Découvrez le blog de l'Assemblée des Associations des Usagers de Paris Saint Lazare - AAUPSL

http://aaupsl.blogspot.com
Cette Assemblée permet aux associations de défense des usagers des diverses lignes aboutissant à Paris Saint-Lazare, de mettre en œuvre une démarche commune et solidaire au niveau d’un territoire élargi tout en respectant l’identité et les objectifs de chaque association adhérente.
Les associations membres sont : Bueil à Toute Vap’Eure (27) - Le Comité des usagers du Mantois (78) et l’AVUC Dieppe (76).

Signez la pétition : non au stationnement payant à Bonnières

La municipalité de Bonnières sur Seine a l'intention de rendre le parking de la gare payant. Face à cette injustice, le Comité propose de signer la pétition en ligne. Merci de signer la pétition, et divulguez la auprès de vos contacts.

Pour signer la pétition cliquez sur le lien suivant :
http://www.petitionpublique.fr/?pi=PPB78270

Note : Il n'y pas de doublon avec les personnes ayant signé la pétition sur papier.

dimanche 7 mars 2010

Un train loupe la gare de Bonnières

Vendredi 5 mars, gare de Bonnières, 8h20 :

Les voyageurs qui se trouvent en fin de quai voient arriver un train, apparemment le leur, qui entre en gare à grande vitesse. Ils comprennent immédiatement que le train ne va pas s’arrêter, au long du quai les usagers font le même constat puis brutalement le train freine et s’immobilise hors quai (voir photos).
Les usagers se pressent pour rejoindre le train, seule la dernière porte de la dernière voiture est accessible, la voiture de queue est à quai sur seulement une dizaine de mètres, plusieurs minutes s’écoulent avant que tous les voyageurs puissent monter. De la fumée a été vue par des usagers provenant du dessous du train au moment du freinage.
Ce n’est pas la première fois qu’un train rate la gare de Bonnières ou une autre gare, l’erreur humaine est envisageable, néanmoins il n’est pas normal qu’un conducteur « oublie » un arrêt.

De plus cet incident n’est pas isolé, il s’ajoute à d’autres au cours des derniers jours : retards, suppressions, absence d’information, contrôle musclé, c’est à dire une suite de dysfonctionnements dont les voyageurs sont les premières victimes.

Il est temps que la Direction de la SNCF prenne les choses en main, reconnaisse le mécontentement légitime des usagers et apporte des solutions, mêmes partielles.

Louis

Nous vous invitons à réagir à cet article sur notre forum à l'adresse suivante http://usagersgares.forum-libre.info (cliquez sur le lien)

1 commentaire:

h a dit…

Il se peut que l'on en parle dans le journal de 20 h
Ah non !

ce n'est pas le tgv

Bon bah on se contentera d'un nouvel incident ......parmi d'autres....la chronique des voyageurs lésés du Havre à Paris en passant par l'eure et la région parisienne soit près de quelques millions de travailleurs

Un rouennais