Découvrez le blog de l'Assemblée des Associations des Usagers de Paris Saint Lazare - AAUPSL

http://aaupsl.blogspot.com
Cette Assemblée permet aux associations de défense des usagers des diverses lignes aboutissant à Paris Saint-Lazare, de mettre en œuvre une démarche commune et solidaire au niveau d’un territoire élargi tout en respectant l’identité et les objectifs de chaque association adhérente.
Les associations membres sont : Bueil à Toute Vap’Eure (27) - Le Comité des usagers du Mantois (78) et l’AVUC Dieppe (76).

Signez la pétition : non au stationnement payant à Bonnières

La municipalité de Bonnières sur Seine a l'intention de rendre le parking de la gare payant. Face à cette injustice, le Comité propose de signer la pétition en ligne. Merci de signer la pétition, et divulguez la auprès de vos contacts.

Pour signer la pétition cliquez sur le lien suivant :
http://www.petitionpublique.fr/?pi=PPB78270

Note : Il n'y pas de doublon avec les personnes ayant signé la pétition sur papier.

vendredi 5 mars 2010

La direction de la SNCF n'a pas fini de se moquer de nous !

Ce jeudi 4 mars, le train de 16h53 a été affiché quelques minutes avant son départ. A 16h53, le contrôleur a annoncé le départ du train, mais pas de démarrage : nous sommes restés à quai. Environ 15 minutes plus tard, le contrôleur fait une annonce selon laquelle notre train restera en gare pour une durée indéterminée, « en raison d’une rupture d’alimentation des caténaires en gare de Mantes la Jolie ». Pendant ce temps, d’autres trains partent et arrivent. 30 minutes plus tard, notre train finit par partir, avec les excuses du contrôleur.

A hauteur du pont d’Epône, nous voici arrêtés en pleine voie. Il est 17h55. A 18h00, le contrôleur nous apprend que notre train est arrêté en pleine voie à cause d’un train en panne devant nous ! Nous finissons par repartir pour arriver enfin à Mantes. Là, des voyageurs frigorifiés se précipitent dans notre train, nous expliquant qu’ils ont attendu ce train dans le froid pendant 45 minutes !!! C’est exactement le retard avec lequel nous sommes arrivés à Bonnières.

Alors train en panne ou rupture d’alimentation électrique en gare de Mantes ? A 18h30, une de mes amies m’a téléphoné de Paris : elle était très inquiète car plus aucun train pour Mantes ne partait en raison de cette rupture d’alimentation électrique et elle se demandait si elle allait pouvoir rentrer chez elle !

Le train de 17h33 est parti avec 15 minutes de retard. Le train de 17h53 a eu 35 minutes de retard à son arrivée à Bonnières et le train de 18h33 n’est parti qu’à 18h50, soit avec 17 minutes de retard.

Je crois que cette année, le bétail que nous sommes n'a pas fini d'en voir de toutes les couleurs : trains transformés en bétaillères et en porcheries pour certains, retards sous un prétexte ou un autres, et en plus, contrôles musclés pour bien vérifier que nous avons payé nos titres de transport. Hé oui, car en plus d'être malmenés, usés par des conditions de transports qui se dégradent chaque jour un peu plus, il faut payer !

Les élections régionales arrivent, mais d'après ce que j'ai pu comprendre, ceux qui entendent améliorer nos transports ne savent même pas combien coûte un ticket de métro ou un aller-retour à Mantes... Alors, nous les invitons cordialement à venir voyager avec nous aux heures de pointe pendant quelques semaines !

Bon courage à tous.

Sylvie

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.forum-libre.info (cliquez sur le lien)

4 commentaires:

h a dit…

En cette semaine de salon de l'agriculture je compatis
même pb pour le train en partance vers Rouen/leHavre (25 min de retards à l'arrivé à Rouen), et d'après le contrôleur, ce sont des objets sur les voies qui ont retardés les trains

mais bon je tiens à jour le petit guide des excuses bidon pour en cacher des bien pires (du genre pas de conducteur disponible)

nicolas de Vernon a dit…

en fait il s'agissait d'un arbre tombé sur la voie entre Mantes et Bueil => interruption du trafic sur Mantes Evreux pendant l'intervention des équipes sur place.
Et derrière, les trains qui se trainent, d'où les retards...
pas d'info sur comment l'arbre est tombé...
On ne peut que constater encore une fois le manque d'information en situation perturbée. J'étais dans le 3131 de 18h50 et aucune explication de la part du contrôleur malgré les 20mn de retard. Désolant...

Avenir-Pacy-Sur-Eure a dit…

J'étais présent dans le train de 17h13 hier soir à PSL.
Aucunes informations dans le train.
Mais à 17h30, le contrôleur daigne nous en donner une bien bonne.
"Tous les trains en direction de la basse-normandie sont retenus en gare car il y a un problème électrique entre mantes et la basse-normandie."
De ce pas nous quittons tous ou presque ce train pour rejoindre le train de 17h33 qui est à quai et déjà bien rempli à cette heure avancée.
Et que voyons nous partir sous nos yeux, notre train de 17h13 qui file vers la basse-normandie.
Vers 17h45, on entend une voie d'un jeune adolescent qui nous annonce que le train de 17h33 est supprimé(bonne blague !!!).
Malgré tout, des gens qui n'ont surement entendu que "supprimé" descendent du train.
Mais quelques minutes plus tard la même voie annonce : "c'est une blague, le train n'est pas supprimé".
Comment est-ce possible qu'un jeune puisse avoir eu accès au micro du train ? que faisaient les contrôleurs ?
Bref, parti vers 17h50, nous avons été immobilisé à Maison-Lafitte car les directs Rouen-Le Havre, les RER étaient plus pressés que nous et sont tous passés devant.
Résultat, parti à 16h40 du travail, je suis arrivé à mon domicile à 19h10 soit encore une soirée de perdue grâce à la SNCF.
Le tout bien sur sans aucunes annonces dans le train, ni au départ, ni à l'arrivée.
Merci la communication à la sauce PEPPY !!!!!

francois a dit…

Je ne blâmerais pas la SNCF ni la RATP personnellement, car à mon avis, vu leur conditions de travail, je pense que c'est un miracle qu'il n'y ait pas plus de morts, et qu'ils sont d'une compétence exemplaire sur ce sujet là.

Par contre, sur un réseau RER créé en 1979 , un métro de 1900, il ne faut pas vraiment réver, la société à largement changé depuis, le réseau n'a jamais été fait, même avec ses extensions, pour drainer tant de monde.

Nous n'avons pas d'autres choix ? ce n'est pas la faute à ces régies, mais plutôt à un système de gouvernance obsolète, défaillant, rongé par les carriéristes, énarques déconnectés de la réalité, tous marqué à une appartenance d'une oligarchie complétement désuète de toute réalité sociale et économique, qui ne songent qu'a une seule chose, vous faire voter et payer, payer, payer.

Comment pensez vous que le Métro à été créé, que le RER à été créé ? Par volonté politique !

Tant que nous n'aurons pas un écolomiste qui pondra un rapport aussi bien fait et reconnu que le rapport Stern ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Rapport_Stern )

C-a-d une vraie réflexion économique, associant tous les acteurs, vous n'aurez que des mini effets d'annonces, quelques extensions, quelques bus, mais rien de concret réaliste et efficace.

Tout au mieux, une délégation à des réseaux privés, bien pensant pour eux mêmes, délaissant au passage les zones peu rentables.

Alors, arrêtons de gueuler sur la SNCF, certes ils on le défaut de ne pas savoir communiquer, pas du tout même, ils sont dans un autre monde, mais c'est peut être leur vision qui épargne vos vies quotidiennement !