie via Poissy (Groupe V). Cliquez sur l'image pour la voir en plus grand.

Ligne Paris Saint Lazare - Mantes la Jolie via Conflans Sainte Honorine (Groupe VI). Cliquez sur l'image pour la voir en plus grand.


Pour se renseigner sur les prévisions de circulation :

Se connecter
www.sncf.com pour tous les trafics
www.abcdtrains.com pour les prévisions Transilien par gare
SNCF La radio Un point trafic toutes les 15 minutes depuis l'application SNCF Direct sur Ipod et autres smartphones et tous les sites Internet SNCF.

Numéro VERT

Plateau d’assistance téléphonique Numéro VERT gratuit 0805 700 805

Téléphone portable
http://transilien.mobi pour accéder en temps réel aux informations
SMS : taper le nom d’une gare et envoyer au SMS 4 10 20

Application Transilien
Horaires des trains en temps réel sur votre Iphone ou smartphone Androïd

jeudi 27 octobre 2011

Perturbation du mercredi 26 octobre : les explications

Suite aux fortes perturbations du mercredi 26 octobre sur la ligne J, la direction de la SNCF nous a fait parvenir cette information qui a été affiché dans les gares. Voici l'affiche. Cliquez sur l'image pour la voir en plus grande.
Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)

Perturbation du mardi 18 octobre : les explications

Suite aux fortes perturbations du mardi 18 octobre sur la ligne L, la direction de la SNCF nous a fait parvenir cette information qui a été affiché dans les gares. Voici l'affiche. Cliquez sur l'image pour la voir en plus grande.
Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)

mercredi 12 octobre 2011

Fin du mouvement de grève

Alors que la région de Paris St Lazare annonçait une grève reconductible, au final, le mouvement n'a pas été reconduit. Le trafic est donc normal sur l'ensemble de la région de Paris St Lazare, ainsi qu'en Normandie.

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)

lundi 10 octobre 2011

Service minimum du mardi 11 octobre - trains prévus

En raison d'un mouvement de grève, la circulation des trains sera perturbée du lundi 10 octobre à 20H00 au mercredi 13 octobre 2011 à 8H00. Sur la ligne A, l'interconnexion sera maintenue avec un service normal. Attention : ce mouvement étant reconductible sur Paris Saint Lazare, les perturbations pourraient persister les jours suivants. Nous vous tiendrons informé sur ce blog.

Horaire en rouge : trains ayant pour origine ou destination Mantes la Jolie, ce qui implique un changement de train.

Ligne Paris-Vernon :

Bonnières : 6H20 - 6H37 - 7H37 - 8H58 -
12H49 - 17H40 - 18H31 - 18H57
Rosny : 6H26 - 6H43 - 7H43 - 9H01
- 12H54 - 17H45 - 18H35 - 19H01
Mantes la Jolie : 6H33 - 6H51 - 7H51 - 9H08
- 10H08 - 11H08 - 13H00 - 13H08 - 15H08 - 17H50 - 18H08 - 18H39 - 19H06 - 21H39
Paris St Lazare : 7H08 - 7H28 - 8H28 - 9H40 -
10H40 - 11H40 - 13H40 - 15H40 - 18H40 - 19H10 - 19H40 - 22H10

Paris St Lazare : 6H53 - 8H53 - 12H20 - 14H20 - 16H20 - 17H33 - 17H53 - 18H33 - 18H53 - 19H33 - 20H20 - 21H20 - 23H18
Mantes la Jolie : 6H27 - 7H24 - 9H22 - 11H56 - 12H52 - 14H52 - 16H52 - 16H56 - 18H06 - 18H25 - 19H06 - 19H25 - 20H06 - 20H52 - 21H52 - 23H52
Rosny : 6H32 - 7H28 - 12H02 - 17H02 - 18H12 - 18H31 - 19H12 - 19H31 - 20H12 - 21H55
Bonnières : 6H38 - 7H34 - 12H08 - 17H08 - 18H17 - 18H37 - 19H17 - 19H37 - 20H18 - 21H58

Ligne Paris-Evreux :

Bréval : 7H04 - 7H33 - 8H04 - 9H04
 
Mantes la Jolie : 7H18 - 7H42 - 8H18 - 9H18 
Paris St Lazare : 7H55 - 8H55 - 9H54

Paris St Lazare
: 16H10 - 17H13 - 18H13 - 20H13 
Mantes la Jolie : 7H58 - 16H44 - 17H47 - 18H47 - 20H47 
Bréval : 8H09 - 16H54 - 17H57 - 18H57 - 20H57

Ligne Paris Saint Lazare - Mantes la Jolie via Poissy (Groupe V). Cliquez sur l'image pour la voir en plus grand.


Ligne Paris Saint Lazare - Mantes la Jolie via Conflans Sainte Honorine (Groupe VI). Cliquez sur l'image pour la voir en plus grand.

Pour se renseigner sur les prévisions de circulation :

Se connecter
www.sncf.com pour tous les trafics
www.abcdtrains.com pour les prévisions Transilien par gare
SNCF La radio Un point trafic toutes les 15 minutes depuis l'application SNCF Direct sur Ipod et autres smartphones et tous les sites Internet SNCF.

Numéro VERT

Plateau d’assistance téléphonique Numéro VERT gratuit 0805 700 805

Téléphone portable
http://transilien.mobi pour accéder en temps réel aux informations
SMS : taper le nom d’une gare et envoyer au SMS 4 10 20

Application Transilien
Horaires des trains en temps réel sur votre Iphone ou smartphone Androïd

Perturbation du mardi 6 octobre : les explications

Suite aux fortes perturbations du jeudi 6 octobre sur la ligne L, la direction de la SNCF nous a fait parvenir cette information qui a été affiché dans les gares. Voici l'affiche. Cliquez sur l'image pour la voir en plus grande.
Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)

Perturbation du mercredi 5 octobre : les explications

Suite aux fortes perturbations du mercredi 5 octobre sur la ligne L et A, la direction de la SNCF nous a fait parvenir cette information qui a été affiché dans les gares. Voici l'affiche. Cliquez sur l'image pour la voir en plus grande.
Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)

mercredi 5 octobre 2011

Horaires 2012 : pas de changement pour la banlieue de Paris St Lazare et la Normandie

Depuis plusieurs jours, des affiches fleurissent dans les gares, annonçant un changement d'horaire pour le 11 décembre prochain. Suite à cette annonce, de nombreux usagers ont contacté la SNCF et les associations d'usagers pour savoir ce qu'il en était.

Après renseignements pris auprès des services de la SNCF, nous vous informons qu'il n'y aura aucun changement d'horaire sur les lignes de banlieue de Paris Saint Lazare (ligne L, A et J), ni sur les lignes de Haute Normandie (Paris - Vernon - Rouen - Le Havre) et Basse Normandie (Paris - Evreux - Caen - Cherbourg - Trouville-Deauville).

En Ile de France, quatre lignes verront leurs horaires modifiés :
  • Ligne C
  • Ligne H (Paris Nord - Luzarches / Persan-Beaumont par Montsoult-Maffliers (ligne Est) et par Ermont-Eaubonne (ligne Ouest qui bénéficie d'arrêts supplémentaires), Paris Nord - Pontoise, Pontoise - Persan-Beaumont - Bruyères-sur-Oise - Creil)
  • Ligne N (Paris Montparnasse/Rambouillet et Paris Montparnasse/Dreux/Mantes la Jolie)
  • Ligne U (La verrière - La Défense) 
Pour connaitre les horaires modifiés, la SNCF a ouvert deux sites internet : 
Attention : Il est toutefois possible que vous releviez des erreurs, en particulier des trains manquants. En effet, les horaires qui sont mis en ligne sur le site ne sont pas exhaustifs et la base horaire est enrichie régulièrement.

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien) 

jeudi 29 septembre 2011

L'honnêteté ne paye pas...

J'écris ce message au nom d'un voyageuse occasionnelle mais je vais préserver mon coté caustique, sinon, ce ne serait pas drôle...

J'ai en effet la chance, oui j'appelle cela une chance, de ne pas avoir à me farcir ces satanés transports qui sont offerts par la ligne J. Je vis à Mantes et travaille du coté de Montparnasse. De ce fait je prends des billets selon mes besoins et ne suis pas abonnée.

Bien qu'il existe des trains pour aller de Montparnasse à Mantes et inversement, 1h30 pour ce trajet, omnibus mania oblige, je suis contrainte de regagner Saint-Lazare pour réduire ce temps à une demi-heure. Merci à la SNCF de prévoir des directs un jour…

Bref, comme je cavale toujours dans ces moments là, un jour, je me suis trouvée exceptionnellement voyageuse n'ayant pas pu composter mon billet. Je cherche en vain un contrôleur en avançant vers la tête de train… Finalement, je m’installe sur un siège libre et j’entends l’annonce du chef de bord qui s’est manifesté. Parcourant le train pour essayer de le trouver - et par là même, perdre ma place assise – sa douce et inintelligible voix crache dans les haut parleurs : "Si vous n'avez pas acheté ou composté votre billet, merci de vous rapprocher du chef de bord actuellement situé à l’arrière de ce train."

Etant nantie d'un élan d'honnêteté, personne n’est parfait, je précise que le train étant toujours à quai, je me dirige vers le chef de bord. Mon aventure m'aura permis de traverser 7 wagons avec tous les inconvénients que cela incombe. Je trouve le monsieur à casquette - je le mets en minuscule car son état d'esprit n'était guère plus grand et certainement son QI aussi - et me demande 25 euros ! Oui, vous avez bien lu, 25 euros de pénalité parce que je n'ai pas composté.

Il s'avère que celle ou celui qui n'agit pas comme moi et qui délibérément garde son billet non composté dans l'espoir qu'il ne sera pas contrôlé durant son voyage se verra n'importe comment infliger la même pénalité une fois installé à sa place. 'est parfaitement dégueulasse !

Il serait honnête de la part de la SNCF de faire en sorte que soit précisé dans ladite annonce précitée que même si le train n'est pas encore parti, le fait d'aller voir le contrôleur de billet est assujetti à une amende forfaitaire de 25 euros, si le prétexte est celui du fait que vous n'avez pas composté votre titre de transport.

Grâce à cette façon de procéder, je me vois dès lors dans l'obligation de recouvrer la somme injustement payée tout simplement parce que j'ai été honnête. Et donc, je reste depuis moi aussi sur mon siège sans billet composté... Si je me fais contrôler, je payerai, je n'aurais pas le choix ; dans le cas contraire, mes 25 euros reviendront dans mon porte-monnaie.

Je vous félicite messieurs les contrôleurs et madame la SNCF. Belle image que celle que vous donnez de vous-même ! Et cela se justifie par la prime que vous touchez pour chaque PV dressé, enfin, au bout de 5...


Bravo à ces institutions, notre gouvernement et tout ce qui va autour pour ce type d’enseignement… C’est vous qui nous inculquez cette façon de réagir qui se traduit par une malhonnêteté naissante qu’au départ, nous n’avons pas forcément à cause de ça, des tarifs exorbitants, et tout et tout… Mais ceci dit, quand on voit nos ministres et autres élus, plongés tous autant qu’ils sont dans des magouilles financières où ils sont systématiquement blanchis, je pense que tricher ainsi reste justifié…

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)

mercredi 28 septembre 2011

Quand ça n'est pas le matériel, c'est le personnel !

Encore une galère, hier soir, avec le train maudit de 18h33 (n° 850054) ! A 18h20, ce train était affichait déjà un retard de 15 minutes, ce qui n'augurait rien de bon pour ses usagers.

Outre cette information, il nous a été annoncé que ce retard était dû "à des difficultés d'acheminement du personnel" !!! Celle-là, on ne nous l'avait pas encore faite ! Entre les difficultés d'acheminement du matériel, les pannes de trains, les mises à quai tardives, les difficultés en ligne, il ne nous restait plus que les difficultés d'acheminement du personnel ! Quelles seront les prochaines difficultés ?


Forts de nos expériences passées, mes amis et moi-même nous sommes dirigés vers la voie sur laquelle se trouvait le train de 18h53. Bien nous en a pris, car le train de 18h33 a, bien entendu, été supprimé, et nous avons réussi à trouver une place assise dans le train corail mis à notre disposition et déjà bondé ! Encore un train inadapté à nos voyages car sous-capacitaires ! Quand nous n'avons pas de demi-trains, nous avons de vieux trains corails rénovés tout de suite transformés en bétaillères. Et pour agrémenter encore un peu plus nos conditions de transport, ce train a trouvé moyen d'arriver à Bonnières avec 11 minutes de retard, si bien que les cars étaient repartis et que les usagers sont restés en carafe ! On s'étonnera ensuite que 41 % de personnes préfèrent encore prendre leur voiture pour aller travailler plutôt que le train !

Il faut bien admettre que cette année encore, la direction de la SNCF, par son inertie croissante, a continué à détourner les usagers de ses trains ! Tous ceux qui peuvent éviter le terminus des oubliés le font !

Bon courage à tous pour la suite : dans la mesure où nous sommes de plus en plus nombreux à prendre le train à Bonnières le matin, mais où les trains sont de plus en plus petits et de plus en plus inadaptés, les membres de notre Comité vous invitent à les rejoindre dans leur action et à vous mobiliser avec eux. L'union faisant la force, plus nombreux nous serons à nous mobiliser et plus nous aurons de chances d'obtenir ce que nous demandons.

Sylvie
Membre du Comité de défense des usagers du Mantois

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)

mardi 27 septembre 2011

Perturbation du mardi 27 septembre : les explications

Suite aux fortes perturbations du mardi 27  septembre sur la ligne J, la direction de la SNCF nous a fait parvenir cette information qui a été affiché dans les gares. Voici l'affiche. Cliquez sur l'image pour la voir en plus grande.
Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)

jeudi 22 septembre 2011

Attention circulation perturbée samedi 24 septembre en raison de travaux

De très lourds travaux ferroviaires vont avoir lieu le samedi 24 septembre toute la journée sur la ligne Paris Saint Lazare - Mantes la Jolie via Poissy. Il s'agit du remplacement de la voie ferrée en gare de Paris Saint-Lazare.

Ces travaux auront pour conséquence exceptionnelle l'interruption totale des circulations entre  Paris Saint-Lazare et Houilles Carrières sur la ligne J (Paris Saint-Lazare- Mantes via Poissy).

Les trains à destination de Mantes la Jolie via Poissy partiront et arriveront en gare de Houilles Carrières du début du service jusqu'à 22H00.

En conséquence  :        
  • Au départ de Paris Saint-Lazare, les voyageurs emprunteront les trains jusqu’à Houilles (ligne L en direction de Maisons-Laffitte) puis changeront en direction de Mantes-la-Jolie.
  • Pour se rendre à Paris au départ des gares situées entre Epône-Mézières et Poissy, les voyageurs emprunteront la ligne J jusqu’à Houilles Carrières-sur-Seine puis la ligne L en direction de Paris Saint-Lazare ou la ligne A en direction de La Défense et au-delà.
  • Au départ de Mantes-la-Jolie ou Mantes Station et à destination de Paris Saint-Lazare, les voyageurs emprunteront les trains de la ligne J via Conflans.
Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien) 

mardi 13 septembre 2011

Rions un peu avec Guillaume Pepy

Le jeudi 1er septembre, Guillaume Pepy était invité sur SNCF La radio, pour répondre aux questions des auditeurs. Une usagère de la ligne J entre Ermont-Eaubonne et Paris Saint Lazare, se plaignait que les rames sont très souvent des "petits gris", les fameuses RIB, ou encore Rame Inox Banlieue, ce qui oblige a voyager en mode "collé-serré". Voici ce que Guillaume Pepy a répondu :

En effet, il a des heures de pointe ou l'occupation des rames est plus que 100 %. Il n'y a pas de solution miracle pour ça, car on ne peut pas rallonger les trains, ni rajouter de trains supplémentaires. Cependant on va essayé de discuter avec les entreprises pour que les heures d'embauche ne soient pas toutes les mêmes. A Saint Denis par exemple, ou il y a beaucoup d'entreprises, tout le monde embauche entre 8H30 et 9H00. On va demander aux entreprises d'étaler les horaires d'embauche.

Monsieur Pepy, je vous souhaite bon courage !

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)

lundi 12 septembre 2011

Perturbation du jeudi 8 septembre : les explications

Suite aux fortes perturbations du jeudi 8 septembre sur la ligne J, la direction de la SNCF nous a fait parvenir cette information qui a été affiché dans les gares. Voici l'affiche. Cliquez sur l'image pour la voir en plus grande.
Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)

Perturbation du mardi 6 septembre : les explications

Suite aux fortes perturbations du mardi 6 septembre sur la ligne L, la direction de la SNCF nous a fait parvenir cette information qui a été affiché dans les gares. Voici l'affiche. Cliquez sur l'image pour la voir en plus grande.
Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)

Perturbation du mardi 30 août : les explications

Suite aux fortes perturbations du mardi 30 août sur la ligne J, la direction de la SNCF nous a fait parvenir cette information qui a été affiché dans les gares. Voici l'affiche. Cliquez sur l'image pour la voir en plus grande.
Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)

mercredi 7 septembre 2011

Pas de changement d'horaire pour Paris Saint Lazare en 2012

Certains usagers nous ont contacté, suite à l'annonce en juillet dernier, d'un changement d'horaire des trains à partir du 11 décembre 2011. Après renseignement, il s'avère que les lignes de Paris Saint Lazare ne sont pas concernées, puisque le changement a déjà eu lieu le 14 décembre 2008.

En revanche, il y aura quelques changements d'horaires sur la ligne Paris-Montparnasse - Mantes la Jolie et La Défense - La Verrière. Ceci en raison d'important travaux de modernisation des voies. Les temps de parcours seront allongés de 8 à 10 minutes. Renseignez-vous dans votre gare.

Franck du comité

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)

lundi 5 septembre 2011

C'est la rentrée !

Bonjour à tous,

C'est la rentrée ! Pour les enfants, certes, et pour ceux qui étaient encore en vacances, mais aussi et surtout pour les désagréments ferroviaires ! Hé oui, ce matin, jour de rentrée, le train n° 850054 de 7H37 au départ de Bonnières était supprimé ! La raison invoquée ? Selon le guichetier de la gare de Bonnières, "une locomotive en panne l'empêchait de partir !"

Mais cette locomotive en panne n'a pas empêché les trains express de passer, notamment celui de 7h50, qui n'a surtout pas eu la bonne idée de s'arrêter pour nous prendre au passage ! Non, nous avons dû patiemment attendre l'arrivée du train de 8h20, déjà bien plein, et nous avons eu du mal à trouver une place assise. Et cela nous aura valu plus de 40 mn de retard à notre arrivée au travail !

Nous rappelons à la direction de Paris Saint-Lazare que notre Comité lui a maintes fois demandé de faire arrêter l'express de 7h50 lorsque le train de 7h37 est supprimé, et ce afin que nous subissions le moins de retard possible.

En vain ! Est-il si difficile de faire arrêter un train express en cas de suppression de notre train ? C'est encore trop demander aux responsables du Terminus des Oubliés... Alors ? Que devons-nous faire pour être entendus ?

Il n'est déjà pas normal de subir autant de suppressions de trains chaque année matin et soir aux heures de pointe, mais il est encore moins normal que les demandes faites par les représentants des usagers à la direction de la SNCF restent lettre morte !

Alors, bonne rentrée et bon courage à tous.

Sylvie, membre du Comité de défense des usagers des gares du Mantois

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien) 

dimanche 4 septembre 2011

EXCEPTIONNEL



En septembre, tous les week-ends, vous pourrez vous déplacer en MG dans les rues de Bonnières grâce à votre Pass Navigo. *

*Offre soumise à autorisation

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien) 

jeudi 1 septembre 2011

Synthèse des retards des mois de juillet et d'aout

Pas de répit, cet été, pour les retards et les suppressions de train, ou autres désagréments en tout genre, tels que les mises à quai tardives le soir, les trains retardés le matin parce que l'express les précédant a eu un retard ! Sans oublier les avaries de matériel, les difficultés dans la gestion du trafic donnant lieu à des suppressions de train...

Au mois de juillet, nous avons eu 2 suppressions de trains et 9 retards équivalent à 3 heures de retard cumulé.

Au mois d'août, entre le 16 et le 31 août, soit un demi-mois, nous avons tout de même eu, à notre connaissance, 1 suppression de train et 4 retards équivalant à 1h20 de retard cumulé.

Bonne rentrée à tous.

Sylvie, membre du Comité de défense des usagers du Mantois

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)

jeudi 25 août 2011

Encore une aberration !

Mardi 23 août 2011, le TER n° 13333 à destination d'Evreux, départ initialement prévu à 13H10, ne part pas à l'heure dite. Quelques minutes plus tard, la sono de la gare nous annonce qu'en raison d'un incident d'exploitation, notre train est momentanément retenu en gare.

J'ai d'abord pensé à un problème en ligne entre Paris et Mantes, mais en jetant un coup d'oeil en cabine de conduite, j'ai vu le conducteur plongé dans le guide de dépannage, ce qui n'augure rien de bon ! Comme son nom l'indique, ce guide donne des instructions au conducteur, pour tenté un dépannage.

Le train était assuré par une rame VO2N, les ex-rames orange, qui ont été rénovées entre 2009 et 2010. Il y avait un problème avec le convertisseur, qui refusait de se mettre en route. Le convertisseur est un élément important, car c'est lui qui fourni de l'énergie pour l'éclairage, la ventilation, la fermeture des portes, la sono, etc.

Le conducteur s'est rendu dans le compartiment du convertisseur, et j'en ai profité pour engager la conversation avec lui. Il m'a expliqué que lors de la rénovation des rames, des dispositifs très pratiques avaient été supprimés. Mais le pire, c'est que le guide de dépannage n'a pas été remis à jour suite à la rénovation des rames, et qu'il est par conséquent obsolète ! Encore une aberration !

Si la rénovation des rames venait d'avoir lieu, je pourrai comprendre que les guides de dépannage n'aient pas encore été remis à jour, mais que cela viendra. Mais cela fait maintenant 1 à 2 ans que les rames sont rénovées. Il est donc inconcevable que les guides de dépannage soient obsolète. Que ce passera t'il le jour d'une panne sérieuse ???

Heureusement, le convertisseur a fini par se mettre en route, et nous sommes parti avec un retard de 12 minutes de Paris Saint Lazare.

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)

3 minutes...

C’est l’intervalle de temps qui représente le nombre de minutes de patience qui ont découlé de la décision de ne pas attendre les usagers du train de partant à 17h53 de Paris, hier, mercredi, à Bonnières.

En effet, à la gare de Rosny, le train n’a pas pu repartir à cause d’un problème de fermeture des portes, dont le processus est déclenché par le chef de bord. Ce dernier n’a pas manqué de nous en informer – après une bonne dizaine de tentatives accompagnée de la sonnerie qui les représente – et a donc provoquer un retard, d'environ 10 minutes…

Le car de TVS doit rester stationné en théorie jusqu’à 18h50, (convention établie entre TVS et le STIF pour les cas de retard), s’accordant à juste titre la différence entre l’heure à laquelle arrive le train, et celle qui représente la limite à laquelle il doit partir. Soit 12 minutes, en considérant que le train de 17h53 au départ de Paris, est censé arriver à Bonnières à 18h38.

Pour autant, plusieurs fois les chauffeurs de ce car ne démarrent jamais avant 18h45, même si le train arrive avec un peu d’avance, ce qui arrive ! Eh oui, ne rigolez pas !!! On a vu des 18h36 au lieu de 18h38, et j'ai même eu un jour un 18h33 à Bonnières...

Cette convention a été imposée par le STIF, soi-disant qu'il n’y aura aucun passager supplémentaire qui montera dans le bus, une fois que tous les voyageurs empruntant ce bus seront monté à bord en l'espace de 2 minutes en moyenne. Bref, on patiente grossièrement entre 5 et 8 minutes, en tentant de penser à autre chose, jusqu’au fameux 18h45 qui arrive enfin, et déclenche le reflexe du bras droit du conducteur qui appuiera sur le bouton pour fermer la porte...
(ouf, les émanations de gasoil dans l'habitacle seront moindres, puisque le moteur tourne pour rien pendant toute cette attente. Eh oui, on pinaille pour 3 minutes mais pas pour polluer)

Donc, 3 minutes…

Il était en effet 18h48, lorsque nous avons franchi le bitume du parking des bus et là, oooops, pas de bus ! Il était parti à 18h45 comme il se doit – bien obéir à la règle « STIFIENNE » ou « TÉVÉÈSIENNE » - et laisser les passagers poireauter 42 minutes sur le parking pour attendre le bus suivant qui n’arrivera qu’à 19h30. Bravo TVS – Bravo le STIF !

Pour Noël, nous vous achèterons des cerveaux avec option intelligence, activable par deux systèmes très simples qui s’appelle pour l'un la réflexion, et pour l'autre, le bon sens… En revanche, ces 2 systèmes ont une faille : ils ne savent pas prendre en compte les notions de profit et de rentabilité.

Ceci dit, en matière de rentabilité pour ce cas très précis et n'est qui n’est pas le premier…Partir à vide pour revenir à vide de Bonnières à Gasny, et inversement, je pense qu’il doit y avoir mieux pour faire des économies...

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)

mercredi 17 août 2011

Que de péripéties...

Péripéties #1

Hier, en fin d'après midi, je longeais le quai pour monter dans le 17h53 - à l'heure - et là, devant moi, avançaient d'un pas tranquille les deux chefs de bord qui étaient affectés à ce train. Une femme, jolie rousse, et son acolyte masculin dont le visage dessinait un lot de dizaines d'années de bons et loyaux services au sein de l'entreprise... Je me suis permis de m'adresser à ces deux personnes, surtout elle, puisqu'elle tirait allègrement sur une blonde, ce qui m'a valu de lui dire :
"Je croyais que c'était interdit de fumer dans les gares et sur les quais !!! (ayant appris à contre cœur, l'annonce qui nous rabâche les oreilles 25 fois par jour). Alors que nous, quand on s'en grille une, on se fait verbaliser de 68 € ! Et vous, vous vous permettez d'entraver la règle sous prétexte que vous êtes assermentée..." Elle, de me répondre avec une sincérité déconcertante :
"Vous avez déjà été verbalisé ?" Je lui répondis que non, car je ne fume pas, ou alors très occasionnellement, et donc jamais sur les quais. Mais la règle est valable pour tous le monde ou pour personne…

Sur mes belles paroles, son acolyte approuvait d’un air désappointé, qui voulait dire qu'il n'était pas d'accord lui non plus sur le comportement de sa collègue – c’est beau la solidarité – et donc, ne pu rien faire avant que j’intervienne, si je puis dire.

Au final, elle a jeté sa cigarette au sol, un mauvais point pour elle car il faut 12 ans pour détruire un mégot, et nous nous sommes quitté sur ces mots, disons, en toute sympathie quand même. Ceci dit, la SNCF pourrait faire un effort en mettant à disposition des cendriers pour son personnel, ainsi que pour les membres de la SUGE, qui sont souvent responsables de mégots trainant ça et là...

Mais, parce qu’il y a un mais…

Si jamais une envie d’en griller une me prenait pour une simple raison comme par exemple, au hasard, voyons... Ah oui ! Un retard de 40 minutes pour mon train de ce matin ! C’est un exemple complètement au hasard hein ! N’allez pas croire que j’ai une dent contre l’organisation de la SNCF, loin de moi cette pensée… Eh bien je ne manquerais pas de me rappeler de ce 16 août 2011 à 17h40...

Péripéties #2

Ce matin, mon train de 7h19 était annoncé avec 30 minutes de retard. Finalement, il ne passera jamais. C’est le train de 7h37, qui lui fût annoncé avec 15 minutes de retard, et qui arriva à 8h00 à Bonnières. Moi j’appelle l’écart entre 8h00 et 7h37 : 23 minutes et pas 15 comme annoncé... Mais nous n’avons pas du faire la même école... Dire qu’il y a des concours pour rentrer à la SNCF !!!

Évidemment, le train pourri, trop court et bruyant du 7h37 est bien arrivé. De notre coté, et bien que nous sommes encore au mois d’août, il y avait le lot des usagers du train de 7h19 + ceux du 7h37 dans un train de 6 voitures qui était déjà plein. Je vous laisse imaginer la suite pour les usagers des gares suivantes, qui ont donc voyagé dans des conditions déplorables – si j’osais – allez j’ose : comme à l’accoutumée…

Le train de 7h37 est arrivé à Paris Saint Lazare vers 8h50. Donc avec un gros quart d’heure de retard. Mais la tite dame « Chef de bord du jour » a oublié de stipuler que pour les usagers du train 7h19, dont l'arrivée théorique est prévue à 8h08 à Paris Saint Lazare, ça fait selon ma méthode de calcul 40 minutes et non 15 comme annoncé.

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)

vendredi 29 juillet 2011

Interruption de la grève de présentation des titres de transport

Le lundi 24 janvier 2011, le Comité d'usagers de l'ouest francilien invitait les usagers à entamer une grève illimitée de présentation des titres de transport, afin d'exprimer leur colère face aux retards incessants, et aux conditions de voyage déplorables.

Après 27 semaines de grève, le Comité a décidé d'interrompre temporairement le mouvement. Cependant, loin d'avoir obtenu satisfaction, sachez que de nouvelles actions sont en préparation pour la rentrée. Vous en serez tenu informé sur ce blog.

Le Comité tiens à remercier tous les usagers qui ont participé à ce mouvement en se mobilisant pendant plus de 6 mois.

Bonnes vacances pour ceux qui y sont, et bon courage pour les autres.

Franck, membre du Comité

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)

mercredi 27 juillet 2011

Une semaine mémorable

Il y a bien longtemps que je n'ai pas traîné mes guêtres ici, et pour cause, bien que les trains du matin ont en moyenne 2 à 5 minutes de retard, cela m’affecte un peu moins puisque j’arrive tout de même, et sans courir, à attraper ma correspondance pour la Défense.

En effet, depuis début juillet, je suis contraint de prendre le CONFORTABLE train de 7h37. Vous savez, le fameux train où lorsque l’on s’assoie, on a nos genoux qui caressent la vessie de notre voisin… Il est aussi le train où l’on voyage debout lorsque l’on à la mauvaise idée de travailler d’une part, et d’habiter Mantes la Jolie d’autre part. Pfft, la SNCF n’est pas très compatissante, n'est ce pas ?

Bref, je prends le train de 7h37 parce que TVS, vous savez l’autocariste du coin, propose un service qui laisse à désirer. En toute apparence, le STIF les a contraints à modifier leurs horaires d’été. Enfin c’est ce qu’ils vous répondent quand vous les appelez. De ce fait, il n’y a plus que 2 cars le matin à mon arrêt : 6h08 ou 7h20. Moi qui avais l’habitude de prendre le train de 7h19, le car de 7h20 est un peu juste pour l’attraper, vous en conviendrez…

Bon après cet épilogue de longue haleine, voici les actualités en bref :

1/ Les trains sont toujours nantis de minutes de retard.

Effectivement… Quand c’est une ou deux minutes, ça passe. Tout le monde fait des écarts. Mais si une règle identique à celle des soi-disant préventives boîtes grises que l’on croise sur les routes - et telles qu’elle sont installées - laisse inéluctablement penser que ce sont des « drive’n pay box » (et oui tout est box de ce que Free à lancé la mode), si cette règle était appliquées à la SNCF ? Pas pour la vitesse, mais pour les retards, qu’en pensez-vous…?

Pour expliquer : par exemple, moi, si je roule et me fait photographier à 56 km/h au lieu de 50, (je parle bien évidement lors du parcours d’une zone dite agglomération, où il n’y a de part et d’autre de la route, aucune habitation ni bâtiment jouxtant celle-ci, et ainsi mettrait les piétons en danger ; en somme, une route de campagne avec des arbres et des haies), et bien il y a 6 kms/h d’écart. En retirant la tolérance de 5km/h, cela nous pénalise d’une amende forfaitaire de 90 € + le retrait possible de 2 points pour le km/h restant. Il devrait en être de même pour la SNCF… On appliquerait alors la même règle avec une tolérance de 2 minutes, soit par exemple pour 5 minutes de retard, 3 minutes de pénalité.

Il faudrait alors établir un barème de contravention :
- 1-2 minutes = Des excuses et que ça recommence pas !
- 3 minutes = 10% du prix du remboursement du prix du trajet
- 4-6 minutes = 30% du prix du remboursement du prix du trajet
- 7-11 minutes = 50% du prix du remboursement du prix du trajet
- 11-30 minutes = 100% du prix du remboursement du prix du trajet
- Plus de 30 minutes = 200% du prix du remboursement du prix du trajet

En multipliant cela par le nombre de jours de retard par mois, je pense que cela pourrait compenser le manque à gagner de certains d’entre nous qui sont pénalisés en étant contraint de faire des heures supplémentaires, ou encore de payer les frais de retard de garde de la nourrice…

2/ Les vaches ne savent pas lire

Effectivement. Mais ça ne va pas tarder. On a bien réussi à leur faire manger de la viande. Et oui, même les ministres ne savent pas qu’elles mangent de l’herbe. Allons, allons.

Bref, vendredi en 22, le train de 8h18 à Mantes a subi un retard de 10 minutes, (donc 50% du prix du remboursement du prix du trajet si vous avez bien suivi le fil de ce message), pour cause de présence de vaches sur la voie. Le temps donc de les évacuer a retardé le départ du train de 10 bonnes minutes. Et le chef de bord d’annoncer avec le plus grand sérieux et la plus grande sincérité qui soit, je cite : « Et en plus, elles ne savent pas lire !» Avec bien entendu la risée de l’ensemble des usagers. Le pauvre, j’espère qu’il s’est rendu compte de la bourde qu’il a divulgué dans les haut-parleurs du train…

3/ Un chef Suisse-Marseillais tetracanabilisé

Oh, n’allez pas croire que… Je n’ai absolument rien contre les suisses ni les marseillais. C’est juste pour l’image respective dont ils sont pourvus. Soit pour les premiers : le dynamisme dans leur élocution, et pour les autres : la couleur et la chaleur de leur accent chantant… Eh bien on en a eu un ! C’était mardi soir. Repérez-le, il s’agit du chef de bord SL 094. Joli pseudo, n’est ce pas ?

Bref, dans le discours superflu auquel nous avons le droit avant chaque départ, quand j’ai emprunté le train de 17h53 (train n° 850051) qui se rendait à Oissel, c'était pas triste ! Dans son annonce, le train devait passer seulement par 4 gares sur l’ensemble de celles qu'il devait desservir, en évitant notamment Rosny, et Bonnières ! Il nous a exprimé cela avec un accent bien compilé– je vous laisse imaginer – et surtout une lenteur telle qu'il en mâchait même à moitié ses mots. Dans ce vif élan de conversation, on aurait pu supposer qu’il lisait la liste des gares, tout en tirant sur un pétard, ou plutôt qu’il en avait fumé un avant de prendre son poste... Bref, il laissait l’image d’un mec défoncé... Face à la pénibilité de leur travail, il s’avère que prendre un ti stick avant de monter dans le train pourrait être une solution.

4/ TVS ou le départ du car à la descente du train

Mardi soir… décidément. Je descends du train de 17h53 cité ci-avant, pour me rendre dans le car qui va me déposer près de chez-moi, tout comme ceux qui l’empruntent aussi. Le train est arrivé avec 6 minutes de retard, (soit 30% du prix du remboursement du prix du trajet si on applique mon idée), donc à 17h45. Le temps que nous arrivâmes à hauteur du car, soit à environ un bon mètre, je vois le mini-bus de TVS démarrer et enclencher la première pour quitter son arrêt. Voyant la conductrice manœuvrer, je l’interpelle, (sa fenêtre était ouverte), pour lui dire :

« Euh, vous allez peut-être attendre que l’on monte avant de partir, non !!! » Elle, de me répondre que le train à du retard et elle doit partir…

D’habitude, les cars de cet itinéraire peuvent attendre jusqu’à 50, voire 55 surtout quand ils sont vides comme c’était le cas là. Donc, la petite dame allait partir devant nos yeux, à vide pour se rendre à Gasny, et ne prendre aucun passager durant son parcours puisqu’il n’y a personne qui monte dans ce car sur ce dernier et au final, revenir… à vide !!!

Voyez, messieurs-dames, on entend à longueur de semaine qu’il faut économiser du carburant, éviter de rouler seul et privilégier le covoiturage, prendre la voiture que si nécessaire etc… Mais partir à vide sous prétexte que le train a du retard, ça , c’est toléré. Enfin toléré… J’ai contacté TVS et l’interlocuteur m’a répondu qu’ils étaient obligés de le faire.

Dans la famille « pauvres crétins-imbéciles », je prends TVS et le STIF.

Pauvre France !

Bonne journée

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.asrun.eu (cliquez sur le lien)